Livres
505 091
Membres
512 674

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Lisanaconda 2020-05-05T12:23:49+02:00
Argent

Un troisième tome à la hauteur ! Le scénario est bien ficelé, avec de l'importance donnée à chaque personnage.

J'ai écouté ce troisième en version originale audiobook, et la voix de Erin Spencer est si douce et apaisante que je n'ai pas globalement éprouvé la même aversion pour Violet que dans les deux premiers tomes, c'était agréable. Ceci dit elle a encore enchaîné trop d'actions aberrantes.. Le pire c'est les conséquences qui suivent le moment où elle éclate les miroirs de rage. Elle s'apitoie un peu sur son sort mais toujours de manière superficielle, et tout le monde la pardonne comme si elle avait juste renversé un vase. Trop fière et hautaine, elle m'a exaspéré. J'appelle ça de la chance qu'elle s'en sorte. En revanche d'autres personnages ont une évolution qui vaut vraiment le coup, comme Cornelian. Elle est vraiment profonde et vraie, on ressent de la compassion pour elle. Elle mérite Ash davantage que Violet. Raven, Garnet, Ash et Lucien ont eu leur part d'évolution et ont bien été travaillés par l'autrice, ce n'étaient pas juste des extras secondaires qui suivent l’héroïne comme des moutons.

La fantasy s'emporte un peu dans le final, mais comme ça il y avait de l'action.

Cette trilogie ne révolutionne rien du tout puisque chaque élément me rappelle exactement un autre livre déjà lu, mais j'ai passé un très bon moment quand même car elle était très addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucierdt 2020-03-30T11:01:28+02:00
Diamant

Excellent livre qui vient clôturer cette trilogie! J'ai beaucoup apprécié l'évolution de l'intrigue et des personnages au fil des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noeleen 2020-03-28T19:50:35+01:00
Argent

Un troisième tome attendu avec impatience et qui est loin de me décevoir. Plein de rebondissements, des séances complètes avec mes chers amis les mouchoirs, ce livre m'a tenu en haleine jusque la fin.

Je ne m'attendais pas à perdre certains personnages, mais à la lecture cela arrive si naturellement que s'en est effrayant.

Après la soumission aux autres et la découverte de soi, ce troisième tome basé sur le lien aux autres a su clôturer la saga comme il se doit, même si je dois reconnaître que la fin m'a paru un peu plus précipitée et moins élaborée que le reste de l'histoire. Pourtant, à bien y réfléchir, ça paraît logique, puisque les évènements eux-mêmes s'accélèrent.

Le plus dur dans l'histoire? Spoiler(cliquez pour révéler)Ne pas savoir comment se passe l'après T.T

Une lecture toujours aussi fluide grâce à une écriture très abordable, un bon moment en somme.

Afficher en entier

Après deux tomes franchement plus que prenants et convaincants, j’avais hâte de découvrir le dénouement de l’histoire de Violet et de ses amis. Aussi suis-je retourné en leur compagnie dans le Joyau une troisième et ultime fois. Une fin qui ne sait malheureusement pas révélée tout à fait à la hauteur de mes espérances.

Voilà trop longtemps que la Cité solitaire souffre des inégalités sociales, mais ceci est sur le point de cesser. En effet la société secrète de La Clé Noire est sur le point de lancer l’offensive et de faire chuter le Joyau. Et Violet est tout à fait consciente du rôle qu’elle va devoir jouer dans sa chute. Mais pas avant d’avoir réussi à récupérer Hazel, sa jeune sœur, enlevée par la cruelle Duchesse du Lac, son ancienne propriétaire. Après s’être échappée du Joyau voilà Violet prête à tout pour y retourner et récupérer Hazel.

Comme je le disais un peu plus haut j’ai été un peu moins convaincue par ce second tome que par les deux précédents. La raison ? Une troisième partie du roman et un dénouement final que j’ai trouvé un peu bâclé en comparaison des deux premières parties et du reste de la série en elle-même et qui m’a laissé un petit arrière goût d’inachevé assez désagréable notamment au vu du début du texte.

Une fois encore j’ai été plongée immédiatement dans l’histoire de Violet, Raven, Ash, Garnet et tous les autres. J’ai été plus qu’émue par le sort de certains personnages, j’ai adoré détester une fois encore la Duchesse du Lac et bien d’autres encore. Et je me suis laissée prendre au jeu des divers rebondissements et retournements de situations que nous propose Amy Ewing et qui ne nous laissent aucun répit dans la lecture.

Si le premier tome du roman portait sur l’emprise des hommes sur d’autres hommes et le second sur la découverte du pouvoir que nous avons tous à l’intérieur de nous, il est évidant que ce troisième opus porte sur la force de l’unité. En effet, à travers la voix de Violet et de nombreux autres personnages, Amy Ewing nous rappelle que même les plus puissants et les plus terrifiants des tyrans peuvent être mis en déroute par un peuple uni pour leur faire face.

Il y a de nombreux rebondissements dans cette histoire, dont la plupart sont inattendus et m’ont littéralement arraché le cœur. Car comme dans toutes guerres qu’elles soient réelles ou littéraires, il y a des pertes et que comme les personnages nous nous sommes attachés au fil des pages à ces alliés de papier, tombés pour le bien commun. La Duchesse du Lac a elle aussi révélé qu’il lui restait des tours, tous plus cruels et terrifiants les uns que les autres. S’il est difficile de créer un bon personnage principal, il l’est tout autant de créer un bon méchant, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’Amy Ewing a réussi l’exercice haut la main.

Aussi après avoir été tenue en tension pendant les trois quarts du roman et la quasi totalité de la série, j’ai été assez déroutée, et disons-le franchement un peu déçue, par les dernières pages de l’histoire qui m’ont donné l’impression assez désagréable que l’autrice ne sachant pas comment conclure avait bricolé une fin à côté de la plaque.

Un troisième tome qui à l’exception d’un ou deux chapitres s’est révélé très bien écrit et prenant. C’est donc avec un pincement au cœur que je quitte l’univers du Joyau et sa kyrielle de personnages auxquels je m’étais attachée. Mais je me console en pensant au second tome de La Cité du ciel, l’autre série de Amy Ewing qui paraîtra bientôt et me permettra de retrouver la plume de l’autrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emelinem 2020-03-14T19:41:33+01:00
Argent

Un bon tome !

Un dernier tome que j'ai trouvé un peu moins bien que les deux premiers tomes !

Cela reste un bon roman avec un peu moins de suspense et d'action.

J'ai trouvé que l'intrigue partait un peu dans tout les sens !

Malgré tout, la trilogie est vraiment simple et agréable à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweet-Ghost 2020-02-27T15:46:06+01:00
Bronze

Moyen pour moyen, cette saga est à la limite du "passable" mais il en ressort cependant des points possitifs. Le style d'écriture est ultra simple, rare sont les belles tournures de façon, mais il reste très s simple et agréable a lire ! L'univers et l'évolution de l'histoire est là, une belle dystopie bien glauque comme on les aime, mais qui pourrait être plus développée, travaillier, on regrettera certains personnage qui n'ont pas de denouement ou pire qui on aucun développement. En somme : peu mieux faire, mais si vous voulez une lecture facile et sans prise de tête c'est un excellent choix !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KuroNeko 2020-02-11T16:52:58+01:00
Argent

Un dernier tome clairement au-dessus des précédents, qui parvient tout juste à faire passer la barre "correcte" à cette série pour moi. Une bonne nouvelle donc ! Ici, complot politiques et rebondissements s'enchainent et s'ils n'ont rien de véritablement surprenant, le rythme est bien plus soutenu et agréable que dans les tomes précédents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RaissaM 2020-02-08T10:01:15+01:00
Bronze

Après deux tomes hauts en couleurs, une petite déception pour ce troisième. Est ce que j’en attendais beaucoup? Alors c’est toujours aussi bien écrit et Violet n’a toujours pas mûrie! En revanche, c’est un peu court dans le sens où les événements s’enchaînent trop vite. On n’a pas le temps de se remettre de la mort d’un personnage que déjà il se passe autre chose. Dommage car j’avais beaucoup aimé les deux premiers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissAlibamba 2020-01-19T17:58:37+01:00
Or

Encore un dernier tome largement superieur aux premiers. J'avais decidé de ne pas le lire apres le deuxieme mais je suis plus que contente d'avoir changé d'avis!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2019-12-10T22:32:19+01:00
Lu aussi

Je reste encore une fois sur un goût d’inachevé. On se rend très vite compte qu’avec un nombre de page aussi restreint, le sujet de la révolution ne pourra pas être approfondi correctement. Après une bataille finale sans surprise, les conséquences de cette révolution nous seront pour toujours inconnues. Mais le pire, c’est l’encensement de Violet, qui n’a rien fait de spécial pendant ce tome (à part une énorme boulette sur laquelle je reviendrais). Elle ne fait rien pour la révolution, elle encourage mentalement ceux qui s’en occupe et c’est tout. Et pourtant c’est comme si rien n’aurait pu avoir lieu sans elle ! De mon point de vue elle ou une autre… Et ce qu’il se passe avec Lucien !!! C’était prévisible qu’il allait mourir à la fin (dès le moment où il lui montre sa pièce secrète) mais pour une IMBECILITÉ comme ça ! Je suis outrée ! Et comme pour Anabelle, Violet oublie très rapidement sa responsabilité (dès que Ash lui donne une petite raison). Résultat, la révolution gagne mais sans leader. Qui va prendre les décisions ? Qui va mettre en place un nouveau système et avec qui à sa tête ? Ils ne sont déjà pas d’accord sur le traitement des nobles ! Vont-ils tuer aussi les enfants nobles et le petit Larimar sous prétexte qu’il aurait été le futur Exéteur ? Comment se répartir les tâches maintenant qu’il n’y en a plus d’imposées ? Comment se préparer à l’ouverture sur le monde ? Qui va s’occuper des taxes ? Des forces de l’ordre ? Des besoins du quotidien ? L’anarchie guette logiquement cette île et pourtant on efface tout cela pour une fin mièvre. C’est beaucoup trop dommage ! Si quelqu'un reprenait le sujet pour en faire quelque chose de plus profond et mature, j’achèterais le livre direct. Après, tout n’est pas à jeter mais il y a beaucoup d’opportunités manquées (voir mieux les conditions de vie des domestiques, voir si tout les régimentaires du Joyau sont vraiment brainwashé avec l’exemple de Trois et si les autres le sont, comment ?...). Bref, un gros bof sur cette série toute entière.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode