Livres
462 177
Membres
419 235

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Opération exposé-à-Mutti-et-Vati-de-mon-super-plan-l'Écosse-sans-moi

20h30. Les ancêtres étaient écroulés devant la télé à se faire des papouilles. Et à boire du vin. Plus infantiles, tu meurs. Pour finir, j'ai même été obligée de quitter les lieux rapido parce que Vati se livrait à une activité proprement révoltente. Rien que d'y penser, j'ai envie de dégobiller. Figurez-vous qu'il tournicotait les tétons de Mutti à travers son pull en hurlant : "Appel à toutes les voitures, appel à toutes les voitures. Répondez !"

Genre comme s'il cherchait une fréquence radio sur les flotteurs de Mutti !

Elle :

- Bob, arrête. Tu n'as pas honte !

Mais, même pas cinq secondes après, ils riaient tous les deux comme des bossus en roulant sur le canapé. Ma petite soeur Libby assistait à ce spectacle dégradant ... morte de rire.

Si vous voulez mon avis, je ne pense pas qu'il soit sain-sain d'exposer une petite fille à la pornographie. Je mettrais ma main à couper que, chez mes copines, les vieux ne leurs imposent pas ce genre de choses. À bien y réfléchir, il y en a même qui on le super bol d'avoir des parents séparés.

Je me demande si j'ai déjà croisé le père de Jas une seule fois. En général, il est dans sa chambre ou bien il bricole dans son atelier. Il se pointe seulement pour filer son argent de poche à Jas. Ça, c'est du père !

23h00. Avant de monter me coucher, j'ai annoncé aux bécoteurs du troisième âge (sans passer le seuil de la porte, au cas où ils seraient en train de se tripoter) que je n'avais pas la plus petite intention de me rendre en famille en Écosse demain, et j'ai conclu d'un "bonne nuit".

Afficher en entier

Bref, on est sortis avec Dave, histoire de respirer un peu.

Mine de rien, je lui ai fait :

- Dave, je te demande pardon de ... tu vois quoi ... de t'avoir fait jouer la chèvre.

- Ben ... c'est vrai qu'à l'époque ça m'a vraiment miné.

Il avait l'air atrocement sérieux. Ça ne lui ressemblait pas du tout. Oh, nom de nom, j'étais censée avoir une marrade. À quoi bon s'appeler la Marrade s'il n'y avait pas de marrade ? Autant s'appeler Dave la Tristade à ce compte-là. Tais-toi, cerveau.

Moi :

- Ben ... tu sais ... je

- Georgia, il faut que je te dise quelque chose ... je ...

OhmonDieumonDieumonDieu. Il était au bord de chouiner. À nouveau coincé au rayon procédures. Je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il convenait de faire en pareille circonstance. Je n'y connais rien en larmes de garçon, moi. Ma seule expertise dans le domaine, c'est le bécot. Le mieux était de fixer mon verre. Trop dommage, ça ne m'a pas empêchée de me rendre compte qu'il se prenait la tête entre les mains. Tous aux abris. Surtout ne pas le regarder. Ne pas quitter mon verre des yeux. Je me concentrais à mort sur mon Coca quand il m'a fait, la voix style brisée :

Spoiler(cliquez pour révéler)- Je n'ai pas pu t'oublier, Georgia ... Je crois ... je crois que je t'aime.

Afficher en entier

- Le bon jour, Jas. C'est je, ton grande copain.

- Ah, le bon jour.

- Ah, le pareil. Je viens de dévorer mon petit-déjeuner. Je dévore le délicieusement toast et le café de Madame Nescafé.

- Le splendeur.

- De rigueur.

Afficher en entier

- Au père de la dune... mon tapis Pierrot... Prête-moi ta clume...

Afficher en entier

Un Top 5 des mini-extraits les plus poilants : :D

1)

12h45. Je ne vous raconte pas comment j'étais soulagée de voir le bus arriver à mon arrêt. Restait l'épreuve de passer à côtés des demeurés. Une seule solution : la courbure maxi des épaules qui permet aux nungas-nungas d'éviter de parader inconsidérément.

12h52. Je viens de voir mon reflet dans la vitrine d'un magasin. Il n'y a pas l'ombre d'un doute, c'est Quasimodo en minijupe.

2)

Allemand

11h15. Pendant que Herr Kamyer s'évertuait à écrire des choses rigoureusement inutiles au tableau à propos de je ne sais quel Helga et Helmut, j'ai régalé l'assistance d'une excellente imitation du vermicelle. Pourtant improvisée.

Toutes les filles ont dit qu'on s'y croyait.

3)

Ca ne faisait pas deux secondes que j'étais dans les toilettes que Rosie se pointait, accompagnée de...Sven. Le Viking hurlait:

-Oh, ja, c'est donc ça les pipi-rooms des garçonnes ?

Semant la panique dans le secteur. Quatre filles ont giclé hors des toilettes en couinant comme des gorettes.

4)Super-Canon à Georgia:

-Georgia, c'est toi ? Qu'est ce qui c'est passé hier soir? Où était tu passée? Jas m'a dit que tu avait eu un problème avec ton père et que tu avais été obligée de rentrer.

Ouf. Miss Frangette avait eu une initiative heureuse.

-Euh,...oui, c'est ça. Mon père était de méga mauvaise humeur...Je pense que si je n'étais pas sortie le rejoindre, il serait entré dans la boîte et aurait dansé le twist. Je ne voulais imposé ça à personne.

5)Maths

14h45. Non mais les Grecs n'avaient donc rien de mieux à faire que de barboter dans une baignoire en hurlant "Eurêka!!"? Je précise que cette remarque ne concerne que Pythagore. Ce type n'avait pas de poteaux pour lui dire :"Hé, Pithy, mon chou...Ferme-la"

Afficher en entier

- Georgie! Georginette!! C'est moi!!

Nom d'un perce-oreille à bouclettes, c'était Libby. Miss Super-Foldingue déboulait dans ma chambre. J'ai remarqué non sans appréhension qu'elle était entièrement nue à l'exception d'une paire de lunettes sur le nez et... d'une casserole à la main.

- Libby, sois gentille, ne mets pas la casseroles dans mon...

L'exquise enfant n'a pas tenu compte de ma remarque. Elle m'a poussée sauvagement pour se faire une place dans le lit. Très développés les bras chez un être qui n'a somme toute pas dépassé la quatraine.

- Bouge, vilain garçon. Mme Casserole est fatiguée.

Afficher en entier

"20h05 Le pire de tout, c'est que Super-Dingo (mon Vati) est rentré du Pays-du-Kiwi-en-Folie alors que le croyais parti pour des siècles. Je me présente : "Miss pas de chance dans la vie". Mais ce n'est pas tout. Super-Dingo s'est mis dans l'idée d'emmener toute sa petite famille en vacances au Pays-du-Loch-Ness-et-Montre-du pas plus tard que tout de suite. Mais... moi je m'en bats l'oeil avec une patte d'alliagator femelle, parce que j'ai déménagé sur la planète Amour. Lalalalalère. Je suis la copine d'un Super-Canon !!! Yes !!! Bingo !!!

20h15 Trop mignon, Super-Canon m'a demandé de l'appeler quand je sreia arrivée en Ecosse. Le seul os dans le minestrone, c'est...que je n'irai pas en Ecosse. En un mot comme un douze, voici mon plan : tout le monde se tire en Ecosse...sauf moi. Pas difficile à comprendre, il me semble. Même par les plus bouchés.

Opération exposé-à-Mutti-et-Vati-de-mon-super-plan-l'Ecosse-sans-moi"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode