Livres
467 316
Membres
432 396

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

le grand roman de la physique quantique



Description ajoutée par Ericdu75 2014-05-06T19:26:16+02:00

Résumé

Du 24 au 29 octobre 1927 se tint à Bruxelles le cinquième congrès Solvay sur le thème « Electrons et photons ». il résume la période la plus spectaculaire de l’histoire de la physique. Avec la présence de dix-sept titulaires ou futurs lauréats du Prix Nobel sur les vingt-neuf participants, ce congrès fut l’une des plus remarquables rencontres de cerveaux qui se soient jamais tenues. Il marquera aussi la fin d’une ère de créativité en physique comparable à la révolution scientifique du XVIIe menée par Galilée et Newton.

Manjit Kuman fait revivre sous nos yeux les différentes confrontations de cette époque où la découverte de la double nature de la lumière et du rayonnement ébranla toute la communauté scientifique. Même si dès 1905, Einstein, avait déjà une idée de ce que pouvait être la mécanique quantique, il ne pouvait imaginer le chemin particulièrement nouveau qu’emprunterait Niles Bohr. Derrière les théories les plus abstraites, Kumar nous décrit l’affrontement des hommes qui, malgré leur intelligence hors norme, peuvent se comporter avec une extrême violence pour défendre leur conviction. Planck, de Broglie, Pauli, Heisenberg, Schrödinger, Dirac… Quelles visions de la réalité avaient-ils ? Certains partageaient l’esprit d’école de Copenhague et considéraient que le réalité dépendait des conditions expérimentales suivies. D’autres estimaient que « Dieu » ne jouait pas aux dés et que le fameux chat de Schrödinger était soit bien mort soit bien vivant !

Aujourd’hui encore la question n’est toujours pas réglée. C’est ce que nous raconte brillamment le livre de Manjit Kumar.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

Extrait

Kirchhoff se représentait son corps noir imaginaire comme un simple récipient creux comportant un trou minuscule dans une de ses parois. Puisque tout rayonnement thermique ou lumineux, visible ou invisible, entre dans cette enceinte par le trou, c’est en fait le trou qui simule un absorbeur parfait et se comporte en corps noir. Une fois à l’intérieur, le rayonnement est renvoyé d’une paroi de la cavité à l’autre jusqu’à ce qu’il soit complètement absorbé. Imaginant que l’extérieur de son corps noir était isolé, Kirchhoff savait que, s’il était chauffé, seule la surface intérieure des parois émettrait le rayonnement qui remplissait la cavité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Même s'il est assez long à lire, ce livre est une véritable bible de l'histoire de la physique. L'auteur a mené un travail de recherche colossal pour trouver les plus petits détails sur les physiciens du XXe et leurs recherches. À lire absolument pour les passionnés !

Afficher en entier

Date de sortie

le grand roman de la physique quantique

  • France : 2011-04-06 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 1
Extraits 11
Evaluations 2
Note globale 9.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode