Livres
464 297
Membres
424 725

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le journal de Rutka : janvier-avril 1943



Description ajoutée par sapho 2011-07-31T14:21:37+02:00

Résumé

Le cahier caché de Rutka Laskier...

Un témoignage retrouvé soixante-cinq ans après la Shoah, tel un cri retenu dans la gorge de l'Histoire.

1943. Dans le ghetto de B dzin, en Pologne, une jeune fille de quatorze ans tient son Journal... Comme beaucoup d'adolescentes, elle y relate ses premiers émois, les petites histoires intimes et troublantes d'une jeune fille. Mais malgré son jeune âge, Rutka est très consciente de la situation générale. Avec une incroyable lucidité elle raconte aussi la vie dans une communauté dont les membres, amis et parents, disparaissent peu à peu. Elle parle, entre autres horreurs, de l'existence des chambres à gaz et pressent qu'au bout de la route l'attend la mort. En août 1943 les nazis liquident le ghetto de B dzin. Rutka périt un mois plus tard à Auschwitz.

Avant d'être déportée, Rutka a eu le temps de glisser son cahier sous le plancher de sa maison. Dans une cachette qu'elle avait révélée à Stanislawa, son amie polonaise catholique. La jeune femme le retrouvera et le gardera dans un tiroir sans en parler à personne... Jusqu à ce que, soixante-cinq ans plus tard, elle le fasse lire à son neveu après une discussion animée sur la Shoah. Le jeune homme comprend que ce journal appartient à l'Histoire et encourage la vieille dame à le donner pour publication au musée de Yad Vashem.

Ce journal est un récit poignant en même temps qu'un témoignage historique unique, enrichi par une passionnante préface de Marek Halter. Né à Varsovie, celui-ci a toujours été impressionné par la relation complexe que les Polonais ont entretenue avec les millions de juifs qui ont partagé leur histoire depuis plus de dix siècles. En une soixantaine de pages il raconte cette relation, faite d'amour et de haine. Une exceptionnelle réflexion sur ce « monde d'hier » et sur la mémoire judéo-polonaise qui habite son oeuvre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Extrait

"Le 2 février 1943. Je n'arrive tout simplement pas à croire qu'un jour je pourrai sortir de chez moi sans porter l'étoile jaune, qu'un jour la guerre sera finie... Mon Dieu, oh mon Dieu, que va-t-il nous arriver? Rutka, tu as dû devenir complètement folle : tu en appelles à Dieu comme s'il existait! La parcelle de foi que j'avais jadis s'est complétement brisée. Si Dieu existait, il ne permettrait pas que l'on jette les gens vivants dans des fours. Ou que l'on fasse exploser la tête des petits enfants avec des carabines. Ou qu'on les mette dans des sacs pour les gazer... On pourrait penser que ce sont des histoires de bonnes femmes quand on entend cela. Les gens qui ne l'ont pas vu de leurs yeux ne le croiront pas. Et pourtant, ce ne sont pas des histoires, mais la vérité! Ce qui est drôle, c'est que tout cela n'est rien tant qu'il n'est pas question D'Auschwitz... de la carte verte... de la fin...

Quand arrivera-t-elle...?"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Ce livre est bien, mais pour ceux qui 'attende à un 2ème "journal d'Anne Franck" seront déçu...

Afficher en entier
Bronze

Un "bon" livre, pas plus. Ça ma rappelé le journal d'Anne Frank. Mais cette fois ci, ca se passe dans un ghetto d'une ville polonaise. Ils ne se sont pas cachés, n'étaient pas protégés, mais elle profitait du mieux qu'elle le pouvait du reste de sa vie. Contrairement au journal d'Anne Frank, celui-ci fut rester caché par une amie de Rutka, Wladislawa, qui savait où Rutka avait cachée sont journal, le jour de son arrestation. C'est environ 60 ans plus tard, quand Wladislawa avait gardé pour elle seule le journal de son amie qu'elle décida de le publier.

Un lecture rapide [spoilerje l'ai lu en un après-midi][/spoiler] et poignate, raconté par une adolescante sarcastique et attachante.

A la fin, l'histoire des juifs de pologne et de la Pologne très intéressante. Pour ceux qui s'intéresses a la deuxième guerre mondiale

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'ai pas vraiment aimé ce livre, je crois que le journal n'y est pas en entié. Par contre j'ai aprécié la dernière partie de Market Halter "Les juifs et la Pologne".

Afficher en entier

Date de sortie

Le journal de Rutka : janvier-avril 1943

  • France : 2008-03-05 - Poche (Français)

Activité récente

Dawid71 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-28T14:23:50+01:00

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 1
Note globale 5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode