Livres
388 641
Comms
1 362 396
Membres
277 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le jour où Anita envoya tout balader



Description ajoutée par x-Key 2016-02-03T15:08:57+01:00

Résumé

L’été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante.

Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita réalise qu’elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre.

Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse.

Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine?

(Source : Denoël)

Afficher en entier

Classement en biblio - 77 lecteurs

Or
17 lecteurs
PAL
43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mickaeline 2016-06-22T15:40:53+02:00

_ En tout cas, je n'échapperais pas aux nausées.

_ Et alors ? Si tu dois t'accroupir devant la cuvette des chiottes, autant le faire dignement avec une belle coiffure, non ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Orbianna 2017-10-22T21:04:04+02:00

https://aliciabookshelf.blogspot.fr/2017/10/le-jour-ou-anita-envoya-tout-balader.html

J'ai découvert Katarina Bivald avec "La bibliothèque des coeurs brisés" que j'ai adoré, du coup lorsque j'ai appris la sortie de ce deuxième titre, je n'ai pensé qu'à me le procurer. A l'avenir, je me renseignerais un peu plus avant de me jeter sur un livre les yeux fermer parce que manifestement, j'ai eu beaucoup de mal à aller au bout de ma lecture. J'ai même failli abandonner à un moment.

Je pense que mon principal problème avec ce livre, c'est que je ne me sentais pas en mesure de comprendre Anita qui est une mère de famille qui doit réapprendre à vivre pour elle après le départ de sa fille pour l'université. N'étant pas maman moi-même, je n'arrive pas à me projeter ou à comprendre les problèmes que peut rencontrer les mamans dont les enfants deviennent trop grands pour s'en occuper. Ce qui a creusé un certain fossé entre le récit et moi, je ne me sentais pas concernée ni même intéressée par ce genre de choses.

L'autre point qui m'a fait grincer des dents, c'est toute la première partie du roman qui tourne essentiellement autour des nouvelles activités d'Anita et principalement de la moto. En effet, l'auteur donne beaucoup de détails sur ces cours et cela à freiner une fois de plus ma progression puisque c'est aussi un sujet qui ne me passionne malheureusement pas.

Cependant, une fois la première partie du roman lu, je me suis trouvée une certainement motivation pour lire et achever ce roman qui jusque là ne me passionnais pas des masses. En effet, à partir de là, on découvre une Anita beaucoup moins perdue, si je puis dire et dont la vie devient plus intéressante au fil des pages. Malgré mes critiques précédentes sur la première partie du livre, je trouve ça très bien menée par l'auteure puisque l'on distingue vraiment l'évolution du personnage. Il y a réellement deux Anita qui s'opposent dans cette histoire.

De ce fait, j'ai trouvé que ce roman véhiculait un joli message sur l'importance des rêves, de les réaliser et que la vie est faite de tranches de vie. Rien n'est figé dans le marbre et si l'on veut que les choses changent cela est possible si l'on s'en donne les moyens, tout dépend de notre volonté. Je trouve aussi qu'il met en avant le fait qu'être maman n'est pas la seule condition des femmes et ça, je trouve ça très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanessa-6 2017-09-09T12:23:04+02:00
Pas apprécié

Ce livre est une grande déception.Non seulement je me suis assez ennuyé en le lisant et surtout je n' ai pas retrouvé le charme pétillant du livre précédent de l' auteur : La bibliothèque des cœurs cabossés . je n' ai pas trouvé le personnage d' Anita spécialement attachant ni très intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-31T17:19:34+02:00
Bronze

Ce livre n'entrera pas dans mon top ChickLit mais j'ai bien aimé même si l'histoire est assez banale, au final on se laisse prendre par les "aventures" d'Anita.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2017-08-09T17:52:34+02:00
Diamant

Finalement elle n'envoie pas tout balader en un jour... mais c'est émouvant et drôle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soline 2017-04-23T21:34:58+02:00
Pas apprécié

Un peu déçue, je m'immaginais un changement de vie vers de vraie valeurs, mais ça m'a parru trop terre à terre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christelle-Snoeck 2017-02-24T11:23:22+01:00
Argent

Ce n'est pas mon top roman de l'année mais Anita a su me tenir en haleine jusqu'au bout ! Pour moi Anita n'envoie pas tout balader ; son essentiel se transforme, ses essentiels enfouis ressurgissent ! Quelle maman n'a pas rêver de garder son précieux enfant rien que pour elle et pour toute la vie auprès d'elle ? Une maman se donne à 1000 % pour sa progéniture ! être mère c'est s'oublier un peu, alors quand le petit oiseau s'envole, le nid devient vide ... Ouf mon fils n'a que 10 ans mais je suis certaine que d'ici quelques temps je repenserai à Anita !!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2017-01-30T14:50:29+01:00
Argent

Anita, cela pourrait être vous ou moi. C'est une femme simple, qui a un travail, une fille et qui du jour ou celle ci part à la Fac se retrouve livré à elle même, à errer dans son appartement vide. C'est une femme qui va essayer de retrouver des buts en dehors de sa fille. Une jolie histoire mais pas de la grande littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audile 2017-01-27T16:25:34+01:00
Lu aussi

Le titre ne correspond pas à l'histoire. C'est juste l'histoire d'une mère célibataire qui doit continuer de vivre alors que sa fille part faire ses études, franchement rien d'extraordinaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice0508 2017-01-24T14:17:39+01:00
Or

En lisant ce livre, je n'ai pas trouvé que c'était de la grande littérature comme certains cherchent. Mais c'est un roman facile à lire et joli. Il m'a beaucoup plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2016-12-17T21:45:38+01:00

Anita a 38 ans et lorsque sa fille part de chez elle pour aller à la fac elle se rend compte que ses dix-neuf dernières années ont tourné uniquement autour de son enfant. Esseulée, s'ennuyant, tournant en rond et comptant les heures elle va décider pour s'occuper de réaliser des choses qui lui semblent un peu folle à commencer par passer son permis moto. Son but? Donner un nouveau sens à sa vie.

Cette histoire se passe dans une toute petite ville suédoise où tout le monde connaît tout le monde et où les ragots vont bon train. Dieu que je déteste ce type d'environnement! J'ai d'ailleurs quitté dès que je l'ai pu la campagne dans laquelle je vivais afin de me réfugier dans l'anonymat d'une grande ville. Mais au-delà de mes goûts personnels, paradoxalement, j'adore cette atmosphère typique aux villages que l'on trouve dans les romans parce qu'ils apportent un petit côté douillet et rassurant.

Anita pour sa part, semble vivre depuis toujours dans cette petite ville. C'est une femme ordinaire engluée dans une routine entre son emploi de caissière et ses sorties entre collègues dans l'unique bar de son village qui n'est même pas répertorié sur les cartes routières. Elle m'a fait ressentir des sentiments ambivalents à son égard. Le syndrome du "nid vide" provoqué par le départ de sa fille me l'a rendu assez attachante et sa détresse m'a également un peu émue. Mais à d'autres occasions, je l'ai trouvé particulièrement maladroite et assez ingénue pour une femme de son âge. Elle m'a donc fait tour à tour sourire, soupirer et pester au fil des quatre cent et quelques pages de ce roman.

J'ai beaucoup aimé le fait que Katarina Bivald insère des thèmes forts dans son histoire; l'amitié, l'amour, le départ d'un enfant, le travail et les responsabilités qui vont avec, la vie associative, la maladie et la mort. On peut dire qu'en l'espace d'une histoire, l'auteure balaie avec beaucoup de justesse et de sincérité ce qui compose une vie avec une écriture plaisante.

Néanmoins, j'ai quand même un bémol à émettre. Si j'ai trouvé l'idée de départ de ce livre très bonne et que j'ai suivi avec plaisir Anita dans ses aventures et dans sa nouvelle vie, je dois dire que le milieu du livre souffre vraiment de longueurs.

En résumé, j'ai trouvé ma lecture globalement agréable. C'est une histoire qu'il faut lire en prenant son temps à l'image d'Anita qui a enfin compris qu'il lui reste toute sa vie pour profiter des choses simples. Ce n'est pas une héroine parfaite mais c'est une femme que j'ai apprécié découvrir. Je dois dire que je suis plus curieuse que jamais à l'idée de lire La bibliothèque des cœurs cabossés.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le jour où Anita envoya tout balader" est sorti 2017-06-07T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 07 Juin

Dates de sortie

Le jour où Anita envoya tout balader

  • France : 2016-05-11 (Français)
  • France : 2017-06-07 - Poche (Français)

Activité récente

So_book l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-24T19:28:26+02:00

Les chiffres

Lecteurs 77
Commentaires 19
Extraits 5
Evaluations 18
Note globale 7.11 / 10

Évaluations