Livres
600 536
Membres
684 154

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Hussard sur le toit



Description ajoutée par anonyme 2012-12-21T17:49:48+01:00

Résumé

Le hussard sur le toit : avec son allure de comptine, ce titre intrigue. Pourquoi sur le toit ? Qu'a-t-il fallu pour l'amener là ? Rien moins qu'une épidémie de choléra, qui ravage la Provence vers 1830, et les menées révolutionnaires des carbonari piémontais.Le Hussard est d'abord un roman d'aventures : Angelo Pardi, jeune colonel de hussards exilé en France, est chargé d'une mission mystérieuse. Il veut retrouver Giuseppe, carbonaro comme lui, qui vit à Manosque. Mais le choléra sévit : les routes sont barrées, les villes barricadées, on met les voyageurs en quarantaine, on soupçonne Angelo d'avoir empoisonné les fontaines ! Seul refuge découvert par hasard, les toits de Manosque ! Entre ciel et terre, il observe les agitations funèbres des humains, contemple la splendeur des paysages et devient ami avec un chat. Une nuit, au cours d'une expédition, il rencontre une étonnante et merveilleuse jeune femme. Tous deux feront route ensemble, connaîtront l'amour et le renoncement.

Afficher en entier

Classement en biblio - 387 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Didie6 2014-10-27T12:48:44+01:00

Est-ce qu'on a le droit d'abandonner un être humain? Et même s'il meurt, est-ce qu'on ne doit pas tout faire pour qu'il meure moins mal si l'on peut? (p84)

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Très bon roman.

J'ai vu le film en premier et j'ai beaucoup aimé. Du coup, j'ai acheté le livre et je n'ai pas été déçue.

Le début est un peu long et j'avoue que j'ai eu du mal à m'accrocher. Mais ça a finit par démarrer et je me suis retrouvée happée par l'histoire d'Angelo Pardi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par NicGambarde 2021-12-18T12:54:59+01:00
Argent

Une maladie infectieuse ultra contagieuse, les gens confinés chez eux, des théories du complot affirmant que le gouvernement empoisonne le peuple, des remèdes approximatifs colportés de bouches à oreille sans aucun effet. Parlons-nous de l’épidémie de covid-19 ? Pas du tout, il s’agit du choléra sec, cadre du « Hussard sur le toit » de Jean Giono. Un roman qui ne ressemble à aucun autre. Ça commence comme du Victor Hugo, et ça finit en Boris Vian. Complètement barré ; mais passionnant. La nature y occupe une place particulière, reflétant la passion de l’auteur pour la région de Manosque, qui ne sait pas si elle se trouve en Provence ou dans les alpes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coralie-98 2021-09-22T08:52:23+02:00
Bronze

Je suis déçue de cette lecture. Ayant gardé un bon souvenir du film, je pensais que ce classique allait me plaire. J'ai trouvé le récit long et certains passages sans beaucoup d'intérêt.

Les personnages d'Angelo et Pauline sont intéressants mais leur périple dans cette Provence décimée par le choléra ne m'a pas emballée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Guilin 2021-07-28T14:45:37+02:00
Bronze

Livre facile à lire pour ma part. Effectivement des descriptions de la maladie plutôt trash et parfois répétitives, donnant presque un sentiment d'exagération comique (voulue ou pas par Giono). Les descriptions longues ne m'ont pas gêné plus que ça. Un bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2021-07-25T11:40:31+02:00
Bronze

Le hussard sur le toit fait partie de ces classiques dont on connaît bien le titre, mais qu’en est-il de l’histoire ? Saviez-vous qu’elle a pour contexte une épidémie de choléra au début du 19ème siècle ?

Moi je ne le savais pas avant de lire le résumé – certains passages, la quarantaine, les interdictions de déplacements, l’absence de connaissances sur la transmission de la maladie… font donc fortement écho à l’époque actuelle, ce qui a ajouté un peu de piment au roman.

Angelo a 25 ans. Colonel des hussards, il cherche à traverser la Provence pour rentrer en Italie mais il est freiné par le début d’une épidémie de choléra qui décime des villages entiers ; tous les voyageur.se.s sont soumis.es à des quarantaines avant d’entrer dans une ville, quarantaine qui bien souvent leur est fatale…

Dans la première moitié du roman, Angelo erre seul jusqu’à se retrouver sur son fameux toit de Manosque. J’avoue qu’une fois passées les premières pages où j’ai découvert avec plaisir la plume pleine de verve et d’humour de Giono, je me suis pas mal ennuyée dans les 300 premières pages, où l’action se répète beaucoup (Angelo se déplace, tombe sur des morts ou des mourants, on cherche à l’enfermer, il s’échappe et rebelote).

A partir du moment où il retrouve Giuseppe et surtout Pauline (nommée uniquement « la jeune femme » sur 200 pages), j’ai retrouvé de l’intérêt à l’histoire, qui est alors plus dynamique et avec des dialogues sympathiques.

Ce qui me marquera le plus dans ce roman je pense, c’est la plume de Giono. Les dialogues sont truculents, l’auteur joue avec les niveaux de langage pour mon plus grand plaisir. Mais surtout, sa plume est pleine de textures, il excelle dans les descriptions (ceci dit, pas sûre que vous arriviez à manger du riz-au-lait après avoir lu ce roman, il en parle beaucoup trop pour évoquer les cholériques – au moins on parvient sans problème à imaginer l’effet de la maladie !).

Ravie d’avoir enfin découvert ce titre si évocateur et la plume de Jean Giono !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chioukette 2020-07-27T13:14:45+02:00
Diamant

J'aime les livres d'Histoire et celui ci m'a captivé. Facile à lire mais toute une époque

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2020-05-08T11:15:21+02:00
Argent

Je m'attendais à un livre de cape et d'épée et je me retrouve avec une histoire où l'épidémie de choléra fait rage. En cette période de pandémie, ce n'est vraiment une sujet joyeux. Le premier chapitre ne m'incitait pas à continuer et j'ai du m'accrocher, pourtant une fois dans l'histoire, le rythme s'est accéléré à mon grand plaisir et les pages ont défilé plus rapidement. Malgré ça certains chapitres m'ont paru longs et je me suis parfois ennuyée. Quant à la fin elle arrive trop vite à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idril57 2020-05-05T08:29:05+02:00
Diamant

J'avoue que c'est un peu le contexte actuel qui m'a poussé vers ce livre, surtout après avoir vu une certaine émission de La Grande Librairie. Mais je trouve que c'est véritablement la lecture parfaite en ces temps particuliers : cette histoire nous aide à relativiser. La précision des horreurs décrites nous montrent bien la seule issue possible pour les malades, sauf quelques exceptions. Hormis la maladie présente dans toute l'oeuvre, le personnage d'Angelo est vraiment attachant, c'est le héros chevaleresque que l'on aime suivre dans toutes ces aventures, et celles-ci sont vraiment passionnantes à suivre. L'intrigue est prenante, à travers ses différentes étapes, ses rebondissements, et le réalisme horrifique d'un fait historique et scientifique n'est que trop parlant actuellement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altanais 2020-05-02T17:18:33+02:00
Lu aussi

Un classique de la littérature qu'il faut avoir lu, au cours de sa scolarité ou pour son plaisir personnel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2019-10-02T10:51:56+02:00
Argent

J'ai lu cet ouvrage il y a longtemps mais en conserve un très bon souvenir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmElie-114 2019-09-25T21:35:15+02:00
Or

Un classique de la littérature qui fait voyager à travers le temps et les pratiques anciennes. La description des paysages est magnifique.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Hussard sur le toit

  • France : 1995-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

uso_ l'ajoute dans sa biblio or
2021-11-25T22:26:02+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 387
Commentaires 42
extraits 31
Evaluations 79
Note globale 6.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode