Livres
495 369
Membres
494 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le jugement de Dieu



Description ajoutée par anonyme 2012-09-20T17:31:01+02:00

Résumé

Sorti indemne du chaudron d'huile bouillante où l'a plongé la justice du temps, Alexandre Mirette se voit relaxé en vertu de l'axiome concernant la protection accordée par le Seigneur aux siens sur lequel se fonde l'épreuve du jugement de Dieu.

La suite des événements qui le conduisent chez le bon alchimiste Taillade contredit ce brevet d'innocence et de sainteté. L'immunité lui est-elle venue d'une grâce ou d'un oubli? De ce doute naissent tous les malheurs de Mirette, le baladin à l'âme plus sensible que le cuir.

Pour n'être pas aussi franche canaille, le tailleur de pierre du Puy Saint-Clair ne mérite pas d'auréole quand il courtise Catherine, héritière du premier drapier de Tulle. Ce Lamarsaude vise l'argent puis, sa fiancée morte, l'occasion de se rendre célèbre en sculptant son tombeau. L'attaque de Tulle par les huguenots est le moyen vigoureux utilisé par la divine Providence pour le ramener à des sentiments plus humains.

C'est aussi sous le signe du merveilleux que se place Le Merveilleux Voyage de Jacques Mazeyrat, troisième et dernière nouvelle de ce volume. Sans le nautonier mystérieux qui le ramène à force de rames jusqu'à Dieppe, comment serait revenu de son île déserte ce charpentier de marine à qui son humeur aventureuse fait tâter du fouet de la chiourme, de la solitude et de la soif?

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2016-04-27T19:25:58+02:00

Les parois du couloir suintaient. Des marches. Puis, un palier. Puis, de nouveau, des marches. Une porte s’ouvrit, et les hommes d’armes poussèrent Mirette dans une pièce ronde et basse, éclairée par de grandes flammes. Dans ces ténèbres dorées, on distinguait un attirail lugubre de chevalets, de fourneaux de pinces, d’entonnoirs, de billots, de poulies, de haches et de potences. Des bourreaux aux tabliers et aux braies de cuir, les manches roulées sur les bras, attendaient, immobiles, de part et d’autre de l’entrée. Au fond de la salle, derrière une table recouverte de velours écarlate et flanquée de cierges baveux, se tenaient un greffier, le procureur du roi, un médecin, un prêtre et trois juges aux yeux fixes et ronds de nocturnes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

Le jugement de Dieu

  • France : 1981-02-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 0
Extraits 9
Evaluations 2
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode