Livres
600 232
Membres
683 324

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Eve_R 2021-02-06T14:46:28+01:00

— Parfois, il faut un regard extérieur pour pointer les injustices du doigt...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Panda21 2020-04-06T00:40:11+02:00

Une fois l’approbation du roi obtenue, les trois amies se lancèrent dans l’organisation de leur voyage afin de partir le plus vite possible. Lani proposa de n’empaqueter que le strict nécessaire, puis de confier le reste de leurs affaires au cortège de l’ambassadrice, qui quitterait la capitale à la date initialement prévue. Comme la mission comportait des risques, le souverain suggéra d’utiliser le convoi officiel comme leurre en le faisant escorter par les Norsaris même si les jeunes femmes ne s’y trouveraient pas. Seule une petite troupe emprunterait la route de Jovan. L’une des servantes de Lani, ainsi que les deux tiers des soldats casmunis, demeureraient à la capitale pour continuer à se renseigner sur Demora et à préparer Rose à résider dans leur royaume. Ces préparatifs ainsi que l’enthousiasme de Clare constituaient pour l’ambassadrice une distraction bienvenue. Alex était quant à lui accaparé par des démonstrations et des réunions avec le roi et son conseil. Mais qu’il ait été trop occupé ou qu’il évitât, il ne tenta en tout cas pas de rendre visite à Sage. Ce soir-là, elle reçut un message du commandant, qui avait entendu parler de son départ et souhaitait s’entretenir avec elle. Elle lui renvoya le parchemin plié, agrémenté de sa brève réponse en bas de page : « Pas ce soir. » La jeune femme ne se sentait pas capable de supporter une entrevue avec lui, le rejet lui étant encore aussi douloureux que ses brûlures l’avaient été les premières semaines. La comparaison rappela à Sage avec quel dévouement Alex avait pris soin d’elle à l’époque. Elle s’attendait néanmoins à ce qu’il réitère sa demande le jour suivant, car ce serait leur dernière occasion de discuter avant le départ de la jeune femme. Ce fut Lani qui se chargea de l’habiller ce matin-là, puis de la farder et de la coiffer – dans les limites tolérées par Sage – afin que son fiancé la voie sous son meilleur jour lorsqu’ils se croiseraient. L’ambassadrice protestait en voyant son amie arranger ses boucles blondes en une tresse qui encerclait sa tête comme une couronne. — Il ne changera pas d’avis, mon apparence n’y fera rien !

Afficher en entier
Extrait ajouté par sabivilutini 2019-12-15T16:26:17+01:00

Il l'embrassa encore une fois, plus brièvement néanmoins, trop conscient d'avoir besoin d'un bon bain et de se raser.

- Mais à partir de maintenant, on est ensemble dans ce bourbier, d'accord ?

Elle hocha la tête en reniflant.

- Oui, ensemble.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Talasi 2019-10-30T23:17:06+01:00

Si c’est ce qui t’inquiète, je pense qu’aucun de vous deux ne pourrait être assorti avec qui que ce soit d’autre, mais les évènements de Tegann ont scellé votre attachement bien trop rapidement, comme tendent à le faire les situations de vie ou de mort. Le temps de latence que vous a imposé l’armée était une bonne chose, car vous aviez tous les deux besoin de gagner un peu en maturité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LilyAsh 2019-09-22T15:02:58+02:00

L’ambassadrice elle-même n’avait eu droit qu’à un regard dénué d’expression, ce qui ne l’avait ni surprise ni blessée car lors de leur précédente rencontre, elle avait cherché à passer inaperçue, tout comme Alex.

Pourtant ils s’étaient vus, tous les deux. Ses lèvres esquissèrent un léger sourire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par emmalgnrx 2019-09-12T19:36:12+02:00

vous êtes jeune, ma chère. Ne renoncez pas déjà à la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LilyAsh 2019-09-10T09:33:57+02:00

(Alex) — C’est compliqué. [...]

— C’est ce que j’ai toujours été pour toi, n’est-ce pas ? lança-t-elle, amère. Une… complication. [...]

— La meilleure des complications. Une complication que je n’ai jamais regrettée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aurely_R 2019-08-29T11:58:17+02:00

Quoi qu’il en soit, savoir se défendre restait nécessaire en toutes circonstances, c’est pourquoi elle avait insisté pour que sa meilleure amie se forme à l’escrime.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode