Livres
380 582
Comms
1 330 569
Membres
265 313

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le jour où Anita envoya tout balader



Description ajoutée par x-Key 2016-02-03T15:08:57+01:00

Résumé

L’été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante.

Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita réalise qu’elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre.

Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse.

Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine?

(Source : Denoël)

Afficher en entier

Classement en biblio - 57 lecteurs

Or
16 lecteurs
PAL
44 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mickaeline 2016-06-22T15:40:53+02:00

_ En tout cas, je n'échapperais pas aux nausées.

_ Et alors ? Si tu dois t'accroupir devant la cuvette des chiottes, autant le faire dignement avec une belle coiffure, non ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par gribouille 2017-08-09T17:52:34+02:00
Diamant

Finalement elle n'envoie pas tout balader en un jour... mais c'est émouvant et drôle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soline 2017-04-23T21:34:58+02:00
Pas apprécié

Un peu déçue, je m'immaginais un changement de vie vers de vraie valeurs, mais ça m'a parru trop terre à terre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christelle-Snoeck 2017-02-24T11:23:22+01:00
Argent

Ce n'est pas mon top roman de l'année mais Anita a su me tenir en haleine jusqu'au bout ! Pour moi Anita n'envoie pas tout balader ; son essentiel se transforme, ses essentiels enfouis ressurgissent ! Quelle maman n'a pas rêver de garder son précieux enfant rien que pour elle et pour toute la vie auprès d'elle ? Une maman se donne à 1000 % pour sa progéniture ! être mère c'est s'oublier un peu, alors quand le petit oiseau s'envole, le nid devient vide ... Ouf mon fils n'a que 10 ans mais je suis certaine que d'ici quelques temps je repenserai à Anita !!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2017-01-30T14:50:29+01:00
Argent

Anita, cela pourrait être vous ou moi. C'est une femme simple, qui a un travail, une fille et qui du jour ou celle ci part à la Fac se retrouve livré à elle même, à errer dans son appartement vide. C'est une femme qui va essayer de retrouver des buts en dehors de sa fille. Une jolie histoire mais pas de la grande littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audile 2017-01-27T16:25:34+01:00
Lu aussi

Le titre ne correspond pas à l'histoire. C'est juste l'histoire d'une mère célibataire qui doit continuer de vivre alors que sa fille part faire ses études, franchement rien d'extraordinaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice0508 2017-01-24T14:17:39+01:00
Or

En lisant ce livre, je n'ai pas trouvé que c'était de la grande littérature comme certains cherchent. Mais c'est un roman facile à lire et joli. Il m'a beaucoup plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2016-12-17T21:45:38+01:00

Anita a 38 ans et lorsque sa fille part de chez elle pour aller à la fac elle se rend compte que ses dix-neuf dernières années ont tourné uniquement autour de son enfant. Esseulée, s'ennuyant, tournant en rond et comptant les heures elle va décider pour s'occuper de réaliser des choses qui lui semblent un peu folle à commencer par passer son permis moto. Son but? Donner un nouveau sens à sa vie.

Cette histoire se passe dans une toute petite ville suédoise où tout le monde connaît tout le monde et où les ragots vont bon train. Dieu que je déteste ce type d'environnement! J'ai d'ailleurs quitté dès que je l'ai pu la campagne dans laquelle je vivais afin de me réfugier dans l'anonymat d'une grande ville. Mais au-delà de mes goûts personnels, paradoxalement, j'adore cette atmosphère typique aux villages que l'on trouve dans les romans parce qu'ils apportent un petit côté douillet et rassurant.

Anita pour sa part, semble vivre depuis toujours dans cette petite ville. C'est une femme ordinaire engluée dans une routine entre son emploi de caissière et ses sorties entre collègues dans l'unique bar de son village qui n'est même pas répertorié sur les cartes routières. Elle m'a fait ressentir des sentiments ambivalents à son égard. Le syndrome du "nid vide" provoqué par le départ de sa fille me l'a rendu assez attachante et sa détresse m'a également un peu émue. Mais à d'autres occasions, je l'ai trouvé particulièrement maladroite et assez ingénue pour une femme de son âge. Elle m'a donc fait tour à tour sourire, soupirer et pester au fil des quatre cent et quelques pages de ce roman.

J'ai beaucoup aimé le fait que Katarina Bivald insère des thèmes forts dans son histoire; l'amitié, l'amour, le départ d'un enfant, le travail et les responsabilités qui vont avec, la vie associative, la maladie et la mort. On peut dire qu'en l'espace d'une histoire, l'auteure balaie avec beaucoup de justesse et de sincérité ce qui compose une vie avec une écriture plaisante.

Néanmoins, j'ai quand même un bémol à émettre. Si j'ai trouvé l'idée de départ de ce livre très bonne et que j'ai suivi avec plaisir Anita dans ses aventures et dans sa nouvelle vie, je dois dire que le milieu du livre souffre vraiment de longueurs.

En résumé, j'ai trouvé ma lecture globalement agréable. C'est une histoire qu'il faut lire en prenant son temps à l'image d'Anita qui a enfin compris qu'il lui reste toute sa vie pour profiter des choses simples. Ce n'est pas une héroine parfaite mais c'est une femme que j'ai apprécié découvrir. Je dois dire que je suis plus curieuse que jamais à l'idée de lire La bibliothèque des cœurs cabossés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nf23 2016-12-02T09:31:11+01:00
Lu aussi

Après avoir lu La bibliothèque des coeurs cabossés, le constat reste le même pour ce second livre de Katarina Bivald. J'ai trouvé le début, pour ne pas dire les premiers 2/3, insipide et sans relief, avec trop de longueurs et de détails inutiles. Ensuite, Anita décide de vraiment prendre sa vie en main et après le succès fulgurant de la Journée de la Ville, tout s'enchaîne. Là le récit devient super prenant et je n'en ai pas perdu une goutte jusqu'à la fin, et quelle fin!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nalune22 2016-09-28T19:16:10+02:00
Argent

J'ai adoré la sensation que m'a procuré le personnage d'Anita. Une adulte qui se met dans la peau d'une adolescente est une idée fantastique et malgré la difficultée que ce thème procure, Katarina Bivald a entièrement réussi a la surpasser.

Une petite merveille que j'ai empruntée à ma mère pour passer le temps. D'ailleurs, j'adore l'idée qu'elle lise ce genre de romans.

Une vraie réussite, je remercie l'auteur pour le long et bon moment qu'il m'a fait passer.

Dans les livres et dans la lune! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2016-08-09T15:46:57+02:00
Bronze

Anita Grankvist est une femme de 38 ans qui se retrouve seule, le jour où sa fille Emma, 18 ans, décide de poursuivre ses études loin de la maison. Ce départ est difficile à accepter pour la jeune maman qui n'avait pas prévu de passer son temps libre et ses soirées sans sa fille adorée. Du coup, notre chère héroïne décide de réaliser ses rêves les plus fous qu'elle avait mis de côté depuis plus de 20 ans, des rêves de jeunesse comme : être indépendante, acheter une maison ou encore apprendre à faire de la moto. Ces idées, qui au fond ne sont pas si extravagantes que ça, vont dans un premier temps mener Anita dans une moto école où elle y fera la connaissance d'un jeune et beau moniteur...

Le jour où Anita envoya tout balader est un roman contemporain avec une petite touche de chick-lit, sans oublier la romance qui s'invite pour un joli et doux mélange.

Je viens de vous faire en quelques lignes le résumé du livre complet qui fait 464 pages !

Évidemment, l'histoire est étoffée de petites choses rigolotes, d'une petite pointe d'humour qui est la bienvenue, de personnages sympathiques, drôles, touchants et plaisants, mais malheureusement l'ensemble est trop plat et manque d'originalité et de rebondissements.[...] La suite → http://www.leslecturesdelily.com/2016/08/le-jour-ou-anita-envoya-tout-balader.html

Pour plus d'avis et d'actualités littéraires, RDV sur www.leslecturesdelily.com

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le jour où Anita envoya tout balader" est sorti 2017-06-07T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 07 Juin

Dates de sortie

Le jour où Anita envoya tout balader

  • France : 2016-05-11 (Français)
  • France : 2017-06-07 - Poche (Français)

Activité récente

FLO34 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-30T18:47:35+02:00
cocoh l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-16T09:14:16+02:00

Les chiffres

Lecteurs 57
Commentaires 16
Extraits 5
Evaluations 11
Note globale 7.18 / 10

Évaluations