Livres
511 946
Membres
522 981

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le jour où tout a basculé



Description ajoutée par PatateB4 2020-02-05T17:35:14+01:00

Résumé

Il faut savoir se confronter au passé pour mieux vivre son avenir…

Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » : un véritable symbole d’espoir. Noah, lui, a perdu son père le 11 Septembre. Depuis, il cherche désespérément à savoir comment il a vécu ses derniers instants, convaincu que la réponse se trouve sur le célèbre cliché. Quinze ans plus tard, lorsque Noah s’aperçoit que Baby Hope travaille dans le même camp de vacances que lui, il y voit un signe du destin. Saura-t-il la persuader de se lancer à la découverte des secrets de ce jour où tout a basculé ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Wendy-38 2020-07-06T14:10:51+02:00
Argent

J'ai bien aimé ce roman même si je m'attendais à plus de passage concernant les évènements du 11 septembre, ce livre reste quand même une agréable découverte. Cependant, il y a quelques petits détails qui m'ont un peu chiffonné surtout du côté de Noah en réalité Spoiler(cliquez pour révéler) comme le fait finalement que Noah n'écrive jamais sa blague ou qu'il fasse ''chanter'' Abbi. La romance est agréable à voir et ne va pas trop vite ce qui est honnêtement appréciable mais ce roman n'est pas un grand coup de coeur pour moi, il reste cependant agréable à lire et ils nous apprends de nombreuses choses sur l'après 11 septembre comme les maladies ou bien comment se construire psychologiquement après un tel évènement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bookyneuse 2020-05-22T06:15:13+02:00
Or

Je retrouve avec plaisir la plume de Julie Buxbaum avec son tout nouveau roman Le jour où tout a basculé. Une romance qui prend tout son sens et dans laquelle l’espoir n’est pas perdu, une seconde chance voilà tout…

Lorsque l’une des tours du World Trade Center s’effondre, un photographe immortalise le moment. Cette photo fera le tour du monde, une petite fille dans les bras de l’une des employées de la crèche, un ballon rouge dans la main et en arrière-plan l’horreur indescriptible, elle devient Baby hope. Cette petite fille a 16 ans maintenant, ses passe-temps sont basiques, sa vie est juste celle d’une adolescente comme les autres, enfin, c’est ce qu’elle aimerait, car cette étiquette de bébé espoir la poursuit indubitablement. Abbi est donc bien décidée à se faire oublier pendant ces deux mois passés au camp d’été en tant que monitrice.

Replonger dans cette horrible journée du 11 septembre par le biais de cette intrigue amène forcément à une tristesse profonde. Je me suis demandé comment l’auteure allait pouvoir surmonter cela, elle y parvient brillamment pourtant, et malgré le bouleversement intense, on a le sourire durant cette lecture. Les personnages étaient très jeunes au moment des faits, leurs souvenirs sont quasi inexistants, c’est cette photo qui devient le point précurseur de cette trame. On plonge dans une intrigue des plus intéressantes dans laquelle ces deux jeunes gens vont devoir surmonter un traumatisme pour que leurs recherches soient menées à bien. Mais pour cela, Noah va devoir approcher Abbi sans la brusquer et ce ne sera pas chose aisée.

Noah est un jeune adolescent qui voit en sa collègue au camp, l’espoir qui lui manque tant depuis toutes ces années passées. S’il garde ses émotions pour lui, il ne souhaite qu’une chose, retrouver l’homme à la casquette bleue sur la photo et Baby Hope sera la clef. Ils viennent pourtant du même lycée, mais ils sont deux parfaits inconnus dans ce camp. Mais si l’adolescent a des secrets, Abbi en a davantage, et elle est bien décidée à les conserver et surtout à profiter de ces huit semaines. Qui sait ce que la vie peut réserver ensuite ?

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture, si le fond est bouleversant, l’auteure réussit avec brio à alléger cette ambiance nostalgique. Les enfants, les personnages de Julia, Zach et Jack, apportent leurs lots de moments cocasses et il fallait bien tout ça, car à de nombreuses reprises, j’ai eu les larmes aux yeux. Abbi et Noah sont attachants, déterminés et drôles et ils ne s’attendaient pas à ressentir quoi que ce soit l’un pour l’autre. Chacun avec ses secrets dans la poche, leur rapprochement ne fait que précipiter leurs véritables intentions, leurs propres vérités. Seront-ils prêts à les affronter ?

L’auteure réussit, une nouvelle fois, à me fasciner par sa plume, avec cette façon de faire passer les émotions les plus vives à travers leurs recherches, les souvenirs, leurs rencontres avec certains survivants mais également par le biais de leurs cœurs qui s’ouvrent au fil des pages. Je ne peux que vous conseiller cette lecture et j’espère que vous passerez un aussi agréable moment que moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par equitbook 2020-03-23T18:41:13+01:00
Lu aussi

un bon livre pour passé le temps .

la romance est mignonne l histoire reste bien fidèle a ce qui c est vraiment passé le 11 septembre 2001.

Une bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2020-03-22T18:10:10+01:00
Argent

Depuis que j'ai découvert Julie Buxbaum avec Trois de tes secrets, la meilleure romance ever, je suis totalement et irrémédiablement accro à la plume de cette brillante auteure! Du coup, ni une, ni deux, dès son annonce, Le jour où tout a basculé a sauté directement dans ma wishlist!

Pourtant, je me doutais que la donne ne serait pas forcément la même avec celui-ci, car nous n'allions pas avoir affaire à une simple romance, genre où pourtant l'auteure excelle, surélevant chaque fois la simple question de l'amour. Ici, en plus, l'auteure s'attaquait à un sujet grave et encore douloureux pour beaucoup d'Américains, nous offrant alors un témoignage certes fictionnel mais poignant de deux êtres touchés par ce drame du 11 septembre 2001.

C'est là où se situe la première réussite de Julie Buxbaum: nous installer dans la vie de ces deux adolescents avec un tel naturel et créant ainsi d'emblée une empathie. Ayant vécu à distance les événements du 11 septembre mais côtoyant chaque jour des victimes du terrorisme, on se prend facilement d'attachement pour Abbi et Noah qui ne sont juste finalement que des jeunes tentant d'évoluer malgré un passé à l'échelle nationale beaucoup trop lourd pour eux. En les découvrant ainsi aussi intimement jusque dans leurs batailles intérieures, il était évident qu'on les aimerait! Et on s'attache donc à ce qu'il trouve le chemin vers la vie normale qu'on leur souhaite, en commençant par trouver l'amour et leur histoire faite finalement de beaucoup de premières fois est très mignonne et faite pour attirer l'addictivité du lecteur.

Bon, je dois confesser que même si ma lecture ne m'a pas ennuyée une seconde et que j'étais à fond dans l'histoire que j'ai terminée assez rapidement (plus vite que je ne me suis mise à ma chronique!), je n'y ai tout de même pas trouvé la même addictivité que dans les autres romans de l'auteure... Il y avait déjà peut-être un peu moins de suspense dans l'histoire d'amour, ce qui peut être pris positivement comme la prédestinée entre deux êtres!

En bref, c'est un roman qu'il fallait oser faire comme la première blague sur le 11 septembre car il s'attaque à des blessures qui ne sont pas encore cicatrisées pour certains. Et Julie Buxbaum a encore brillé dans l'exercice en prêtant la justesse de sa plume à une histoire où se mêlent la fraîcheur d'une romance adolescente et la bataille de deux jeunes personnages contre les fantômes du passé. Il n'y a pas, l'histoire est très touchante et nous accroche dans sa vérité fictionnelle! Tout nous semble proche et on s'intègre naturellement à l'histoire! La seule chose qui m'éloignerait serait un petit sentiment de prévisibilité et aussi, un petit malaise dû je pense à une micro faille culturelle: j'ai honte mais... je n'ai pas trouvé Noah très drôle...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le jour où tout a basculé" est sorti 2020-03-05T09:28:23+01:00
background Layer 1 05 Mars

Date de sortie

Le jour où tout a basculé

  • France : 2020-03-05 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 4
Extraits 0
Evaluations 13
Note globale 7.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode