Livres
487 188
Membres
477 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire



Description ajoutée par x-Key 2016-11-18T09:03:25+01:00

Résumé

L'avenir se bâtit sur les ruines du passé.

Le dernier tome de la trilogie événement, par l'éditeur de la série best-seller La Sélection !

Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire vivent sous le joug de la noblesse du Joyau pour satisfaire leurs moindres caprices. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.

Violet a conscience du rôle crucial qu'elle a à jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a mis la main sur sa petite soeur Hazel...

Après avoir eu tant de mal à s'échapper du Joyau, Violet va devoir tout risquer pour s'y introduire à nouveau, sauver sa soeur, mais aussi l'avenir de la Cité solitaire...

(Source : Robert Laffont)

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 299 lecteurs

Extrait

- Si seulement il y avait une autre option, soupire tristement Indi. Une manière qui nous évite d'avoir recours à la violence.

- Tu veux peut-être qu'on se batte contre eux à coups de câlins? ironise Sienna.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

«The people you love make you strong, Violet. They make you brave and fearless.»

Pour immédiatement entrer dans le vif du sujet, La clé Noire n'est pas mon tome préféré de la trilogie mais je l'ai quand-même beaucoup apprécié.

Déjà, même si je ne suis pas spécialement du genre à porter beaucoup d'importance aux couvertures des livres que je lis, je dois tout-de-même avouer que la couverture de ce livre-ci me plait énormément !

Ensuite, l'histoire (du tome un au tome trois) m'a plu. J'ai bien aimé ce thème des mères porteuses qui m'a attiré dès le départ et la façon dont Amy Ewing l'a développé.

C'est une histoire que j'ai trouvé addictive, c'est simple, j'ai lu chaque tome en un temps record car une fois que j'avais commencé, il était hors de question que je m'arrête avant d'avoir atteint le dernier mot.

Je me suis attachée aux personnages. Même si Violet m'a agacée à certains moments tout au long de la trilogie, elle reste tout-de-même un personne que j'apprécie beaucoup. Quant à Ash, je l'adore tout bêtement. Mais je dois bien avouer que mes personnages préférés (depuis le tome deux) sont Garnet et Raven qui sont ceux qui ont le plus évolués depuis le début de la trilogie.

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin de Lucien m'a sincèrement attristée. Je ne m'étais jamais imaginée qu'il allait mourir, très honnêtement. J'ai eu les larmes aux yeux!

Côté romance, malgré le fait que je l'ai adoré dans deux premiers tomes, j'étais moins dedans lors de ma lecture de ce troisième et dernier opus. En vérité, certains moments me paraissaient peu naturels avec cette touche un peu clichée et j'avais du mal à croire que Violet et Ash avaient des sentiments l'un pour l'autre. Je ne sais pas comment l'expliquer... mais l'idée est là. Je me suis simplement sentie moins attirée par leur histoire d'amour dans ce tome-là que dans les deux précédents, je dirais.

La plume d'Amy Ewing n'est pas spécialement magique ou quoi mais elle reste entraînante et son côté simple m'a permis de rester encrée dans l'histoire.

Quant à la fin... je crois que c'est la raison pour laquelle la trilogie est passé de diamant à argent à mes yeux. Toute la trilogie car à mes yeux la fin a des répercutions sur tout le reste de l'histoire. Et cette fin-là, je me sens mitigée.

D'un côté je l'ai bien aimé puisque contre toute attente, Le Joyau est une trilogie que j'aime beaucoup. Mais d'un autre, je suis un peu déçue. Je m'attendais à plus, je crois.

Spoiler(cliquez pour révéler)Tout est bien qui se finit bien et c'est tout. Voilà, l'effet que ça m'a fait : c'est tout.

J'aurais aimé avoir un épilogue. Spoiler(cliquez pour révéler)Pour découvrir les personnages plusieurs années plus tard, par exemple. Voir ce qu'ils ont fait de leur victoire et de leur vie de liberté et de paix.

En conclusion, La clé noire est une bonne conclusion, malgré une fin "pas assez" selon moi. Je retiens surtout le fait que je ne regrette pas d'avoir un jour décidée de lire cette trilogie, car elle vaut le coup, mine de rien. :)

(PS: Aujourd'hui je ne sais pas comment formuler mon avis alors oui, je sais, ce commentaire est nul.)

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2018-05-19T16:45:08+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sweet-Ghost 2020-02-27T15:46:06+01:00
Bronze

Moyen pour moyen, cette saga est à la limite du "passable" mais il en ressort cependant des points possitifs. Le style d'écriture est ultra simple, rare sont les belles tournures de façon, mais il reste très s simple et agréable a lire ! L'univers et l'évolution de l'histoire est là, une belle dystopie bien glauque comme on les aime, mais qui pourrait être plus développée, travaillier, on regrettera certains personnage qui n'ont pas de denouement ou pire qui on aucun développement. En somme : peu mieux faire, mais si vous voulez une lecture facile et sans prise de tête c'est un excellent choix !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KuroNeko 2020-02-11T16:52:58+01:00
Argent

Un dernier tome clairement au-dessus des précédents, qui parvient tout juste à faire passer la barre "correcte" à cette série pour moi. Une bonne nouvelle donc ! Ici, complot politiques et rebondissements s'enchainent et s'ils n'ont rien de véritablement surprenant, le rythme est bien plus soutenu et agréable que dans les tomes précédents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RaissaM 2020-02-08T10:01:15+01:00
Bronze

Après deux tomes hauts en couleurs, une petite déception pour ce troisième. Est ce que j’en attendais beaucoup? Alors c’est toujours aussi bien écrit et Violet n’a toujours pas mûrie! En revanche, c’est un peu court dans le sens où les événements s’enchaînent trop vite. On n’a pas le temps de se remettre de la mort d’un personnage que déjà il se passe autre chose. Dommage car j’avais beaucoup aimé les deux premiers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissAlibamba 2020-01-19T17:58:37+01:00
Or

Encore un dernier tome largement superieur aux premiers. J'avais decidé de ne pas le lire apres le deuxieme mais je suis plus que contente d'avoir changé d'avis!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2019-12-10T22:32:19+01:00
Lu aussi

Je reste encore une fois sur un goût d’inachevé. On se rend très vite compte qu’avec un nombre de page aussi restreint, le sujet de la révolution ne pourra pas être approfondi correctement. Après une bataille finale sans surprise, les conséquences de cette révolution nous seront pour toujours inconnues. Mais le pire, c’est l’encensement de Violet, qui n’a rien fait de spécial pendant ce tome (à part une énorme boulette sur laquelle je reviendrais). Elle ne fait rien pour la révolution, elle encourage mentalement ceux qui s’en occupe et c’est tout. Et pourtant c’est comme si rien n’aurait pu avoir lieu sans elle ! De mon point de vue elle ou une autre… Et ce qu’il se passe avec Lucien !!! C’était prévisible qu’il allait mourir à la fin (dès le moment où il lui montre sa pièce secrète) mais pour une IMBECILITÉ comme ça ! Je suis outrée ! Et comme pour Anabelle, Violet oublie très rapidement sa responsabilité (dès que Ash lui donne une petite raison). Résultat, la révolution gagne mais sans leader. Qui va prendre les décisions ? Qui va mettre en place un nouveau système et avec qui à sa tête ? Ils ne sont déjà pas d’accord sur le traitement des nobles ! Vont-ils tuer aussi les enfants nobles et le petit Larimar sous prétexte qu’il aurait été le futur Exéteur ? Comment se répartir les tâches maintenant qu’il n’y en a plus d’imposées ? Comment se préparer à l’ouverture sur le monde ? Qui va s’occuper des taxes ? Des forces de l’ordre ? Des besoins du quotidien ? L’anarchie guette logiquement cette île et pourtant on efface tout cela pour une fin mièvre. C’est beaucoup trop dommage ! Si quelqu'un reprenait le sujet pour en faire quelque chose de plus profond et mature, j’achèterais le livre direct. Après, tout n’est pas à jeter mais il y a beaucoup d’opportunités manquées (voir mieux les conditions de vie des domestiques, voir si tout les régimentaires du Joyau sont vraiment brainwashé avec l’exemple de Trois et si les autres le sont, comment ?...). Bref, un gros bof sur cette série toute entière.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adex23 2019-12-10T08:19:45+01:00
Or

Un final à la hauteur des deux précédents tome !

L'écriture d'Amy Ewing est vraiment fluide et tellement addictive que l'on tourne les pages sans s'en rendre compte! Bien sur pour ce dernier tome , un peu moins de suspens mais plus d'actions... et un coeur brisé pour moi Spoiler(cliquez pour révéler)Lucien, pourquoi? sniiiif

Rare sont les livres où j'aime autant les personnages secondaires, ceux ci sont d'ailleurs bien travaillé.

et la fin , il me manque quelque petites réponses sur ce que deviennent certains personnages Spoiler(cliquez pour révéler)comme Carnelian, Cora, Sienna, ... Un épilogue aurait été nécessaire peut être Spoiler(cliquez pour révéler)pour savoir ce qu'est devenu les perso et également s'ils ont réussis à former une nouvelle ère si je peux dire !

La couverture toujours aussi magnifique !

Je me demande pourquoi avoir attendu autant de temps avant de lire cette trilogie (mais bon en une semaine ça aura été fait )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CelineDH 2019-12-05T09:46:59+01:00
Diamant

Mon Avis :

Je viens à l’instant d’achever la lecture de ce dernier tome qui met un point final à cette trilogie sublime et spectaculaire où j’avais l’impression, par certains de ses aspects, d’être dans l’atmosphère déterminante de la saga époustouflante « Hunger Games ». Les personnages principaux m’ont encore plus épatés que dans les livres précédents. Leur ingéniosité, leur ambition, et leur bonté d’âme donne envie de se battre à leurs côtés tout du long. Ils ont une cause vraiment noble à défendre et leurs sentiments sont tellement bien décrits que nous avons la sensation de les ressentir avec eux, page après page ! Chaque décor qu’ils traversent, apparaissent distinctement sous nos paupières lorsque nous faisons travailler notre imagination et illuminent notre esprit par leur beauté surréaliste. Comme vous avez dû le comprendre, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette trilogie qui a tous les ingrédients pour plaire aux fans de ce genre de littérature ou même initier ceux qui ne s’y sont pas encore intéressés… Je suis vraiment heureuse de m’être lancée dans cette aventure littéraire et de connaître à présent la plume de l’auteure ! Je la recommande vivement à tous les rêveurs qui aiment lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Duvallier 2019-11-04T09:18:03+01:00
Argent

Niveau. assez inégal pour les différents tomes. L'auteur a-t-il un pan ou part-il a l'aventure...Tout ça n'est pas tres cohérent...Bine qu'agréable a lire ...Un thème prometteur et.... Ca retombe comme un soufflet...manque de corps tout ca. L auteur cherchait il une sortie à son histoire? La clé noire conclut la trilogie du joyau. Il y a quelques rebondissements de situation vraiment inattendus et qui ponctuent agréablement le roman et lui donne un bon rythme. Je trouve que l’action est beaucoup plus présente et du coup le lecteur s’accroche beaucoup plus à la lecture. C’est une assez bonne collection !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lildrille 2019-10-10T11:16:28+02:00
Diamant

Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=25663

J'ai mis la note de : 16/20

Mon avis : La clé noire est le troisième tome de la trilogie le Joyau, écrit par Amy Ewing. Cette trilogie était au départ un sujet de thèse pour la jeune femme, qui en a décidé d’en faire des romans et c’est une franche réussite. Gare aux secrets dévoilés dans cette critique : avoir lu les deux précédents volumes est nécessaire pour les lecteurs qui ne veulent rien gâcher de leur surprise future. Vous êtes prévenus !

Le sujet de cette trilogie est clairement original et plutôt sombre. Le personnage principal, Violet Lasting, est destiné à devenir Mère-Porteuse pour une des familles de la noblesse qui la choisira lors de la Vente aux Enchères annuelle. Elle deviendra alors un simple numéro, un objet. Formée depuis son plus jeune âge dans un des pensionnats privés de la Cité Solitaire, Violet n’a pas le droit de se regarder dans un miroir, ne doit plus communiquer avec sa famille et doit s’entraîner à pratiquer les Augures, une forme de magie violente qui fait souffrir les jeunes femmes qui s’en servent. Seules les Mères-Porteuses peuvent pratiquer cette magie sombre et porter le futur de la vie de la noblesse. En effet, seules les basses couches de la société peuvent espérer donner la vie. La noblesse mérite les meilleures progénitures et quoi de mieux pour un enfant de naître du ventre d’une femme aux pouvoirs spéciaux, comme une Mère-Porteuse ? Violet ne s’en rend pas encore bien compte mais une vie de servitude l’attend.

Une vie de servitude que vivent beaucoup d’autres pans de la société dans ce monde infâme, divisé selon les catégories sociales. La Cité Solitaire est une île immense recouverte de grands murs circulaires en béton, chacun entourant une partie bien distincte de la population. Le centre de l’île est habité par la noblesse et la royauté. On l’appelle le Joyau. L’Exéteur et l’Electrice, les dirigeants de la Cité Solitaire, y habitent, entourés des familles des Maisons les plus anciennes et les plus fortunées comme les Maisons de la Pierre, du Lac ou de la Flamme. Le mur qui entoure le Joyau sépare la noblesse des commerçants qui vivent dans une partie de la Cité appelée le Commerce. Après le Commerce, vient la Fumée, regroupant les usines de la Cité, puis la Ferme, et enfin le Marais. Chaque habitant sait où est sa place et ce qu’il deviendra. Tout est fait pour servir le Joyau et lui permettre de vivre selon un train de vie bien supérieur à la moyenne des autres habitants de la Cité. Les Mères-Porteuses sont volées à leur famille, considérées comme des meubles, tenues en laisse par leurs maîtres et meurent automatiquement en donnant la vie ; les Compagnons, de jeunes hommes entraînés à plaire aux femmes de la noblesse, sont de simples objets sexuels et sont détestés par la plupart de la population ; les ouvriers travaillent nuit et jour, ne gagnant presque rien et mourant à cause de l’air vicié ; les fermiers se fatiguent à la tâche et les commerçants se voient la cible d’attaques les accusant de trop fréquenter la royauté et de faire ami-ami avec eux. La colère gronde depuis bien trop longtemps et ce troisième tome marque la révolte du groupe de la clé noire, cette association alliant tous ceux qui estiment en avoir assez du joug du Joyau.

Tout au long de la trilogie, Violet a évolué. Découvrant petit à petit ce que son statut de Mère-Porteuse signifiait, la jeune fille s’est sentie trahie, blessée et menacée. A la fin du premier tome, elle parvient à s’enfuir de sa prison, le château de la Maison du Lac, aidée de plusieurs de ses nouveaux amis, comme Lucien, le Camériste de l’Exéteur et de l’Electrice ou Ash, le Compagnon de la nièce de la duchesse du Lac dont elle tombe éperdument amoureuse. Le second tome est émotionnellement puissant tant les découvertes sur les Mères-Porteuses sont magiques. On y apprend que ces jeunes femmes aux pouvoirs incroyables sont en fait les descendantes des Protectrices, les premières habitantes de l’île avant que cette dernière ne soit colonisée sauvagement. Leurs pouvoirs ont été détournés par la royauté sous la forme des Augures qui ne sont qu’une pâle réalité de toute l’étendue de leurs réels pouvoirs. Effectivement, Violet, comme ses camarades, peut se lier aux éléments et les contrôler à sa guise, sans en souffrir. Au contraire, cette harmonie avec la nature est enivrante et cette force sera utilisée par le groupe de la clé noire afin d’abattre le mur du Joyau et de permettre à leurs armées de pénétrer dans le territoire de la noblesse le moment venu.

Au début du tome 3, Violet fait ainsi partie de la résistance et tente de convaincre d’autres Mères-Porteuses de se rallier à sa cause. Ce qu’elle finit par apprendre à propos de sa sœur la détourne cependant quelques temps de ses objectifs : après sa fuite, la duchesse du Lac l’a remplacée par sa sœur, Hazel, qu’elle tente coûte que coûte de faire tomber enceinte par tous les moyens possibles. Cette nouvelle terrifie Violet qui va tout essayer afin de sauver sa sœur, quitte à révéler son identité le long du parcours. La mission de sauvetage de Violet, les préparations de la révolte, les attentats d’avertissement perpétrés par la clé noire dans toute la Cité et les punitions violentes de la royauté face à ces prémisses de rébellion, constituent la trame de fond de ce dernier tome. La révolte est en marche. Arrivera-t-elle à terme ? Une fois la royauté disparue, que deviendra la Cité Solitaire ?

Une autre intrigue apparaît au fur et à mesure du récit, une vengeance personnelle, qui finira par se terminer, elle aussi, dans le sang. Exécutions en place publique, combats à morts, coups de couteaux dans le dos… Tout est bon pour arriver à ses fins. Violet a bien été préparée et sait que rien n’est gagné d’avance.

Cette trilogie se termine ainsi en apothéose et avec une note d’espoir pour les protagonistes principaux. La part sombre du roman, toujours présente, est bien mise en œuvre et la brutalité, violence et horreur de certaines scènes sont bien écrites de telle sorte que cela n’empêche pas une lecture agréable. Les personnages sont attachants et l’intrigue est cohérente tout du long, même si les scènes finales manquent quelque peu de réalisme quant aux émotions liées à la mort.

L’écriture est simple et fluide et l’auteure ne s’encombre d’aucun détail, préférant en venir rapidement aux faits. Le passé de certains personnages est mis en valeur dans ce tome, nous les rendant encore plus humains et proches de nous. L’amour et l’amitié sont une part non négligeable de cette trilogie mais ne sont pas tournés au ridicule.

Ecrite et découpée comme une dystopie à la Hunger Games, la trilogie du Joyau étonne et fascine par les détournements voulus par l’auteure. Contrairement à une dystopie classique, l’intrigue se déroule dans un monde imaginaire et la magie y est abondamment présente. On retrouve tout de même les codes typiques tels que la division sociale et le joug du pouvoir.

Enfin, malgré une fin plutôt attendue, le plaisir de lecture est non dissimulable et il est toujours aussi plaisant de se plonger dans la tête de Violet, étant donné que c’est elle qui raconte sa propre histoire. Parfois têtue, irritée, faible, insouciante, apeurée, attristée, forte, courageuse et sans peur, son caractère plaît et fait d’elle l’héroïne que l’on n’attendait pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iwillrockyou 2019-09-30T17:30:27+02:00
Or

Ça y est j'ai enfin terminé cette trilogie du Joyau que j'ai échelonné sur plusieurs années. Ce final était à la hauteur des autres tomes. J'ai trouvé qu'il était complet et bien structuré. Les personnages vont tout faire pour retrouver leur liberté et organiser la rébellion. Spoiler(cliquez pour révéler)Ma plus grosse déception concerne la mort de Lucien. Il était mon personnage préféré et j'aurais vraiment aimé qu'il survive... Il méritait un meilleur sort et c'est le seul personnage (avec Raven) à qui j'ai réussi a vraiment m'attacher. Malgré tout cet univers me manquer !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire

  • France : 2016-11-24 (Français)
  • Canada : 2016-11-14 (Français)
  • USA : 2016-10-04 (English)

Activité récente

lexey l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-15T23:49:57+01:00
Popox l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-14T16:02:54+01:00
Mt63 l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-21T05:03:28+01:00
Kim-E l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-17T18:11:54+01:00

Titres alternatifs

  • The Black Key (The Lone City #3) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1299
Commentaires 153
Extraits 21
Evaluations 348
Note globale 8.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode