Livres
461 421
Membres
417 748

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ma chronique > https://unelectriceawnderlnd.blogspot.com/2019/02/gabrielle-marie-laberge.html

Ce livre m'a été recommandé par une Booknaute et même si ce n'est pas mon genre habituel de lecture, j'étais très curieuse de me lancer. La taille du livre m'a un peu refroidi ce qui fait que je l'ai laissé traîner dans ma P.AL un bon bout de temps. J'ai vraiment été surprise d'apprécier autant !

Au début, j'étais un peu perdu avec les mots québécois et cela m’énervait de devoir aller consulter l'index mais au final, j'ai fini par m'y faire. Je ne suis jamais allée au Québec mais cela doit être un très bel endroit.

L'aspect historique du roman m'a beaucoup plu. Je suis une passionnée de la période XIXe- début XXe mais j'ai lu majoritairement des livres qui présentaient la vie en Europe et non en Amérique du Nord, cela m'a donc beaucoup intéressée.

Les premiers chapitres sont assez longs. On se rend vraiment compte de la taille du roman, on a l'impression d'avancer à reculons. J'ai plusieurs fois hésité à abandonner ma lecture. Mais, je me suis accrochée et j'ai bien fait ! Car au fil des pages, je me suis surprise à ne plus pouvoir lâcher la famille Miller. L'auteure fait de très belles descriptions.

Ce premier tome est centré sur Gabrielle qui est une femme vraiment admirable. Élevée dans la tradition de la femme soumise et de la bonne épouse, elle va être confrontée à un monde nouveau avec des femmes qui se battent pour leur droits. C'est un personnage réaliste dans le sens où elle fait des erreurs, elle évolue et elle est forte.

Mon autre personnage préféré est Adelaïde, la fille aînée de Gabrielle qui a 7 ans au début de l'histoire. C'est une enfant vive d'esprit et très mature. Je me suis de suite attachée à elle. Et dire que le prochain tome est centré sur elle : j'ai hâte !

Vous l'aurez compris, ce livre possède une incroyable galerie de personnages tous différents. Que cela soit Germaine, la sœur aînée de Gabrielle, une vieille fille aux idées bien arrêtées. Florent, un petit malchanceux mais qui ne perd pas espoir pour autant. Ou, Nic McNally. Je n'ai pas trop compris ni aimé ce personnage même si il possède un rôle primordiale.

Bref, Marie Laberge nous présente une magnifique fresque familiale et j'ai vraiment très envie de découvrir la suite !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode