Livres
472 888
Membres
446 112

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Mariepinal 2019-10-11T08:53:52+02:00
Or

J'ai eu un peu de mal parfois avec l'écriture, quelques passages redondants pour ma part, mais suspense tout le long, on veut vite connaitre la fin de cette journée ....et quelle fin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NajaZi 2019-09-19T16:58:02+02:00
Diamant

Suspens et paranoïa au rendez-vous

Une nuit, Charlotte se réveille après un mauvais rêve. Elle reprend ses esprits et se souvient qu’aujourd’hui c’est le jour de sa mort. Elle doit juste tenir jusqu’à minuit.

Aujourd’hui, c’est le grand jour pour ce tueur en série. Il va s’occuper de la jeune fille qu’il traque depuis des semaines. Il doit juste choisir le bon moment.

Un récit à deux voix qui nous plonge dans une intrigue exceptionnelle.

L’auteur a encore une fois su me mener par le bout du nez dans ce scénario où la fin n’est pas du tout celle qu’on attend. J’ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caly23 2019-09-18T13:23:00+02:00
Diamant

AMAZING !!!! J'ai adoré, complètement addictif. Un livre qui vous accompagnera dans le délires psychotique de "Charlotte" le personnage principale.

En tant que femme, on s'imagine totalement à sa place, hyper paniqué avec notre chat dans une main et une lampe torche dans l'autre. Stress et envie de savoir ce qu'il se passe absolument. Sont les signes d'un grand et super moment de lecture. Mon premiers Jacques expert et loin d’être le dernier !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2019-07-20T16:41:28+02:00
Lu aussi

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/le-jour-de-ma-mort-de-jacques-expert/

Un dénouement surprenant…

J'étais très intriguée par ce thriller dans lequel nous suivons Charlotte, une jeune parisienne à qui on a prédit une mort brutale le 28 octobre.

Ce jour-là, c'est à minuit qu'elle se réveille d'un cauchemar abominable et la journée ne fait alors que commencer…

Mêlant des chapitres où l'on suit un tueur en série sévissant sur Paris à des chapitres où l'on suit Charlotte, Jacques Expert instaure un climat de suspense dans un rythme effréné du à des chapitres courts.

Je dois avouer avoir absolument détesté le personnage principal. Elle est selon moi l'archétype de la jeune femme blonde idiote qui meurt en premier dans un film d'horreur… Tout au long du roman, je me suis dit qu'il était vraiment très impressionnant d'être aussi idiote… ! C'est peut-être ce qui m'a un peu sorti du roman : je me fichais totalement que Charlotte survive…

Je ne dirais pas que le suspense est à son comble. J'ai facilement pu le mettre en pause pour en dévorer un autre à côté. Cependant, j'ai aimé le fait que l'on croit connaître la fin depuis le début pour que l'auteur nous surprenne… !

Le jour de ma mort est un thriller qui m'a moyennement convaincu et je ne pense pas en garder un souvenir inoubliable. J'ai été très surprise et j'ai beaucoup aimé la fin. Cependant, le reste du roman ne m'a pas fait ressentir un suspense haletant comme je m'y attendais…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mouchemike 2019-07-17T11:12:14+02:00
Or

Le jour de ma mort, imaginez qu'un jour un voyant vous dise avec exactitude que vous allez mourir.

C'est ce qu'a vécu notre personnage principal Charlotte. Elle doit donc mourir le 28 octobre de mort violente. Ceci étant arrivé 3 ans plus tôt elle avait laissé ça de côté jusqu'à ce qu'un cauchemar la réveille vers 1h du matin ce fameux 28 octobre.

Une nuit qui va durer une éternité, n'arrivant pas à dormir elle allume la télé pour finir sur une chaîne d'infos qui va annoncer qu'un tueur en série sévi sur Paris et que ses proies sont toutes blondes avec un chat. Les peurs de Charlotte vont alors définitivement se réveiller, avec son chat elle va tout faire pour se protéger du tueur en ce week-end où son immeuble est vide hormis son voisin du dessous complètement sourd...

L'auteur nous permet de suivre en parallèle notre tueur en série dans ça quette d'une nouvelle proie, Charlotte. Une personne qu'il suit depuis des semaines et dont il a décidé d'en finir aujourd'hui 28 Octobre. Ce personnage est vraiment un psychopathe, j'adore la façon dont l'auteur nous permet de suivre son point de vue et de voir à quel point cet homme est méticuleux et fou.

Je remercie vraiment Jacques Expert qui m'a berné jusqu'à la fin, m'a laissé dans le doute tout le long de ma lecture. Et je n'avais pas prédit une seule seconde cette fin. Voilà une lecture que je conseil fortement aux fans de polars.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jizara30 2019-06-02T10:43:39+02:00
Or

Un très bon thriller , bien tenue en haleine. J'aime sa plume depuis Hortence je suis fan de cet écrivain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Root 2019-05-09T16:12:30+02:00
Lu aussi

Jusqu’à cette nuit, Charlotte n’avait pas repensé à cette drôle de soirée au Maroc où un autochtone charmeur les avait entraînées, elle et ses amies, chez un voyant. Passablement éméchées et dans l’euphorie du voyage, les jeunes femmes s’étaient ouvertement moquées du médium, déchaînant quelque colère. Charlotte, elle, avait moins ri en s’entendant dire qu’elle trépasserait d’une mort violente trois ans plus tard, le 28 octobre. À savoir… aujourd’hui.

Alors qu’elle ne parvient pas à se rendormir, la sinistre prédiction vient la tarauder. Quand peu après minuit elle découvre, en zappant sur BFM, qu’un tueur en série sévit dans la capitale, c’est la panique. Ça ne peut être une coïncidence : ce type trucide des blondes avec un chat ! Bien inspirée, la presse le surnomme « l’Étrangleur de chats », surnom qu’il déteste – trop réducteur à son goût. Intelligent et amateur de second degré, il abhorre les lieux communs et l’à-peu-près. « L’Étrangleur de chats » ? Non, il vaut mieux que ça !

Entre quiproquos et accès de paranoïa, on se balade dans le petit immeuble parisien où vit Charlotte, qui a le stress contagieux. On se réjouit de la joute verbale des deux protagonistes qui, sans le savoir bien sûr, se renvoient la balle au fil des chapitres et des heures qui s’écoulent… Je ne m’attendais pas du tout à ce registre tragi-comique. Charlotte est tellement potiche qu’on en vient à souhaiter qu’elle se fasse zigouiller! Ce n’est ni la concierge, qu’elle déteste cordialement, ni son petit-ami en voyage d’affaires qui lui viendraient en aide… Quant à son bourreau (tuera ? tuera pas ?), qui cite sa grand-mère à tout bout de champ, il serait presque sympathique s’il ne martyrisait pas ces malheureux petits chats. Je me suis glissée avec plaisir dans la peau des personnages durant ces vingt-quatre heures d’enfer, avec l’envie dévorante de connaître le fin mot de l’histoire.

Carton plein pour Jacques Expert, que je découvre avec ce roman. C’est fin, rythmé, bien ficelé, ça vous change les idées, ça fait sourire tout en vous torturant les nerfs, que demander de plus ?

Afficher en entier
Lu aussi

Le dernier roman de Jacques Expert, Le Jour de Ma Mort, est un huis-clos à l’ambiance étouffante, dans lequel nous faisons connaissance avec deux personnages : Charlotte (jolie blonde qui adore Grichka, son chat, et Jérôme, son petit ami au caractère particulier), et un tueur en série surnommé L’Egorgeur de chats, qui n’assassine que les jeunes femmes blondes et jolies, ayant un chat.

Selon toute vraisemblance, des milliers de jeunes filles répondent à ce signalement dans notre capitale.

Pourquoi serait-ce donc Charlotte qui devrait être visée ce dimanche 28 octobre ?

Parce qu’au cours d’un voyage un voyant lui avait prédit une mort violente à cette date précise.

Et si jusque-là Charlotte avait pris cela pour une blague de mauvais goût, arrivée au jour J elle est soudain persuadée de la véracité de la prédiction.

Et chaque minute qui passe semble apporter de plus en plus d’arguments en ce sens.

Jérôme absent, là voilà quasiment seule dans son immeuble, et bientôt sans moyen de communiquer suite aux mauvaises décisions prises sous l’effet de la panique.

En parallèle, nous suivons la minutieuse préparation du tueur, qui prend un malin plaisir à nous expliquer aussi bien son enfance que sa quête ou le bien fondé du choix de ses victimes.

Charlotte survivra-t-elle à ce jour fatidique ?

Le tueur en a-t-il réellement après elle ?

Et surtout, qui est-il ?

Comme souvent avec cet auteur, j’ai trouvé plusieurs niveaux de lecture dans ce roman.

Hormis le compte à rebours oppressant pour la survie de Charlotte, la question de notre emprise sur le destin est ici clairement posée.

À trop vouloir échapper à un événement, ne nous condamnons-nous pas y être confronté ?

L’auteur aime forcer le trait de ses personnages, et ceux de ce titre n’échappent pas à cette habitude.

N’hésitant pas à aller parfois jusqu’à la caricature, vous aurez envie de gifler son héroïne tant ses réactions et émotions semblent désordonnées, voire stupides.

Quant au tueur, il est un condensé des clichés du genre.

Mais ne vous méprenez pas, si Jacques Expert choisit cette voie, c’est peut-être parce que le sujet du roman se trouve ailleurs...

À lire, qu’il ne vous reste qu’une journée ou toute une vie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2019-04-25T23:23:24+02:00
Or

C'est toujours un plaisir de retrouver un nouveau livre d'un auteur qu'on apprécie. Dans ce thriller, on se retrouve plonger dans un huis clos avec une attente intenable. J'aime toujours autant la plume de Jacques Expert, il l'art et la manière de nous tenir en haleine, mais depuis Hortense, je n'arrive plus a retrouver ce whouah avec un dénouement a finir sur les fesses. Mais malgré tout cela reste un bon polar.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2019-04-25T11:18:42+02:00
Or

Le dernier Jacques Expert est un thriller psychologique qui jouera avec vos nerfs de la première à la dernière page.

Charlotte a tout pour elle, elle est belle, a un bon travail, des amies, un copain qu'elle adore et un chat.

Trois ans plus tôt, lors d'un séjour entre copines à Marrakech, un voyant lui a prédit qu'elle mourrait de mort violente trois ans plus tard, le 28 octobre.

Le récit commence lorsqu'elle s'éveille d'un cauchemar, nous sommes le 28 octobre, son copain est en déplacement professionnel, un tueur en série sévit dans les rues de Paris avec comme cible, des femmes ressemblant parfaitement à Charlotte.

Dès son réveil, Charlotte va être persuadée que ce jour sera son dernier et qu'elle devoir se battre pour survivre à cette journée...

Une certaine paranoïa va s'emparer dès lors de Charlotte qui va se mettre à douter de tout et de tout le monde. A tort ou à raison?

Jacques Expert place son récit dans un laps de temps très court : une journée.

Une journée où le suspense, les interrogations et le doute vont habiter autant le lecteur que Charlotte.

Le récit alterne entre les actions de Charlotte et les réflexions du serial killer, renforçant l'atmosphère anxiogène du roman.

Telle une héroïne hitchcockienne (blonde aux yeux clairs, apeurée mais pas anéantie, ... l'auteur fait d'ailleurs référence à Hitchcock dans le roman lors d'une scène glaçante), Charlotte est souvent en proie aux doutes, à une paranoïa plus ou moins légitime. Elle se met à douter de tout son entourage, paraissant au fil des pages de plus en plus inquiétant ... Le petit ami idéal n'est-il pas finalement qu'un pervers narcissique un peu psychopathe sur les bords? L'ami du quartier n'est-il pas une brute épaisse qui n'a lié connaissance que pour mieux l'espionner?

J'ai trouvé très réussi l'ambiance qu'a réussi à distiller l'auteur dans ce thriller... Il réussit à plonger le lecteur dans un suspense tendu très addictif et l'entraîne dans une spirale infernale d'une course contre la montre.

Un bémol cependant pour l'héroïne qui devient vite agaçante dans ses réactions irraisonnées et pour certaines facilités qu'on peut vite lui pardonner vu l'efficacité du roman sur nos nerfs et un final que j'ai, personnellement, savouré.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode