Livres
472 936
Membres
446 264

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par anonyme 2014-03-19T06:20:38+01:00

Elle s'approcha de moi, sa bouche sourit. Elle avait de petites dents aiguës de bête de proie, blanches comme l'intérieur d'une écorce d'orange fraîche, et luisantes comme de la porcelaine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:50:48+01:00

L'ampoule de magnésium était la source de l'éclair de chaleur que j'avais vu.

Le cri dément, c'était le réflexe de la fille nue et droguée.

Les trois coups de feu, c'était l'idée que se faisait une tierce personne du meilleur moyen de donner un tour nouveau aux événements. L'idée du gaillard qui avait descendu les marches de derrière pour monter dans une bagnole et filer.

J'accordais une certaine valeur à son point de vue.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:50:33+01:00

Je crus voir deux raies parallèles dans cette direction, comme si des talons avaient raclé le sol.

L'auteur de ce déménagement avait pris son boulot au sérieux.

Les morts sont plus lourds que les cœurs brisés

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:50:21+01:00

Nous passâmes dans la seconde moitié de mon appartement, qui contenait un tapis rouge-rouille, pas très frais, cinq boîtes à fiches vertes, dont trois remplies de Climat Californien, un calendrier publicitaire.

Il y avait trois chaises de noyer presque authentiques, le bureau habituel avec le buvard habituel, la garniture, le cendrier, le téléphone, et l'habituel et grinçant fauteuil tournant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:50:05+01:00

- Il avait un casier judiciaire.

Elle haussa les épaules et reprit d'un ton négligent :

- Il ne connaissait pas les gens qu'il fallait. Voilà tout ce que signifie un casier judiciaire dans ce pays pourri.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:49:46+01:00

Tiens-toi tranquille et retiens ta respiration.

Retiens-la jusqu'à ce que tu ne puisses plus, et à ce moment-là,

dis-toi qu'il faut absolument que tu respires,

que tu as la figure toute noire,

que tes yeux vont te tomber des joues...

et que tu vas respirer maintenant,

mais que tu es ficelé sur le fauteuil

dans la jolie petite chambre à gaz de Saint-Quentin ;

et quand tu respireras cet air que tu luttes de toutes tes forces pour ne pas avaler, ça ne sera pas de l'air qui viendra, mais du cyanogène...

Et c'est ça qu'on appelle une exécution humanitaire dans notre État, maintenant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:49:30+01:00

- J'ai l'impression que ça va être une histoire assez dégueulasse, dit-il.

- D'après mon expérience, la plupart des histoires de police le sont

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:49:17+01:00

Les gros combinards ont des cerveaux d'hommes d'affaires.

Ils apprennent à faire ce qui est de bonne politique et à laisser leurs sentiments personnels se démerder comme ils peuvent

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:49:03+01:00

Connaître les affaires des autres, c'est le plus mauvais placement qu'un homme de ma catégorie puisse risquer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-01-19T12:48:49+01:00

Je ne veux pas qu'il meure en maudissant son propre sang.

Ça a toujours été un sang un peu déchaîné, mais ça n'a pas toujours été un sang tellement moche.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode