Livres
493 612
Membres
490 856

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Lisanaconda 2020-04-01T21:53:01+02:00
Argent

Une lecture super addictive que j'ai dévoré en quelques jours MAIS... Il y a de nombreuses similitudes avec the Handmaid's tale surtout sur la construction de la société et des rôles (mères porteuses, domestiques, maitresses de maison...) ainsi que sur la rigueur du système auquel on n'échappe pas. C'est très semblable aussi à Hunger games pour la division des régions, les costumes, le train qui mène au joyau/capitole. Le personnage de Lucien est une nette copie de Cinna. On a aussi des rappels de Divergente avec les tests et augures ou autres dystopies à succès de la décennie.

La romance ne m'a pas particulièrement emballée pendant un long moment car je trouve que ça n'apportait pas tant que ça à l'histoire mais finalement c'est un ingrédient pour le twist final. D'autres éléments s'enchaînent de manière très rocambolesque dans les derniers chapitres installant une certaine tension ce qui fait que le tome 2 n'est pas qu'une option.

Grâce au rythme j'ai donc passé un très bon moment en lisant ce livre poignant et truffé de rebondissements mais une part de moi reste dubitative quant aux références littéraires trop exagérées parfois à la limite de la copie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucierdt 2020-03-30T10:58:41+02:00
Diamant

Très bon livre qui nous maintient accrochés jusqu'aux dernières pages. Je recommande vivement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emelinevdc76 2020-03-28T17:31:01+01:00
Diamant

LC avec @les_passions_de lulu merci à toi de m’avoir demandé et aussi d’être aller fouiller dans ma pal sur livreaddict pour faire cette lecture commune.

Tout d’abord, le joyau et la sélection se ressemble mais son quand même bien différent que certain point.

J’avais adoré la sélection et j’ai adoré le joyau mais ce n’était pas pour autant un coup de cœur.

J’ai beaucoup aimé suivre le personnage de Violet ainsi que son évolution dans le roman.

On apprend qu’elle est mère porteuse et tout ce qui va avec, sa condition, le monde dans lequel, elle va devoir survivre.

On se pose beaucoup de question aussi, et je pense que les autres tomes y répondront.

J’ai été choqué de la fin car je m’y attendais pas du tout mais vraiment pas du tout mais je vais gentiment attendre @les_passions_delulu afin de continuer

En tout cas, je suis vraiment surprise de se roman et j’espère que la suite me surprendra tout autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lusylila 2020-03-25T15:13:17+01:00
Or

Difficile de me faire un avis sur ce bouquin, parce que je suis à la fois emballée et déçue par ma lecture...

Emballée parce que beaucoup de très bonnes idées, des personnages bien travaillés, une écriture fluide et accrocheuse, des rebondissements là où il faut, aucun temps mort...

Mais déçue, parce que beaucoup de références à d'autres livres qui ont eus plus ou moins de succès... (genre Hunger Games, ou encore Divergente...)

Spoiler(cliquez pour révéler)Comme par exemple, au début, quand Violet se retrouve dans le train qui traverse les différents "cercles", pour rejoindre le Joyau, tout comme Katniss et Peeta, quand ils ont été sélectionnés pour participer aux jeux de la faim et envoyés en train dans le 1er district. Violet a eu le droit de dire au revoir à sa famille, Katniss aussi. Violet a eu droit à une séance de maquillage avant la vente aux enchères. Katniss aussi, avant leur premier passage télé... et beaucoup d'autres similitudes comme celles-ci... Bref, vous voyez où je veux en venir? C'est un peu dommage...

Cela étant, le scénario du Joyau est plutôt nouveau et ma curiosité a vite été piquée au vif. Le suspens est là, la lecture est addictive et même si pas mal de choses étaient prévisibles, ça n'en reste pas moins un très bon livre, dont le tome 2 m'appelle déjà...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoiselle-A 2020-03-23T16:22:21+01:00

L’année dernière à l’occasion de la parution du premier volet de la nouvelle série d’Amy Ewing je me suis enfin décidée à lire le premier tome de sa trilogie précédent, Le joyau. Une très bonne surprise pour un début de série à la fois hypnotique et glaçant.

Dans le Joyau vivent les familles les plus riches. Violet Lasting a été formée sa vie durant pour travailler au service de l’une de ces familles comme mère porteuse. Achetée au Enchères par la cruelle Duchesse du Lac, Violet va rapidement découvrir l’enfer qui se cache derrière les façades des grandes maisons. Il lui faut à présent user de tout son savoir et de ses pouvoirs pour survivre aux épreuves qui l’attendent. Mais Violet est loin de se douter ce qui se trame en secret et pourrait bien se retrouver au centre d’un complot visant à faire chuter l’ordre social établit.

J’ai été assez bluffée par ce roman à la fois pour son histoire à proprement parlé mais également pour les nombreux sujets et questionnements qu’il soulève. Amy Ewing comme dans La cité du ciel crée dès le début une ambiance très particulière ainsi qu’un univers à la fois détaillé et clair pour le lecteur, porté par des personnages forts.

Violet, l’héroïne du roman est aussi attachante qu’admirable. C’est une jeune femme qui a été formatée depuis la plus tendre enfance pour n’être rien de plus qu’un objet, une marchandise, un corps à louer. Malgré tout elle refuse de s’oublier et d’obéir sans raison. On est touché par son courage, sa loyauté envers ses amis et sa capacité à interroger le monde qui l’entoure et à mettre en doute l’ordre établit.

On aime aussi les autres personnages : Raven la meilleure amie de Violet aussi courageuse qu’elle, Ash lui aussi soumis à la loin de l’offre et de la demande, Lucien qui se révèle un allié inattendu et indispensable, Garnet le fils de la Duchesse dont on ne sait trop quoi penser... Et puis il y a la duchesse du Lac bien sûr, odieuse, cruelle, perverse, que l’on adore détester tout comme Violet, en étant touché par moment par les élans d’humanité qui émanent d’elle, ce qui en fait une méchante de qualité.

Le rythme narratif de l’histoire est également très bon. Dès le début de l’histoire Amy Ewing nous plonge dans cet univers où le faste et la richesse ne sont là que pour cacher les jeux de pouvoir et la noirceur répugnante. Nous n’avons pas une minute de répit alors que les différents arcs narratifs se déroulent devant nos yeux et que l’étau se resserre autour de Violet.

Enfin, et je crois bien que c’est ce que j’ai préféré dans cette histoire, les thématiques de ce roman sont très fortes. L’autrice évoque des sujets puissants tels que les modifications génétiques, l’esclavage sexuel qui touche les femmes autant que les hommes et divers autres thématiques annexes qui donnent une puissance toute particulière au roman tout en nous offrant matière à réfléchir.

Un roman très bien écrit et rythmé qui ne laisse aucun temps mort au lecteur de la toute première à la toute dernière page de l’histoire. Un premier tome qui pose les bases d’une série intense et dont la fin à suspense nous donne immédiatement envie de nous plonger dans la suite des aventures de Violet, Ash et les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noeleen 2020-03-15T11:13:59+01:00
Argent

C'est par curiosité que je me suis procurée ce livre et je n'ai pas été déçue. Très abordable sur le plan de l'écriture, il se lit facilement et rapidement. L'histoire est très bien pensée et fait assez froid dans le dos. Le scénario fait qu'on s'attache vraiment aux personnages : on souffre avec eux, on est soulagé pour eux, on pleure pour eux aussi parfois (notamment au tout début du livre).

J'ai vraiment hâte de lire le tome suivant car la fin se situe sur le point culminant ce qui est très frustrant (même en sachant que c'est fait exprès).

Un livre qui donne de l'émotion et fait réfléchir, je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emelinem 2020-03-14T19:34:25+01:00
Lu aussi

Une très belle découverte !

J'ai beaucoup aimé les personnages, l'intrigue est bien menée et complète ! Il y a pas mal d'action donc on ne s'ennuie pas !

L'univers est bien construit et assez original !

Un roman qui se lit facilement que je recommande fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stor-m 2020-03-13T16:32:41+01:00
Or

Lorsque j’ai découvert que toute la trilogie du joyau était disponible chez mon libraire, j’ai vrrrrraiment pas hésite à la prendre, et une semaine après, j’ai enfin pu installer La joyau sur mon étagère spéciale pile à lire. Bon, elle y restée pour une durée de plus de deux mois, mais une fois que je m’étais décidée à la commencer, j’ai vraiment pas regretter d’avoir lu cette histoire !

.

Le truc, c’est que le Joyau a ce truc - quelle belle phrase j’ai écrit wow. Il a ce petit côté très malsain que j’affectionne tant le un peu celui qu’on retrouve dans une Braise sous la cendre, avec un dominé et un dominant (ici Violet et la duchesse du Lac), un bon cadre fantasy/fantastique avec une héroïne qui a rien demandé à personne, le tout doublé de violences et de rébellion. Génial, n’est-ce pas ?

.

Bref, je m’égare. Pour commencer, j’ai plutôt bien aimé le personnage de Violet ; je l’ai trouvée très téméraire et tête brûlée, tellement que ça en devenait agaçant à force qu’elle choisisse des décisions qui puissent nuire à son entourage. Aussi, le fait qu’elle accorde tout de suite maintenant sa confiance à Lucien est incroyablement naïf de sa part, j’avais envie de la baffer à chaque fois qu’elle se lançait naïvement dans un sentier plutôt dangereux. Mais j’arrive pas à comprendre ce qu’elle peut bien trouver à Raven, sa meilleure amie ; leurs caractères sont presque complètement différents et Raven est juste insupportable avec son entourage, même si j’ai bien aimé sa relation avec elle vers les dernières pages, c’était plutôt adorable de voir le dévouement de Violet envers Raven.

.

Pis Ash... Ash... déjà, je m’attendais à ce que vers les 50 premières pages on doit tout de suite plongée dans leurs histoire d’amour torturée, passionnée et interdite... qui n’arrivera pourtant SEULEMENT et UNIQUEMENT vers exactement la page 244. Euh. C’est. Quoi. Cette. Arnaque. Y’a clairement erreur sur la marchandise, surtout que leur ôôôô belle et grande histoire d’amour a juste l’air d’être brouillon et brusque. C’est décevant, j’ai envie de dire.

.

Surtout que certains personnages comme ce bon vieux Ash sont beaucoup trop lisses. Mais mis à part ça, j’ai passé un très bon moment de lecture malgré ces erreurs. La fin est plutôt surprenante, j’espère pouvoir me procurer au plus vite le tome 2 suivant !

.

Car si Le joyau reste quand même un roman avec des erreurs, il n’en demeure pas moins très prenant. J’ai beaucoup aimé l’univers présent tout au long du livre, ainsi que le système assez malsain des mères porteuses arrachées de leurs chez soi. Amy Ewing a su m’immerger rapidement dans son imagination, avec les soirées mondaines, les complots et son lot de surprises - quoiqu’elles restent peu nombreuses. Les personnages ont vraiment une personnalité propre, bien développée et plutôt attachante - sauf pour Ash. J’ai eu quand même du mal à cerner la duchesse, et j’ai plutôt bien apprécié cet effet là - ça m’a rappelée une Braise sous la cendre UwU.

.

Bref, je recommande ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SailorMercure 2020-02-09T17:09:48+01:00
Bronze

Alors, au début j'ai vraiment été prise par l'histoire et les descriptions, on rentre vite dans le vif du sujet : la vie au Joyau, et la vie de mère porteuse. Je dirais donc que dans les 100 premières pages j'ai vraiment été captivée par toute la mise en place de l'histoire. On découvre des personnages très bien ficelés. La duchesse de la Rose est tout bonnement détestable, et ce n'est pas la seule d'ailleurs, tous les personnages ''riches '' de ce livre le sont, mis à par Garnet qui me fait vraiment rire et qui rapporte de la fraîcheur à cette histoire plutôt dramatique et glaçante. Il y a pas mal d'éléments qui m'ont choquée comme le fait que les mères porteuses portent des laisses et soient utilisées comme des animaux... Elles ne peuvent rien faire face aux comtesses et duchesses qui les achètent. En tant que lecteur on se met facilement à la place de la protagoniste : Violet. Concernant ce personnage, au début je la trouvais plutôt facilement manipulable, mais en même temps, elle n'avait pas le choix. Peu à peu, en voyant ce que lui réserve le Joyau elle fait tout pour trouver une solution et quitter ce sinistre endroit. Au fur et à mesure on voit qu'elle devient de plus en plus têtue et ses choix peuvent avoir de sérieuses conséquences, je pense que ça m'a un petit peu dérangée. C'est une tête brûlée et on a envie de lui dire à plusieurs reprises " Violet ne fait pas ! ". Il y a pas mal de ses choix que je n'ai pas compris, parfois elle en fait trop et parfois elle n'en fait pas assez.

Elle sait que sa relation avec Ash peut être dangereuse pour lui mais elle n'arrive pas à refouler la passion qui l'anime, elle ne pense pas à ses actions et à l'ampleur que celles ci peuvent avoir sur ses proches...

Passé les 150 premières pages, j'ai commencé à décrocher. Je trouvais l'histoire redondante, plus rien ne me donnais envie de continuer. Ça tourne toujours autour dans sa chambre, la bibliothèque, la salle de concert, la salle des festivités. On n'a pas d'autres précisions sur les autres salles du ''château '', on commence donc à s'ennuyer. Le peu d'action se passe toujours au même endroit, on soit rarement du Joyau et on le ressent en tant que lecteur, ça nous étouffe. Au fil des chapitres, je n'avais pas l'impression d'avancer mais de rester au même point. J'aurai bien aimé, pour avoir une autre narration et donc de casser ce côté ''redondant'', des chapitres, avoir le point de vue de Ash par exemple.

Je dirais même que le point de vue de Raven aurait pu être intéressant. J'ai bien aimé la meilleure amie de Violet mais et elle s'efface au fur et à mesure de l'histoire et je trouve ça dommage.

En conclusion, je ne place ce premier tome que dans ma liste de bronze. Même si l'histoire est originale, il n'y a pas assez d'action et il y a beaucoup de répétitions, on finit par s'ennuyer. Cela dit, la fin donne tout de même envie de lire la suite. On a envie de savoir comment Violet et Ash, ainsi que Raven vont s'en sortir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KuroNeko 2020-01-26T19:14:36+01:00
Bronze

Un roman pas mauvais en soi, mais qui affiche des similitudes assez grossières avec d'autres sagas dystopiques à succès. J'ai eu un peu de mal avec le personnage de Violet ; elle semble intéressante au début mais force est de constater, assez rapidement, qu'elle est assez inactive et formidablement irréfléchie et égoïste. La romance avec Ash est d'un profond inintérêt : trop rapide, bien trop invraisemblable, sans aucune base réelle et tellement niaise... Je lirai la suite mais sans grande conviction ! Dommage car ça avait un potentiel fou !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode