Livres
462 122
Membres
419 073

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

J'ai eu beaucoup de mal à finir ce roman, et ne me suis accroché que parce que le fil rouge est plutôt bon. Une histoire de prophétie dont la qualité est assez douteuse, car elle est, comme toute prophétie, un bricolage, et une histoire de vengeance que veut exercer un homme qui ne peut plus mourir - j'ai trouvé cette partie excellente. Mais les sous-intrigues étaient difficiles à suivre ; l'accumulation de faux flashbacks dans la première partie, notamment, était assez pénible à suivre, vu que le lecteur sait déjà que Nona ment et que, par conséquent, ces récits ne lui apportent a priori pas grand-chose. Les retours en arrière incessants, entre le moment où Nona suit Vitrage et les différentes scènes du passé, compliquent inutilement la trame.

Les personnages sont assez superficiels également. On sent que les personnages féminins posent un petit obstacle à l'auteur, qui n'est pas parvenu à les doter d'une psychologie aussi fine et crédible que ses précédents protagonistes. Nona paraît creuse, non pas comme un personnage qui ignore les émotions, mais comme un personnage à qui il les manque. Difficile de faire vraiment la distinction entre toutes ses camarades, à part Clera et sa forte personnalité (même Ara, pourtant vitale à l'intrigue, n'a qu'un caractère très peu développé), ou entre les diverses enseignantes qui collent plus ou moins au stéréotype de la prof sévère tel qu'on se l'imagine dans un couvent.

Ces deux points ont fait que j'ai eu du mal à entrer dans le livre. L'univers est riche, le focus sur le couvent est certes pas unique mais original, c'est donc dommage que les deux points clés (personnages et intrigue) ne suivent pas.

Afficher en entier
Bronze

Je ne sais pas si c'est le fait que j'ai lu les trois premiers tomes de la plus-que-parfaite série nommée Stormlight archive de Brandon Sanderson juste avant la lecture de ce roman ou si c'est le fait que ce roman est juste correct, mais j'ai trouvé ma lecture ordinaire. Les personnages étaient intrigants, mais l'histoire traînait beaucoup trop en longueur selon moi. J'ai dû me forcer pour terminer les cent dernières pages, car même si l'histoire est intéressante, elle me semblait trop s'étirer dans plein de descriptions inutiles. J'ai été déçue, mais je crois que mes attentes étaient trop élevées. Bref, ce n'est pas une mauvaise lecture, mais je ne pense pas poursuivre la série. Bonne lecture à tous!

Afficher en entier
Or

Ce livre est ma petite révélation du moment. Une intrigue superbe, mystique sans pour autant tomber dans le fanatisme religieux, de l'action à tout-va et une héroïne forte. Qui a certes du mal à comprendre les codes des relations sociales mais qui se débrouille très bien sans et se bat pour avoir ce qu'elle veut. Bref, une pépite.

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman avec beaucoup de potentiel, bien écrit, avec un univers complexe et original, mais son principal problème, c'est sa narration, trop confuse et parfois un peu légère.

Ce tome développe deux intrigues différentes, qui peinent parfois à bien s'articuler entre elles, et qui s'ajoutent à une trame de base, celle de l'apprentissage religieux et guerrier de Nona. L'intrigue relative à l'ensemble de la trilogie est présente, mais finalement assez diluée : elle concerne une prophétie assez mal comprise, qui permettrait de sauver le monde de sa glaciation envahissante, et les nombreux doutes et convoitises que cette prophétie éveillent sont parfois abordés dans ce tome, sans que ça soit au premier plan. C'est une intrigue prometteuse, mais qui n'avance pas beaucoup.

L'intrigue plus spécifiquement au tome concerne la vengeance que Raymel Tacsis veut assouvir envers Nona pour l'avoir blessé... quand elle avait neuf ans. Non seulement cette intrigue n'apporte à mon sens pas grand chose au roman, mais elle m'a parue en plus assez bancale. On ne comprend pas vraiment pourquoi un tel combattant se montre aussi rancunier, ni pourquoi il a recours à des moyens aussi élaborés pour essayer de l'atteindre. Spoiler(cliquez pour révéler)et encore moins les raisons pour lesquelles toutes ses tentatives échouent, mais on n'est plus à ça près.

L'ouvrage s'achève rapidement, immédiatement après la grande scène de bataille, laissant toutes les questions que l'on pourrait se poser en surcroît. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai aussi eu l'impression que la sous-intrigue autour de Yisht est trop légère, on nous balance à la fin qu'elle était là pour découvrir les secrets du couvent... ok mais ça a quoi à voir avec le cœur-de-nef qu'elle était en train de voler ???

Au final, j'aurais préféré que le roman se concentre uniquement sur la recherche des élues, j'ai l'impression qu'en exploitant mieux cette seule intrigue, ça aurait mieux fonctionné.

Plus secondairement, la psychologie des personnages est parfois problématique. Elle n'est pas mauvaise, mais les personnages manquent parfois un peu de personnalité, au point que j'ai parfois eu du mal à les distinguer, et ce d'autant plus que les sœurs et novices sont assez nombreuses.

Nona est vraiment très touchante pendant la première moitié du roman, mais elle se révèle davantage pendant la seconde partie, et de ce point de vue, j'ai trouvé l'évolution trop brutale, pas assez préparée. Spoiler(cliquez pour révéler)Si on nous présente une Nona brutale, faite pour tuer à la fin du tome, cette bestialité n'était pas si flagrante que cela au départ : certes, elle tue, elle cache ses véritables capacités, mais ça ne veut pas pour autant dire que tuer est dans sa nature. Elle semble en effet capable de réprimer assez facilement sa colère, de contrôler ses émotions... alors que la colère est justement au fondement de ses capacités à la fin du tome. C'est un peu paradoxal.

Afficher en entier
Or

Une vrai aventure épique où l'on suit une jeune fille qui va devenir une guerrière. On suit tout l'entrainement de Nona, dix ans, qui va se lié d'amitié avec plusieurs personnages. A chaque instant on est happé dans l'histoire qui est incroyable, ça donne envie de lire la suite.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre. Je ne dirais pas que c'est un chef d'œuvre mais il se lit bien, l'univers est captivant et les personnages sont variés et intéressant.

On sort des histoires d'héroïque-fantaisie habituelles mettant soit en scène un guerrier masculin, soit un personnage féminin au fort potentiel mais qui se perd dans un amour vite lassant.

J'ai aussi bien aimé la façon dont l'auteur a amené l'amour entre femmes.

Afficher en entier
Diamant

m'a fait fort penser à Harry Potter de bien des manières mais toujours de manière subtile: (plus précisément le 1 avec la pierre philosophale)

-Une école avec 4 sections

-Un directeur qui n'hésite pas à aller au devant du danger pour protéger sa pupille

-Un personnage qui veut la mort du protagoniste via plusieurs moyens

-Des choses suspectent dont le personnage principal ne veut pas en parler au le directeur mais souhaite plutôt tout régler lui-même.

-L"absence du directeur quand elle décide enfin de chercher de l'aide allalallalaaaaaaa

Mais sinon j'ai vraiment adorée, oui ça traîne en longueur, mais je trouve qu'il y a quand même pas mal d'actions en fait, c'est par intervalle régulier: action platonique action platonique etc...

Je le recommande vraiment, surtout pour les personnes qui ont aimés 'le pacte des marchombres par Pierre Bottero'

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre moyen, l'univers est plutôt extraordinaire mais l'intrigue est je trouve assez inexistante, le personnage de Nona a quelques bons points mais les personnages sont survolés et non vu en profondeur ce qui donne pourtant son charme quand c'est fait, la je me suis ennuyée, les dialogues sont sans intérêt et le rythme est très lent, il aurait fait 200 pages ça aurait été tout aussi bien

Afficher en entier
Argent

J'ai un critère qui me permet de dire si le roman que je m’apprête à lire va être génial ou non : c'est la première phrase. Si la première phrase du livre est une phrase choc, une phrase qui vous interpelle, alors vous allez l'adorer.

Et la première phrase de Sœur Écarlate remplit mon critère à la perfection : "Si vous comptez tuer une moniale, assurez-vous que votre armée est de taille suffisante." Wow, ça en jette !

J'ai beaucoup aimé suivre Nona, cette enfant si particulière pour qui l'amitié ne s'accorde pas à la légère.

L'histoire est très prenante, à part un morceau au début de la classe Grise où je me suis un peu ennuyée ... Mais la fin fait oublier ce passage à vide avec une belle apothéose.

Je passe à la suite !

Afficher en entier
Diamant

Un peu inquiète à la lecture de certains commentaires , j'ai très vite été rassurée ; j'ai beaucoup aimé ce livre même si le système narratif est un peu déconcertant . L'histoire est un peu difficile à suivre , mais j'ai un à priori favorable pour ces thèmes et les personnages sont attachantes car c'est un univers de femmes avec l'intervention des hommes et en général pas pour leur bien . Je suis ravie car je crois que le tome 2 sort bientôt .

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode