Livres
470 166
Membres
438 437

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Chaque fois que ses yeux se posaient sur elle, une part de lui pensait : « Jeune, pas désagréable à regarder, une confiance en elle qui lui confère un certain magnétisme », tandis qu’une autre partie se refermait comme une huître. Jeune ? Il lui semblait entendre son propre ricanement afflige. Oh ! Certainement pas ! Cette souris-là devait déjà arpenter la terre dans la nuit des temps, sous une lune rouge sang.

Afficher en entier

Tayschrenn reprit doucement la parole.

- La femme nommée Lorn, cette femme qui fut une enfant, qui eut une famille...

Il posa sur l'Adjointe un regard douloureux.

- Cette femme n'existe plus. Elle a cessé d'exister le jour où elle est devenue Adjointe.

Les yeux écarquillés, Lorn dévisagea les deux hommes.

Toc vit alors leurs paroles ébranler sa volonté, briser sa colère, réduire en poussière les ultimes vestiges de son identité. Le calme glacial de l'Adjointe de l'Impératrice réapparut dans son regard. Le cœur battant, Toc comprit qu'il venait d'assister à une exécution. La dénommée Lorn avait surgi des brumes du passé pour obtenir justice et recouvrer une existence propre. Mais elle s'était vu opposer une fin de non-recevoir. Non pas par Dujek ou Tayschrenn, mais par cette chose connue sous le nom d'Adjointe.

Afficher en entier

Kallor dit: " J'ai parcouru cette terre alors que les T'lan Imass étaient encore des enfants. J'ai commandé des armées fortes de cent mille âmes. J'ai répandu le feu de ma colère sur des continents entiers et j'ai siégé seul sur de grands trônes. Comprends-tu ce que cela signifie ? "

- Oui, dit Caladan Brood. Tu n'apprends jamais.

Afficher en entier

Kallor dit: " J'ai parcouru cette terre alors que les T'lan Imass étaient encore des enfants. J'ai commandé des armées fortes de cent mille âmes. J'ai répandu le feu de ma colère sur des continents entiers et j'ai siégé seul sur de grands trônes. Comprends-tu ce que cela signifie ?

-Oui, dit Caladan Brood. Tu n'apprends jamais. "

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode