Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 947
Membres
1 009 102

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le grand feu



Description ajoutée par dadotiste 2023-05-31T16:19:16+02:00

Résumé

« Le grand feu, c'est celui qui m'anime, et me consume, lorsque je joue du violon et lorsque j'écris. » Léonor de Récondo En 1699, Ilaria Tagianotte naît dans une famille de marchands d'étoffes, à Venise. La ville a perdu de sa puissance, mais lui reste ses palais, ses nombreux théâtres, son carnaval qui dure six mois. C'est une période faste pour l'art et la musique, le violon en particulier.

À peine âgée de quelques semaines, sa mère place la petite Ilaria à la Pietà. Cette institution publique a ouvert ses portes en 1345 pour offrir une chance de survie aux enfants abandonnées en leur épargnant infanticides ou prostitution. On y enseigne la musique au plus haut niveau et les Vénitiens se pressent aux concerts organisés dans l'église attenante. Cachées derrière des grilles ouvragées, les jeunes interprètes jouent et chantent des pièces composées exclusivement pour elles.

Ilaria apprend le violon et devient la copiste du maestro Antonio Vivaldi. Elle se lie avec Prudenza, une fillette de son âge. Leur amitié indéfectible la renforce et lui donne une ouverture vers le monde extérieur.

Le grand feu, c'est celui de l'amour qui foudroie Ilaria à l'aube de ses quinze ans, abattant les murs qui l'ont à la fois protégée et enfermée, l'éloignant des tendresses connues jusqu'alors. C'est surtout celui qui mêle le désir charnel à la musique si étroitement dans son coeur qu'elle les confond et s'y perd.

Le murmure de Venise et sa beauté sont un écrin à la quête de la jeune fille : éprouver l'amour et s'élever par la musique, comme un grand feu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Armand-9 2024-01-16T15:51:36+01:00

Chacun sait que le quotidien est la force de l'amour.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par cocon 2024-02-03T08:24:48+01:00
Or

« Le grand feu, c'est celui qui m'anime, et me consume, lorsque je joue du violon et lorsque j'écris. » Léonor de Récondo En 1699, Ilaria Tagianotte naît dans une famille de marchands d'étoffes, à Venise. La ville a perdu de sa puissance, mais lui reste ses palais, ses nombreux théâtres, son carnaval qui dure six mois. C'est une période faste pour l'art et la musique, le violon en particulier.

À peine âgée de quelques semaines, sa mère place la petite Ilaria à la Pietà. Cette institution publique a ouvert ses portes en 1345 pour offrir une chance de survie aux enfants abandonnées en leur épargnant infanticides ou prostitution. On y enseigne la musique au plus haut niveau et les Vénitiens se pressent aux concerts organisés dans l'église attenante. Cachées derrière des grilles ouvragées, les jeunes interprètes jouent et chantent des pièces composées exclusivement pour elles.

Ilaria apprend le violon et devient la copiste du maestro Antonio Vivaldi. Elle se lie avec Prudenza, une fillette de son âge. Leur amitié indéfectible la renforce et lui donne une ouverture vers le monde extérieur.

Le grand feu, c'est celui de l'amour qui foudroie Ilaria à l'aube de ses quinze ans, abattant les murs qui l'ont à la fois protégée et enfermée, l'éloignant des tendresses connues jusqu'alors. C'est surtout celui qui mêle le désir charnel à la musique si étroitement dans son coeur qu'elle les confond et s'y perd.

Le murmure de Venise et sa beauté sont un écrin à la quête de la jeune fille : éprouver l'amour et s'élever par la musique, comme un grand feu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2024-01-23T15:57:00+01:00
Argent

1699, Venise. Lorsque la petite Ilaria naît, c’est décidé, sa mère la placera à la Pietà quelques semaines plus tard. Cette institution accueille les filles abandonnées par leur famille et leur promet un meilleur avenir en leur enseignant ainsi la musique. Ne pouvant sortir qu’occasionnellement de l’institution, la jeune Ilaria va tout de même peu à peu prendre goût à la musique et y faire des rencontres intéressantes. Elle va notamment se lier d’une forte amitié avec Prudenza.

Je ne veux pas en dire davantage sur les rencontres que va faire Ilaria afin de ne rien spoiler. J’ai trouvé ce roman très beau, empreint d’une très belle poésie et il s’agit d’un véritable hommage à l’art.

Le quotidien de la petite Ilaria dans l’institution est narré avec beaucoup de détails, et il s’agit d’un personnage qui subira une véritable évolution tout au fil des pages.

Le roman est une véritable promenade au travers de Venise, et donne une place forte a l’art, notamment à la musique. La jeune fille fera des rencontres qui la bouleverseront et qui lui permettront d’évoluer dans cet art.

La plume de l’auteure est d’une grande élégance. J’aime énormément le style de l’auteure, tout en simplicité, mais réussissant à chaque fois à faire passer les émotions tout au fil des pages. Les chapitres sont courts, ce qui rythme l’histoire.

Un roman sensible, d’une grande tendresse, dans lequel la musique tient une place importante. À decouvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par flo17 2023-09-15T13:09:51+02:00
Argent

Écriture passionnelle pour décrire la vie d'Ilaria placée par ses parents,au 18eme siècle à la fin de la grandeur vénitienne à la Pieta, la meilleure école de musique. Le feu l'anime quand elle joue sur son violon, un feu dévorant qui la fait quitter les murs sévères et rassurants de ses 15 premières années pour un amour encore plus fort que sa musique. Un roman teinté d'arabesques musicales qui se lit comme on écoute une symphonie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Matatoune 2023-08-18T09:54:09+02:00

Dans Le Grand Feu, Léonor de Recondor sait magnifiquement composer les mots, comme un bouquet illuminant une pièce. Dès les premières pages, la poésie de la vie se confronte à la permanence de la mort. Car cette fin du Moyen-Âge, au cœur de la ville riche et commerçante de Venise, en décrit aussi bien l’intense beauté que la peste rampante et insidieuse, avec au cœur de cette situation, le couple de Giacomo et Francesca et leurs filles.

La dernière vient de naître. Francesca la laisse intégrer dès sa naissance La Piètà pour sanctifier la grandeur d’un chant liturgique à la vie obscure à l’arrière d’une boutique de tissus. Cette école publique forme des fillettes à la musique de haut niveau malgré le régime presque carcéral subi. Leur fille, Iliana Tagianotte, sera une de leur meilleure violoniste formée par les anciennes de l’école et surtout élève apprentie du musicien Antonio Vivaldi, professeur à l’école.

En plongeant dans ce XVIIè siècle, Léonor de Recondor entremêle ses deux passions, le violon et la musique baroque, avec un brio remarquable. Suivre l’évolution de l’enfant devenue jeune fille au cœur de cet univers est une délectation rare d’autant plus que sa découverte de la musique la transplante au cœur du grand feu de la passion.

Car, Léonor de Recondor sait décrire l’embrasement ressenti. Le choix des mots raconte les émotions vécues, les sensations perçues et le bonheur irradiant. J’avais peur du “trop”, éloignant de la réalité. L’apprentissage de cette passion se fait par une enfant si éloignée de l’affection et de la tendresse, dans son quotidien, que l’exaltation est justifiée tant cette découverte lui est déstabilisante.

S’immerger dans cet univers historique est un vrai régal. La grouillante Sérénissime s’oppose à l’inaction ancestrale de l’école, gouvernée par des religieuses se cloîtrant autant dans leurs corps que dans leur couvent, comme le montre Léonor de Recondor. De plus, en faisant intervenir une amie, Prudenzia, Iliana goûte au monde autrement que lors des concerts, cachée des regards.

Avec Le grand feu, Léonor de Recondor réussit un roman d’amour et de passion à la musique, mais aussi à la vie, où le drame n’est jamais loin. Mais, n’est-ce pas ainsi que les grandes histoires s’écrivent ? Car, assurément, Le Grand Feu est un grand roman qui devrait en ravir beaucoup !

Chronique illustrée ici https://vagabondageautourdesoi.com/2023/08/18/leonor-de-recondo-le-grand-feu/

Afficher en entier

Date de sortie

Le grand feu

  • France : 2023-08-16 (Français)

Activité récente

cocon l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-03T08:23:29+01:00
monikaR l'ajoute dans sa biblio or
2023-10-02T00:00:22+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 31
Commentaires 4
extraits 2
Evaluations 14
Note globale 7.79 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode