Livres
477 886
Membres
458 971

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Hillja 2018-04-20T14:13:47+02:00

Combien de temps ai-je regardé la cervelle de Bernard ? Assez longtemps pour qu'elle devienne une partie de moi-même. J'ai dû faire un effort pour m'en détourner et tourner la tête vers l'autre côté, vers mon autre bras. Ce fut très lent. Je ne crois pas que nous étions d'accord, celui d'avant et moi-même, sur la nécessité et la nature de ce mouvement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:27:23+02:00

le patient doit être patient, et il doit l’être aussi vite que possible.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:26:55+02:00

Tout allait mal, mais tout irait mieux, donc tout allait bien. J’ai également inventé un mot pour ça : il faut être « mieuxmieux ».

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:26:37+02:00

Quelle est la vie des gens lorsqu’ils sont sortis de la nôtre ? On n’en sait rien et ce qu’on imagine est presque toujours faux

Afficher en entier
Extrait ajouté par keisha50 2019-07-08T22:07:21+02:00

Lorsqu'on ne s'y attend pas, combien de temps faut-il pour sentir que la mort arrive.? Ce n'est pas seulement l'imagination qui est dépassée par l'événement; ce sont les sensation elle-même.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2018-11-08T02:34:53+01:00

L’attentat a mis des vies au cœur de la mienne au moment où la plupart d’entre elles ont disparu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2018-11-06T15:19:12+01:00

Ce serait utile pour le voyage, et comme un souvenir pour les survivants ; plus utile encore pour les revenants, ceux qui, n’étant pas plus morts que les autres, sont allés suffisamment loin ailleurs pour n’être plus tout à fait de retour ici, dans le monde où chacun continue de vaquer à ses occupations comme si la répétition des jours et des gestes avait un sens linéaire, établi, comme si ce théâtre était une mission. Les revenants liraient leurs notes, regarderaient vivre les autres, frotteraient leurs souvenirs et leurs vies. Ils compareraient le tout dans l’étincelle produite et, en s’y réchauffant, ils se rappelleraient peut-être qu’un jour ils ont vécu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2018-11-06T15:08:32+01:00

Les psychologues qui savent nous écouter habitent peut-être un âge idéal, parce qu’ils nous font rejoindre celui où nous étions des héros entourés de héros, et parce qu’en nous aidant à revoir cet âge, à le comprendre, ils nous aident à le quitter.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2018-11-06T15:06:59+01:00

J’aimais les odeurs de mon enfance, même et surtout les plus fortes, parce qu’elles en étaient les traces les plus intenses, souvent les seules qui me restaient.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2018-11-06T14:10:18+01:00

Je suis devenu critique par hasard, je le suis resté par habitude et peut-être par insouciance.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode