Livres
458 392
Membres
411 649

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red



Description ajoutée par MarinaRose 2015-06-28T19:51:08+02:00

Résumé

" Durant l'été 1998, au cours dune vente aux enchères, j'ai acquis un journal intime cadenassé et recouvert de poussière, persuadée que ces écrits appartenaient à Ellen Rimbaue

Au début du XXe siècle, John et Ellen Rimbauer faisaient partie de l'élite de la haute société de Seattle. Le couple fit construire une gigantesque résidence sur les hauteurs de Spring Street. Baptisé par la suite " Rose Red " - Rose rouge -, cet édifice a été l'objet de nombreuses controverses. En effet, sur une période de quarante et une années, au moins vingt-six personnes ont soit perdu la vie, soit disparu mystérieusement entre ses murs

Le journal intime de Ellen Rimbauer, dont je vous propose des extraits, m'a conduite à faire certaines découvertes, qui m'ont poussée à organiser une expédition. Dans peu de temps, je serai à la tête d'une équipe d'experts en phénomènes paranormaux, au cœur de la propriété des Rimbauer, afin de sortir cette gigantesque force psychique qu est Rose Red de sa torpeur. J'espère ainsi venir à bout de certains mystères que mon mentor, Max Burnstheim, n'a pu résoudre avant sa disparition à Rose Red en 1970. Au nom de la science, je continue ma poursuite de la vérité sur Rose Red ; advienne que pourra. " Dr Joyce Reardon, Département des Phénomènes paranormaux Université de Beaumont Seattle, Etat de Washington, USA

Afficher en entier

Classement en biblio - 182 lecteurs

Extrait

Une telle structure. Un tel bâtiment. Et pourtant aussi fluide que l'eau... un caméléon. Elle n'a plus besoin qu'on l'agrandisse, elle se réinvente toute seule. Un jour un couloir, le lendemain une salle de bal, un jour une cave, le lendemain un donjon.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

J'ai été passionné par se récit glaçant.

Quel rapport avec Stephen King ?

L’Amérique s’est passionné pour le cas Rose Red qui a également fasciné Stephen King. Le maître du fantastique a signé en tant que scénariste et producteur exécutif une grande série télévisée inspirée par la maison maudite.

Ce livre raconte ce qui s’est passée avant la série et comment la Maison est devenue Rose Red....

Ce journal ne suit pas seulement le passage d’une jeune fille à l’âge adulte, mais aussi la construction d’un manoir - Rose Red , immense demeure qui sera le théâtre de nombreuses et inexplicables tragédies.

Le journal intime d’Ellen Rimbauer est un document rare qui donne du quotidien de l’aristocratie des années 1900, une vision peu habituelle. révélant les émotions cachées d’une jeune femme, il rappelle aussi les mystérieux événements survenus à Rose Red qui ont tant troublé la société de l’époque.

Ce journal a été publié par le Dr Joyce Reardon dans le cadre d’une thèse alors qu’elle se préparait à mener une enquête à Rose Red pour élucider les étranges phénomènes qui s’y sont déroulés.

Excellent je le recommande vraiment .

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Vraiment une histoire très intéressante ! La maison est un personnage à part entière et cela donne son charme au livre, de plus le suspense est présent jusqu'au dernier mot du livre.

Afficher en entier
Argent

Assez spécial comme histoire. C'est cool une maison qui a son esprit indépendant. Et merci, John meurt à la fin.

Afficher en entier
Argent

Le stress et l'angoisse montent au fur et à mesure du récit, au fur et à mesure des disparitions inexpliquées à Rose Red.

J'ai aimé le contexte historique et le personnage d'Ellen qui n'accepte pas la place que la société lui donne et sa bataille pour s'affirmer face à son mari.

On frôle la folie avec ce livre.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre à suspens paranormal. Assez bien écrit, on se laisse prendre par l'histoire. Se lit bien et vite.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre, je l'avais emprunté a la bibliothèque un jour et quand j'ai eu fini de le lire, j'ai fait des pieds et des mains pour le trouver, pas facile!

Afficher en entier
Or

whaa magnifique merci a mon homme pour ce beau cadeau, je suis loin d'être dessus je suis ébahit de voir cette beauté, un journal intime comme celui là ma passionné et envahie, je n'irais pas dire que j'aurais voulu la place de joyce mais plutôt de steve rimbauer.

Afficher en entier
Or

wha toujours du suspense et féministe hors norme j'adore hâte de finir les 75 dernière pages

Afficher en entier
Argent

Avant la question de vérité ou pas, parlons des personnages :

Ellen, au tout début, est une fille plutôt naïve, innocente, qui n'a pas encore découvert la vie et place tout ses espoirs de bonheur dans son futur mari : John Rimbauer. Ce dernier, homme richissime, fière et ambitieux, lance la construction d'une gigantesque et imposante maison, Rose Red.

La construction étant longue, le jeune couple (bien que John soit bien plus âgé que sa femme) part en voyage de noce à la découverte du monde, en quête d'objets qui orneraient leur fantastique et grande demeure. Si Ellen ne pouvait s'empêcher de craindre ce mariage pour elle ne sait quelle raison, ses angoisses malheureusement se confirment bien assez vite. Tout au long de leur périple, John se révèle être un homme odieux, profiteur, qui lui fait perdre très vite sa virginité sans ressentir une once de sentiment : c'est un coureur de jupons qui ne se contentera pas de la compagnie de sa femme. On ressent très vite de la peine pour Ellen, surtout lorsqu'elle est retenue enfermée dans sa cabine pendant la croisière. John, quant à lui, est méprisable par sa façon de la traiter comme un vulgaire objet qui ne lui servira qu'à assurer sa descendance. De temps en temps, Ellen parviendra à prendre le dessus sur lui, mais leur relation ne sera jamais sincère. Après avoir attrapé une MST à cause des infidélités de son mari, Ellen aura des difficultés à s'en remettre, à concevoir un enfant, et ce ne sera que grâce à l'aide d'une servante noire qu'elle retrouvera l'envie de se battre.... Jusqu'à son affrontement avec Rose Red.

Le mystère de Rose Red

L'ambiance sombre et angoissante de cette maison m'a fait frissonner plus d'une fois ! Parfois, je craignais de sortir d'une pièce par peur que ma propre maison devienne vivante ! (si je vous jure !) Mystères, magie, vengeance, on suit avec fébrilité les périples d'Ellen en craignant de plus en plus pour sa vie. La demeure devient un personnage à part entière, qui suit ses propres règles et mène les personnages comme elle l'entend. Et les phénomènes paranormaux nous donnent vraiment la chaire de poule !

John continue d'être un personnage antipathique et répugnant, mais perd heureusement son pouvoir de manipulation sur Ellen. Celle-ci, qui a gagné en maturité, ne se laisse plus dominer par son mari... mais par la maison. On est à cran jusqu'au bout, coincée aussi dans cette demeure asphyxiante qui semble vouloir conserver les gens à tout jamais !

Vrai ou pas ?

Quelle a été ma déception en découvrant que ce livre était un préambule à la série télévisée de Stephen King, Rose Red. J'ai adoré ce roman, ne décrochant pas une seconde tellement j'étais avide de savoir la suite ! Une réussit digne de Stephen King, tant que j'y ai vraiment cru à toute cette histoire ! Snif, je me suis faite avoir (lol).

Afficher en entier
Or

Alors mon chéri ma offert ce livre alors que je le trouvais nul part, et maintenant que je l'est j'ai hâte de pouvoir découvrir ce journal de l'époque 1907... Rien que le films m'avais s'édui par pour c'est effet spécieux mais pour l'histoire sur la maison et de la propriétaire Ellen Rimbauer. Sa me plait beaucoup tout ses mystères !

Afficher en entier
Pas apprécié

Ce livre m'avait été conseillé par une collègue.Quand j'ai commencé ce roman, j'étais assez enthousiaste: cette jeune femme tout récemment fiancée avec le mystérieux John Rimbauer, leur lune de miel, la construction de leur maison...mais plus on avance dans l'histoire et plus pffffff. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueurs et je n'ai pas accroché à l'intrigue avec la maison.C'est dommage parce que le personnage principal qu'est Ellen Rimbauer est plutôt attachant et ça reste bien écrit.

Afficher en entier

Activité récente

Anna-66 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-24T14:55:34+01:00
Verox13 l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-25T20:24:01+01:00
Kyoana le place en liste or
2018-02-26T14:24:07+01:00

Les chiffres

Lecteurs 182
Commentaires 33
Extraits 2
Evaluations 41
Note globale 7.83 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode