Livres
523 850
Membres
541 759

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Livre des martyrs, Tome 2 : Les Portes de la maison des morts



Description ajoutée par Miney 2019-02-20T07:18:38+01:00

Résumé

Deuxième tome de la saga épique de Steven Erikson, Les Portes de la Maison des Morts nous emmènent sur le vaste continent de Sept-Cités, au cœur du Saint-Désert de Raraku où l’oracle Sha’ik rassemble son armée pour une rébellion des plus sanglantes : un maelström de fanatisme et de férocité qui façonnera des destinées et enfantera des légendes…

Félisine, la plus jeune fille de la Maison Paran, tombée en disgrâce, rêve de vengeance dans les mines d’Otataral. Pendant ce temps, le sapeur Violain et l’assassin Kalam, deux Brûleurs de Ponts devenus hors-la-loi, se sont fixé comme mission de ramener la jeune Apsalar chez elle et, ce faisant, de confronter l’Impératrice Laseen. Tandis qu’à Hissar, Coltaine, commandant de la 7ème Armée de Malaz, s’apprête à lancer ses fidèles Wickiens et ses troupes dans une ultime bataille pour sauver les populations jetées sur les routes par le chaos de la rébellion. C’est ce moment que choisissent deux vagabonds séculaires pour revenir : Mappo le Trell et son compagnon Icarium de demi-sang Jaghut, porteurs d’un secret dévastateur qui menace de rompre ses chaînes à tout instant…

Afficher en entier

Classement en biblio - 46 lecteurs

Extrait

- Des enfants meurent.

Accalmie opina.

- C'est un résumé succinct de l'humanité, devrais-je dire. A quoi bon écrire des traités et des manuels d'histoire ? Des enfants meurent. Toutes les injustices de ce monde résident dans ces trois mots. Utilisez cette citation, Duiker, et vous aurez tout dit.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Après un tome 1 qui m'avait un peu intimidée par la renommée de “difficulté” du cycle et qui m'avait finalement vite plu sans être un coup de coeur, je m'attendais à apprécier le tome 2. Et là patatras ou je-ne-sais-quelle onomatopée de votre choix. Rarement une lecture a été si dure à finir. Une vraie corvée. Je ne comptais pas les chapitres, ni les pages jusqu'à la fin. Je comptais les paragraphes. J'ai mis près de trois mois à le terminer, et je l'aurais sans doute abandonné si je n'avais pas déjà le tome 3 sous la main (j'en entends tellement de bien, je fonde beaucoup d'espoirs dessus!).

Pourquoi ? J'en sais trop rien...

Si Les portes de la maison des morts fait suite chronologiquement aux Jardins de la lune, on saute d'un continent à un autre, passant à une nouvelle intrigue et cela m'a peut-être trop destabilisée. Pourtant, je n'avais eu aucun mal à être catapultée dans un lieu inconnu, dans une guerre inconnue dans le tome précédent.

Je n'ai pas accroché aux nouveaux personnages, seuls ceux déjà présents dans Les jardins de la lune, comme Kalam, Violain ou Apsalar ont attiré mon attention. Duiker m'a laissée froide, Coltaine était intéressant par sa ténacité mais les passages sur la chaînes des chiens m'ont parus interminables, Félisine donne envie de lui éclater la tête à coups de brique et j'ai tellement peu accroché aux chapitres de Mappo et d'Icarium que je ne comprenais parfois même plus ce que je lisais.

L'écriture qui me semblait fluide dans le tome 1 me paraissait lourde, et j'ai souvent buté sur les mots.

Il m'a fallu plus de 300 pages pour entrer un peu dans l'histoire (disons le gros orteil, quand il fait trop froid à la piscine), mais même alors, ma lecture est restée laborieuse.

Paradoxalement, je n'ai pas eu l'impression que ce roman était mauvais. Je suis juste passée à côté.

Afficher en entier
Diamant

Une sacrée brique que j’ai savourée

Je n’ai pas beaucoup plus de choses à dire que ce que j’avais écrit sur le tome 1 mais je tenais à rappeler que je trouve cette saga est vraiment géniale et mérite d’être lue et enfin publié jusqu’au bout.

Ça continue à se complexifier mais on est bien dans cet univers. On ne sait pas où on va ni avec quel personnage mais on y va et ça c’est gage d’univers réussi.

Juste un point : Félisine qu’elle m’agace bon sang. Mais j’ai adoré voir mon opinion changé à son sujet au fur et à mesure. Autant on voit souvent un personnage qui rebute au départ qui fini par être attachant autant l’inverse n’est pas fréquent et là c’est bien le cas.

Afficher en entier
PAL

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/05/le-livre-malazeen-des-glorieux-defunts.html

Ce livre n'est que la première moitié du second tome de la série du Livre Malazéen des glorieux défunts. Je fais donc cette chronique sans savoir la fin vu que je n'ai pas encore lu la seconde moitié.

Ce livre est la chronique d'un monde perdu, ou tout comme, un monde cruel et sans pitié. Un monde ou malgré une tendance générale, oui on est plus ou moins tous d'accord pour dire que l'empire Malazéen est mauvais, il n'y a pas de camp bon ou mauvais.

Tout est relatif, en fait je crois que je dirais que cette moitié est vraiment très chaotique. Elle est la pour nous montrer que malgré le fait que le lecteur est pour la rébellion contre l'empire, cette rébellion n'est pas bonne non plus en soi. Elle est presque aussi mauvaise que le mal qu'elle est sensé combattre. Elle n'est composée que d'un peuple avide d'un haine énorme et qui marchera sur tout pour atteindre son but, peu importe si on torture et viole des enfants à tous les coins de rue, peu importe si les personnes qui le subissent ne sont au final pas plus pour l'empire qu'eux (car l'empire est composé de nombreux peuples qui ne sont pas du tout unis), et peu importe si on brule des citées entières pour y arriver.

C'est une des raisons qui ont fait que ce tome a été difficile à lire pour moi.

L'autre raison vient du fait que ce tome reprend une trame différente du précédent. On suis de nouveaux personnages dans des endroits nouveaux et qui ont des objectifs dont on ne parlait pas du tout dans le tome précédent. Je ne m'y attendait pas et donc j'ai été vraiment très surprise de retomber dans un tome qui était si différent. Un peu comme si on repartait à zéro dans une nouvelle série et j'étais vraiment perdue pendant un long moment.

Bon les liens avec le précédent finissent par arriver mais ils sont tardif dans ce demi-tome, et résultat mon rythme de lecture n'a pas été important sur tout le début.

Néanmoins je pense qu'il y a un bon potentiel pour la suite, et même si mes personnages préférés du début ne le sont plus sur la fin, d'autres qui n'avaient pourtant aucun attrait au début en ont gagné au fur et à mesure de ma lecture.

Comme dans le premier tome on suis plein de personnages qui semblent au début être dans des situations très différentes sans aucun lien, mais au fur et à mesure de l'avancée on fini par voir des liens entre eux, et on comprend l'importance de la trame principale qui les englobe tous.

La "magie" de ce monde est toujours aussi mystérieuse, et j'ai du fois un peu de mal à appréhender les choses, on a des espèces de dimensions parallèles d'où les mages puissent leur pouvoir mais on en sais pas grand chose de plus. Il y a des Dieux et autres divinités ou personnages qui en sont devenus un peu partout. C'est à la fois très primitif et très évolué.

L'écriture d'Erikson (même si il s'agit d'une traduction j'en suis consciente mais les avis que j'ai lu sur la VO en disent la même chose donc elle semble réussie) est vraiment très brut, viscérale, elle prend aux tripes. On a l'impression d'être avec les protagonistes plongé dans la boue et les odeurs de morts. Particulièrement pour ce tome je trouve, le précédent étant moins désespéré dans un sens, mais peut être que cet avis vient du fait que j'ai lu tout le tome d'un coup et pas juste une moitié.

Si vous avez envie de lire un livre ou il n'y a pas de héros et ou tous les protagonistes doivent subir de nombreuses épreuves plus horribles les unes que les autres le tout dans un monde très primitif et plongé dans le chaos, cette série est faite pour vous. Mais assurez vous d'avoir le courage nécessaire au voyage car à coté de cette histoire, GoT fait office de voyage d'agrément.

16/20 J'attends la suite pour donner ma note finale.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Livre des martyrs, Tome 2 : Les Portes de la maison des morts

  • France : 2018-11-16 (Français)

Activité récente

Magyq le place en liste or
2020-06-23T16:11:09+02:00
Fornost l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-04T16:52:05+02:00
Nadoue l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-09T20:34:24+01:00
Karria l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-08T12:35:07+02:00

Titres alternatifs

  • Le Livre malazéen des glorieux défunts, Tome 2 : Les Portes de la maison des morts - Français
  • Deadhouse Gates (Malazan Book of the Fallen #2) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 46
Commentaires 3
Extraits 3
Evaluations 10
Note globale 8.3 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode