Livres
504 851
Membres
512 156

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Magasin des suicides



Description ajoutée par Miss Naboo 2009-07-23T19:38:02+02:00

Résumé

Avez-vous raté votre vie ?

Avec nous, vous réussirez votre mort !

Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humer sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre…

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 281 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-07T20:38:54+01:00

- Premier novembre... Bon anniversaire, Marilyn !!!

La mère sort de la cuisine et porte, sur un plateau métallique, un gâteau d'anniversaire en forme de cercueil. Le père, devant la table ronde de la salle à manger, fait sauter le bouchon d'une bouteille de champagne et s'adresse à sa fille en la servant :

- Dis-toi que ça te fait un an de moins à vivre !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Le premier livre que je lis de Jean Teulé et je n'ai pas été déçu ! Une imagination débordante pour avoir écrit ce genre de livre. C'est drôle, cynique, émouvant, choquant, surprenant... L'auteur nous mène par la main jusqu'aux dernières lignes pour nous la lâcher d'une bien étrange manière.

Afficher en entier
Or

Je l'ai lu sur un coup de tête et ne suis pas du tout déçue de m'être lancée. C'est un bouquin génial, avec une idée très originale et un paquet d'humour noir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par anne58 2020-04-04T15:41:42+02:00
Or

Période difficile en ce moment, besoin de rire et de lire, évidemment sans réfléchir je recherche les conseils de livre doté d'humour. Après un 1er éssai peu concluant je tombe sur ce livre.

Là j'ai immédiatement accroché. L'ambiance est morbide et décalé et pourtant qu'est ce que j'ai ri.

La famille Tuvache est experte dans l'art de réussir son suicide. Mais voilà le petit dernier dé sa naissance présente une tare, il souri, aime la vie et fais aimer la vie aux autres. Bref dans le business familial il détonne. Par la force de sa bonne humeur il va faire évoluer les choses.

La fin m'a un peu prise de court, même si elle reste dans la veine de l'histoire j'avoue avoir été un peu déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caly23 2020-03-14T10:17:09+01:00
Or

Trés bon Teulé, comme toujours ! Une bonne lecture assez sympathique malgré le sujet !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2020-03-13T11:12:23+01:00
Lu aussi

J'ai beaucoup aimé cette lecture. J'ai particulièrement accroché avec l'humour décalé du sujet. C'est avec brio que Jean Teulé rend un sujet aussi grave drôle, en évitant adroitementnle morbide. L'évolution de la famille se fait d'abord de manière subtile, puis c'est comme une explosion de changement, ça peut un peu surprendre le lecteur mais ça m'a plu. J'ai été très surprise de la fin à laquelle je ne me serai jamais attendue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maellelian 2020-02-24T14:36:16+01:00
Argent

Une sympathique petite histoire, pleine d'humour (noir), originale, qui se lit bien. L'auteur semble s'être bien amusé à décrire ce monde déprimant à souhait et ses personnages particulièrement décalés et cyniques.

Je le conseille pour passer un bon petit moment de lecture lorsqu'on a envie de "poser le cerveau" !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2020-02-11T16:29:08+01:00
Lu aussi

Le gros point fort de ce court roman, c'est son humour très noir. Au début, j'ai même craint un petit côté morbide mais il n'en est rien : Jean Teulé écrit magnifiquement bien, et sa plume fait des merveilles.

En plus d'être rigolo, Le Magasin des Suicides est aussi assez poétique. Et tout cela grâce à Alan, le plus jeune enfant du couple Tuvache. Car Alan a un gros défaut (du moins aux yeux de ses parents) : il est optimiste et toujours joyeux. Il chante, il accueille les clients en souriant et en leur disant bonjour. Et puis, il leur dit "au revoir", alors que chez les Tuvache, on dit "adieu" !

Vous imaginez donc le genre de quiproquos et de situations rocambolesques auxquelles on se retrouve confronté : un optimiste dans un magasin consacré au suicide, ça fait quelques dégâts.

D'ailleurs, en parlant du magasin, je dois avouer que l'imagination de l'auteur m'a bluffée : où a-t-il été chercher toutes ces "méthodes" de suicide ? Jean Teulé ne manque pas d'imagination et c'est vraiment amusant de lire l'inventaire des rayons du magasin et les noms parfois très poétiques des poisons.

Pour tenter ceux d'entre vous qui hésiteraient encore à découvrir ce beau roman (oui, oui : il est beau malgré son sujet qui peut sembler rébarbatif), lisez les quelques extraits que j'ai séléctionnés ci-dessous. Ils devraient achever de vous convaincre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ladykami 2020-02-10T00:31:41+01:00
Bronze

Alors, j’ai bien aimé le livre, c’est vrai que y’a beaucoup d’humour (surtout noir, très noir), y’a des passages mignon et je me suis demander ce que donnerai ce genre de magasin près de chez moi !, c’est un petit livre, qui se lit vite, il en faut pas plus car on arrive quand même à s’accrocher aux personnages et à définir le caractère de chacun ! La fin est super bizarre par contre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amok66 2020-01-24T21:49:28+01:00
Bronze

Sympa mais finalement assez basique et enfantin je trouve. Je recommande davantage ce livre à des adolescents ou en tout cas à un jeune public. La fin m'a surpris et déçu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par huskylaika 2020-01-22T21:42:38+01:00
Argent

C'est une bonne lecture, ou le suicide ce vends en version commerciale. Une famille attachante et complètement délirante, vas vivre une évolution radicale dans leurs petit magasin . Derrière cet humour cynique, on y découvre une très belle leçon de vie, ou de mort, à voir...

Afficher en entier
Argent

Roman au titre aguicheur, je n’ai pas su résister lorsque je suis tombée dessus dans une boutique qui vend des occasions. C’était aussi le moment pour découvrir Jean Teulé dont j’ai vu quelques livres passer ici et là ces derniers mois.

La famille Tuvache gère depuis des générations un magasin bien particulier dans lequel on trouve tout le nécessaire pour se suicider en beauté. Mais c’est sans compter sur la naissance du petit dernier de la famille, Alan, qui semble porter en lui, un optimisme inné.

Évidemment, ce livre n’a pas pour vocation de pousser au suicide. Le monde dans lequel les personnages évoluent n’est qu’une ruine de celui dans lequel nous vivons. Les actualités sont déprimantes, la planète ne ressemble plus à rien… En bref, c’est le contexte idéal pour tenir une boutique de ce style où les gérants sont aussi dépressifs que ceux qui en franchissent le seuil. Enfin, ça, c’était le cas avant l’arrivée d’Alan. Ce dernier, va, bien malgré lui, semer des graines d’optimisme et d’espoir dans tout ce bazar pour le plus grand malheur de sa famille.

Ce roman court séduit rapidement grâce à la narration simple et aux péripéties rocambolesques. La fin est abrupte et me laisse perplexe. Dans l’ensemble, j’ai beaucoup souri mais j’ai surtout lu ce texte sans m’arrêter.

Il n’a l’air de rien comme ça mais son impact peut s’avérer plus fort que prévu : des émotions diverses et variées se bousculent durant la lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par brumelivresque 2020-01-12T19:18:28+01:00
Argent

Le magasin des suicides est une petite boutique qui appartient depuis plusieurs générations à la famille Tuvache. L’entreprise a prospéré, grâce au taux de suicide très élevé de la ville, mais la venue au monde du troisième enfant des Tuvache va changer tout cela.

L’environnement dans lequel la famille Tuvache évolue est des plus déprimant, l’optimisme a disparu et la population, pour la moindre contrariété, décide de se suicider.

Les personnages:

Lucrèce Tuvache : la mère tient le magasin et fabrique les poisons. Elle aime beaucoup ses enfants malgré ses reproches permanents concernant la joie de vivre d’Alan.

Mishima Tuvache : le père invente les différents moyens avec lesquels les clients peuvent se donner la mort.

Alan Tuvache : le petit dernier né par accident, est un enfant gai et optimiste qui fait tout pour empêcher les clients de se suicider. Ses parents vont tout mettre en œuvre pour le rendre aussi négatif et déprimé qu’eux.

Vincent Tuvache : le frère ainé est anorexique et dépressif. Il porte constamment une bande velcro autour de sa tête pour soulager ses incessantes migraines. Il est la fierté des parents qui le considèrent comme le créatif de la famille. Il a créé la maquette d’un parc d’attractions pour que les gens se suicident et a dessiné un gâteau en forme de cercueil pour l’anniversaire de sa sœur.

Marilyn : la sœur est dépressive, complexée par son physique et se sent inutile. Mais à ses dix-huit ans, elle découvre sa féminité et s’épanouit grâce au cadeau que lui a fait Alan. Son amour pour le gardien du cimetière va changer beaucoup de choses.

Conclusion

J’ai bien aimé ce roman plein d’humour qu’il ne faut surtout pas prendre au premier degré !

Un livre pour les amateurs d’humour noir et d’ambiance morbide.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Magasin des suicides

  • France : 2008-03-28 - Poche (Français)

Activité récente

anne58 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-04T12:19:21+02:00
ajedrez l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-23T12:24:16+01:00
Fanatik l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-22T17:29:24+01:00
Baba-2 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-05T12:46:19+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2281
Commentaires 348
Extraits 103
Evaluations 566
Note globale 7.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode