Livres
606 410
Membres
697 539

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Lion et le Corbeau



Description ajoutée par Thamriel 2020-11-18T18:48:01+01:00

Résumé

Quand le devoir se confronte à l'amour.

Dans l'Angleterre médiévale, rien ne prévaut au devoir : l'honneur d'un homme importe plus que sa vie et l'Eglise, tout autant que la société, condamne durement l'homosexualité.

Sir Christian Brandon a été élevé dans une maisonnée où il était haï pour sa beauté tout autant que ses origines. Plus petit que les brutes qu'étaient ses six demi-frères, il a appris à survivre en utilisant son esprit vif et son don pour la stratégie, d'où son surnom Le Corbeau.

Sir William Corbett, un grand et puissant guerrier, dit Le Lion, a muselé ses désirs interdits toute son existence, déterminé à maintenir son image de preux chevalier. Quand il vole au secours de sa soeur, prisonnière d'un mari abusif, il est contraint d'accepter l'aide de Sir Christian. Une association qui va bousculer sa morale et peut-être bien ce qu'il pensait savoir du devoir, de l'honneur et de l'amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 211 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Folize 2016-01-16T17:46:07+01:00

William était dur comme la pierre depuis qu’il avait posé les yeux sur Christian dans la rivière. Mais désormais, un puissant désir - un mot cru, une émotion crue, mais qui correspondait parfaitement - s’enroula autour du torse et de ses hanches comme un serpent constricteur et serra fort. Il avait du mal à respirer.

Oh Dieu. Par tous les saints, par la Sainte Vierge, par le Saint des Saints.

Il était subitement conscient de se tenir au bord d’un précipice.

Durant ces dernières semaines passées ensemble, sans que William n’en prenne conscience, toute sa résolution, son contrôle et le déni avaient été grignotés et emportés au loin. Et maintenant, il pouvait sentir combien il était sur le fil du rasoir - périlleusement, horriblement, inconséquemment sur le fil du rasoir. Il voulait Christian férocement et il était à un cheveu de le prendre.

Il se leva brusquement et se dirigea vers les bois.

— William.

La voix de Christian résonna durement, l’arrêtant net.

William fit une pause, tournant le dos à la rivière. Il ne pouvait pas regarder.

— Ils vous appellent le Lion. Je n’aurais jamais pensé que vous puissiez être un tel chien peureux.

La voix de Christian était emplie de mépris. Et ces mots, ces mots scandaleux, diffamatoires, firent trembler William, le secouèrent littéralement dans ses bottes.

Personne ne lui parlait sur ce ton.

William ressentit un besoin impératif de se ruer à la rivière et d’attraper Christian, le pousser, le tacler, le tenir contre le sol et lui faire retirer ces mots… le faire supplier. L’attraper, l’écraser, l’embrasser. Le prendre.

Les doigts tremblant de William tirèrent sur les lacets de son gambison et, d’un juron étouffé, le fit passer par-dessus sa tête et le jeta. Il arracha une botte, puis l’autre, les jetant violemment vers les arbres, provoquant l’envol affolé des oiseaux. Puis sa chemise de lin passa par-dessus sa tête dans un accès de colère. Il se retint à peine de la jeter par terre pour faire bonne mesure.

Il faillit laisser sa culotte sur lui, se dirigeant vers la rivière en la portant encore. Mais la laine était difficile à sécher et il avait besoin de quelque chose de plus pour dissiper sa colère, avant de mettre la main sur quelque chose qui pourrait porter ses bleus. Il s’arrêta et fit descendre sa culotte de laine sur ses hanches si violemment que son sexe dur frappa son ventre bruyamment aussitôt qu’il le libéra. Dans sa rage, il ne ressentit pas la moindre once de gêne.

Christian avait les yeux écarquillés alors que William rentrait rapidement dans l’eau. Il mit ses mains devant lui, comme pour repousser William, mais son visage parlait un tout autre langage. Il observa rapidement William de haut en bas avec une faim dans le regard, s’attardant sur son torse, puis sur son membre dressé. Et s’il avait eu l’intention de courir, comme tout homme sain d’esprit aurait fait, c’était trop tard, car soudain William était sur lui.

William attrapa Christian par les épaules dans ses larges mains et le tint contre lui, le tenant de manière à ce que leurs visages soient au même niveau et ses pieds hors de la berge. William ne fit aucun geste pour se rapprocher. Il le tenait simplement, fermement. Et il le fixait des yeux, grondant tout bas.

Christian lécha ses lèvres, l’air légèrement nerveux. Mais ses yeux brillaient d’un feu éclatant, alors qu’ils quittaient les yeux de William pour se fixer sur ses lèvres puis ses pectoraux. Quand Christian remonta son regard vers celui de William, il était très clair qu’il n’allait pas lutter, n’allait pas résister, ou se défendre avec cette langue diabolique. Il renversa légèrement la tête, ses paupières à demi fermées, la gorge comme offerte.

Par les dents de Dieu ! Cet homme était encore plus beau que tout ce qui pouvait se trouver au paradis et sur Terre. Et la colère de William se changea en un désir ravageant.

— Est-ce que… vous me voulez ? demanda William à travers ses dents serrées, car il le voulait, il en avait besoin. Mais il ne voulait pas prendre ce qui n’était pas offert librement.

Christian répondit férocement.

— Depuis la première fois où je vous ai vu sur le terrain de joute et chaque minute depuis lors.

William tira Christian vers lui, enroula ses bras autour de lui et l’embrassa.

Oh.

Oh, la sensation de Christian dans ses bras. William le serra plus fort, écrasant ce beau corps contre lui aussi fermement qu’il le put sans le blesser. Le haut du corps de Christian était chaud de la chaleur du soleil, tandis que le bas était froid de la fraicheur de la rivière. Et sa puissance fine, le torse plat contre le sien, son sexe dur pressé contre le sien, tout cela semblait si juste, si parfait que William de frissonna de délice et provoqua un pic de chaleur derrière ses yeux.

Oh. William était un homme perdu.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

J'adore les romances historiques, le MM et Eli Easton. Alors quand on me donne les trois à la fois, je fonce ! Et quel délice que ce roman !

Le Corbeau, c'est Christian, jeune chevalier trop beau pour son propre bien dans cette époque frustre ou l'homme n'est glorifié que pour sa force brute. Pourtant, Christian est brave, intelligent rusé, agile, et rapide. Il s'est endurci en survivant à une fratrie hostile et à un père indifférent. Sa route croise celle de William, le Lion, et leur destin à tous deux en sera bouleversé à jamais. William est un chevalier accompli, celui que les femmes adorent et que les hommes admirent. Fort, musclé, droit et courageux. Dès le premier regard, Christian est attiré, troublé... amoureux. Au risque de voir éventer les secrets de son cœur, il s'impose comme guide pour aider William à sauver sa sœur d'un époux détestable. Au grand dépit de celui-ci, qui en guise d'hommes d'armes qu'il espérait, se retrouve avec ce compagnon trop fin, trop féminin, dont la beauté le trouble et le déconcerte. Voilà le Lion et le Corbeau sur les chemins de l'aventure, se découvrant, s'apprivoisant... s'aimant, enfin.

C'est juste magnifique ! Tout. L'histoire de ce sauvetage, les dangers des grands chemins; la découverte de cet amour qui refuse de dire son nom, interdit par les hommes et par dieu; la passion, la tendresse, la peur et les doutes. La sensibilité et la bravoure de Christian, la noblesse et la fierté de William. Cet épilogue magnifique et émouvant. J'ai adoré ces deux hommes et comme toujours, la jolie plume d'Eli Easton. Un seul (tout petit) bémol, les quelques coquilles ou fautes qui déparent légèrement ce superbe roman. Mais pas au point de gâcher mon plaisir.

4,7/5

Afficher en entier
Diamant

D'Eli Easton, je ne connaissais qu'une nouvelle et un roman, tous deux marqués par le sceau de l'humour et une écriture plutôt légère. Des textes qui m'avaient émus autant qu'ils m'avaient fait rire. A vrai dire, j'ignorais ce que j'allais découvrir en ouvrant The Lion and the Crow. Je me demandais simplement comment l'auteur allait réussir à construire une histoire d'amour entre deux hommes au 13ème siècle. Le pari m'apparaissait audacieux voire impossible à tenir. Je me trompais. The Lion and the Crow est une magnifique histoire, déchirante comme seule peuvent l'être les histoires d'amours interdites. Bien sûr, pour tenir ce pari, Eli Easton abandonne l'humour et la légèreté de l'écriture mais le récit y gagne en profondeur avec des personnages ciselés et un récit simple et fluide. Je ne saurais dire lequel des deux héros j'ai préféré. Tous deux m'ont profondément bouleversés. Les rares scènes d'amour sont tout simplement superbes, enchâssés comme des joyaux dans la trame du récit. Ne vous attendez pas à rire. Jamais. C'est un récit sombre, âpre et dur à l'image de l'époque. Mais c'est aussi une magnifique histoire d'amour.

Je ressors de cette lecture profondément bouleversée, déboussolée, me demandant quel livre, de nouveau, fera vibrer en moi la corde qu'Eli Easton a su faire chanter.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Paule_lalivrovore 2022-01-30T14:13:02+01:00
Lu aussi

Il n'y a pas grand chose à développer sur ce roman. C'est une petite romance historique et très érotique facile à lire, plutôt sympathique, cohérente de bout en bout (dans la forme et le fond) , ce qui est appréciable. Les personnages sont plutôt attachants, notamment Christian. J'ai trouvé William un peu fade.

Petit bémol pour ma part, la toute fin qui est inutilement triste à mon avis. Une conclusion un peu dramatique dont je me serais volontiers passée. Le livre aurait pu être terminé bien avant et je l'aurais refermé avec le sourire. Là, non.

En conclusion, si vous aimez le genre, foncez ! Ce livre a tout les atouts dans sa manche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kiki1984 2022-01-11T00:13:39+01:00
Argent

Je ne connaissais pas cette auteur mais là !!la belle claque, un livre lu en une seule fois, une très belle histoire M/M sur fond médiéval, on s'y attache très rapidement, et on arrive à se projeter dans l'histoire avec toutes ces descriptions.

j'ai versé une petite larme tellement que j'ai trouvé émouvante cette fin en fermant le livre: sacré épilogue!!....

Petit bémol : Une fin qui est rapidement venue par rapport à la trame du livre qui s'installe doucement. J'aurais préféré plus d'action au retour du château brandon.

Bref, sans en dire trop, triste de dire au revoir à ces deux chevaliers. Je m'en vais commencer une autre lecture pour ne pas trop y penser. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nath-14 2021-07-04T12:44:46+02:00
Argent

Une petite romance médiévale, assez courte (160 pages), qui fait son travail sans déclencher une tempête sur son passage non plus. Les personnages sont crédibles et attachants mais ne me laisseront pas un souvenir impérissable, tout comme le scénario. La trad comporte des maladresses mais j'ai apprécié l'effort de "parlé médiéval".

Idéal pour une lecture cocon un dimanche après-midi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MitsukiKiryu 2021-02-24T00:26:18+01:00
Or

Un super roman historique <3

Je suis plus que friand des romances historiques, surtout si ce sont des MM, alors j'étais clairement le public cible. Ici on se plonge dans une ambiance médiévale anglo saxonne.

J'ai beaucoup aimé ce livre qui a frôlé le coup de cœur de peu. L'histoire est bien rythmée et les dénouements intéressants.

Ce que j'ai le plus apprécié a été la présence d'un véritable épilogue qui apporte une vraie conclusion au roman, mais sans m'avoir donné un petit pincement au cœur :/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaef 2021-02-11T10:51:28+01:00
Lu aussi

Une histoire sympathique mais l'usage du parlé médiéval est un peu lourd et redondant.

Néanmoins, on assiste à une belle histoire d'amour qui naît doucement au détour d'un voyage.

Je regrette un peu la fin, même si au moins Spoiler(cliquez pour révéler)ils partent ensemble.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vagabondes 2020-11-25T23:13:14+01:00
Bronze

Après avoir lu les différents avis , j'ai attendu la réédition de ce petit mignon pendant des mois !

Autant vous dire que j'avais pas mal d'attentes donc.

Un joli roman , plutôt très bien écrit pour ce genre littéraire (ne me regardez pas comme ça ! on sait toutes que la qualité première du genre est rarement l'écriture) .

Donc je disais, c'est très bien écrit.

La romance prend son temps pour s'épanouir dans un monde moyennageux.

C'est joli , vibrant. Les personnages sont charismatiques, solaires , on s'y attache vite, et on ne rêve que d'une happy end pour ces 2 chevaliers tellement meritant.

Une jolie histoire à lire pour les amatrices du genre ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Renhika 2020-11-01T23:56:12+01:00
Bronze

ça n'a pas été un grand coup de coeur.

Je dois admettre que j'ai toujours beaucoup de mal avec les livres très axé histoire qui mélange la magie. Alors ça a beaucoup joué mais le comportement de William était parfois trop lourd à mon goût, surtout son rejet.

Néanmoins, j'ai pu apprécier la romance et l'épilogue du coup, je trouve ça dommage qu'on ne passe pas un peu plus de temps avec eux alors qu'ils sont enfin posé mais bon.

Une lecture qui est bonne si on aime le style :) elle reste très bonne pour son genre, j'avais voulu réessayer mais ça ne doit pas être pour moi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EvaCKerlayn_ 2020-07-13T21:35:42+02:00
Argent

Une jolie petite histoire.

J'ai adoré la fin : on les découvre à la toute fin de leur vie. C'est rare de voir une telle fin dans un livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ozalide 2019-09-11T12:57:02+02:00
Or

Tout m'a beaucoup plu dans ce roman : les personnages, l'environnement, je l'ai lu et relu et rerelu....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2019-05-17T19:40:04+02:00
Lu aussi

Un roman historique vraiment prenant. C'est bien écrit, et assez réaliste historiquement parlant. Il y a de la romance et des intrigues. Une bonne lecture en conclusion.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Lion et le Corbeau

  • France : 2020-12-21 (Français)

Activité récente

Bune l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-10T15:10:04+02:00
iske l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-24T18:46:03+02:00
pillflo l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-19T09:20:56+02:00

Titres alternatifs

  • The Lion and the Crow - Anglais
  • Il Leone e il Corvo - Italien
  • Der Löwe und die Krähe - Allemand

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 211
Commentaires 32
extraits 2
Evaluations 79
Note globale 7.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode