Livres
462 309
Membres
419 544

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Lucyinthesky75 2019-05-20T10:52:07+02:00
Or

C'est le premier livre de cet auteur que je lis, "les démoniaques" m'attend sagement dans ma PAL.

Ce thriller est bien sombre, sanglant, les scènes de torture sont effrayantes et tellement bien décrites qu'on s'y croirait.

J'ai été passionnée par le sujet de fond sur la guerre de Yougoslavie, opposant les Serbes et les Croates.

La recette a pris : sur un fond de crimes de guerre dans les Balkans, vous ajoutez une cité en France où des caïds s'opposent dans leur trafic de drogue et prostitution, un zeste de crimes en série plus atroces les uns que les autres, saupoudré d'une enquête de Police peu banale, et vous obtenez "le manufacturier".

Bref, j'ai aimé ce livre, même si je l'ai parfois trouvé un peu long.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2019-03-06T12:03:38+01:00
Diamant

Ce livre est tellement "Waouh", que je ne sais par ou commencer. J'avais déjà lu le premier livre de cet auteur "Les démoniaques", que j'avais adoré, mais celui-ci est une vrai claque. C'est très bien écrit, intelligemment construit, bien documenté, d'une extrême violence, mais d'un tel réalisme et d'une telle puissance. Ce thriller d'une noirceur incommensurable est un vrai tour de force. On n'en ressort pas indemne. De plus, j'ai beaucoup appris sur la guerre des Balkans des années 90, guerre que j'ai que j'ai vécu par l’intermédiaire des journalistes, mais finalement dont je ne connaissais que peu de choses. L'auteur nous narre les horreurs inhumaines commises durant cette guerre, dont personne n'a osé parlé. Quand aux personnages, il y a les "gentils", mais peu nombreux, les "courageux", peu nombreux aussi, les victimes, trop nombreuses et il y a les autres, les abjects, les déplorables, les effroyables, extraordinairement détestables et inqualifiables dans l'horreur. Je conclus en avertissant que ce livre n'est pas fait pour les âmes sensibles, mais qu'il serait dommage de passer à coté d'une telle lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Illythyia 2019-01-31T12:31:10+01:00
Or

J'avais lu le premier livre de cet auteur, il m'avait fait forte impression. Cependant, ce n'est rien comparé au Manufacturier. Il est d'une noirceur absolue et les tortures, les crimes et les monstruosités y sont détaillés par le menu. Le langage est également impressionnant, j'ai appris de nouvelles insultes. De plus, nous sommes plongés dans l'histoire de la guerre en Yougoslavie, je n'y connaissais pas grand chose, on en ressort effaré par l'horreur.

Les personnages sont superbement malveillants, aucun happy end possible mais comment pourrait-il en être autrement ? L'auteur s'est vraiment dépassé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2018-11-26T10:03:08+01:00
Diamant

Je n’avais encore jamais lu un livre comme celui-ci. D’une noirceur et d’une violence inouïe mais surtout d’une intelligence rare, l’histoire nous relate les exactions commises lors du conflit Serbo-croate de 1991, notamment que font subir Les lions de Serbie et leur chef Dragoljub à la famille du jeune Milovan et les répercutions de ce conflit sont encore bien présentent en 2017 chez les nombreux personnages qui peuplent ce roman. Irena Illic, avocate internationale, reprend la piste de ces tueurs en recueillant des témoignages des survivants. On trouve les cadavres d’une femme et de son bébé terriblement mutilé alors que des profondeurs du dark web, un inconnu vend des vidéos de ses crimes, l’inspecteur Vladimir Radiche mène l’enquête à sa façon très particulière. Et puis il y a la ville du Havre avec ses cités, ses chefs de gang, ses petites frappes et ses prostitués tout cela vient créer une ambiance assez délétère où l’on ne rencontre que des salopards de la pire espèce.

J’adore les thrillers, les polars et les romans noirs, j’en lis énormément mais c’est la première fois que je me prends un roman d’une telle force noire dans le ventre. Je ne sais pas comment l’auteur à fait pour arriver à écrire avec un tel réalisme, une telle puissance qui laisse son lecteur au bord de la nausée, c’est du grand art, il n’y a qu’un mot à dire « Bravo ». Un roman inoubliable dont les personnages reviennent me hanter régulièrement depuis. Mieux vaut prévenir tout de suite que ce roman n’est pas pour tout public, il nécessite un public averti sous peine de traumatisme mais pour les courageux qui le tenteront, ils sont dors et déjà assurés de vivre une expérience inoubliable dans ce que l’humain peut avoir de plus sombre, c’est passionnant, bestial, cruel et bien souvent inhumain. Rien n’est laissé au hasard, tout prend sens et il fallait le talent de Mattias Köping pour nous faire vivre et ressentir cette désespérance sans temps mort, un rythme soutenu, de nombreux et superbes rebondissements. Et que dire de l’écriture qui est précise et d’une finesse contrastant avec son contenu. C’est atroce et j’ai aimé ça, qu’est ce que cela dit de moi ? Je ne sais pas mais je suis juste reconnaissante de pouvoir fermer le livre quand cela devient insupportable, de prendre une grande respiration et de ne pas pouvoir faire autrement que d’y replonger pour savoir la suite de tous ces fils tirés qui finissent par former une dentelle avec un motif parfaitement élaboré et d’une rare finesse. Je vous laisse découvrir cette bombe qu’est Le manufacturier, ne passez pas à côté ce serait dommage. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-11-10T21:06:50+01:00
Or

Dès les premières pages j’ai été happée dans un univers sombre, âpre, violent. Cette nouvelle histoire de Matthias Kopping est un thriller explosif où l’action et la violence sont omniprésentes. Un livre également très documenté sur les atrocités du conflit serbo-croate, les mafieux sans état d’âme, le darkweb et ses horreurs. J’ai été immergée dans cette histoire très crédible, les dialogues nous mettent dans l’ambiance, c’est un livre très dur car toutes ces cruautés existent réellement. Pour un public averti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-10-28T00:24:46+02:00
Diamant

Le premier roman de l'auteur, Les Démoniaques, avait été un coup de cœur pour moi. La découverte d'un auteur à la plume très sombre mais, qui, au-delà des apparences, nous livrait aussi une belle histoire.

Dire que j'attendais le second roman de Mattias Köping est un euphémisme, une réelle excitation, une attente fébrile mais à la fois, la peur que l'attente soit déçue, une attente de quasi deux ans ...

Et c'est de nouveau un coup de cœur, un énorme...

Avec ce nouveau roman, Mattias va encore plus loin dans les tréfonds de l'horreur qu'un être humain peut commettre. Pas d'élément fantastique, beaucoup de faits basés sur l'histoire de conflits (ici, le conflit serbo-croate et la guerre des Balkans), l'horreur à l'état pur, la bestialité de l'homme qui peut se camoufler dans la jungle urbaine.

Le Manufacturier n'est pas un thriller où le bien combat le mal mais où le Mal combat le Pire.

Des personnages doubles, des personnages meurtris, des victimes, des bourreaux, de la drogue, du sexe, de la violence, des meurtres, de la vengeance ... oui Le Manufacturier vous apportera tout ça mais pas que...

Une intrigue très dense avec de multiples personnages, lieux et époques mais qui s'imbrique à merveille.

Ce thriller vous plongera dans l'horreur des criminels de guerre et ceux de l'ère du Dark Web. Mais aussi dans ce que la torture physique et psychologique a de plus abject.

Oui, Le Manufacturier est pour un public averti...

Oui, Le Manufacturier va très loin dans les violences et les tortures.

Oui, Le Manufacturier ne pourra pas être prêté à tout le monde (sauf si vous avez des copains badass, fallait bien les choisir ^^)

Oui, Le Manufacturier est un thriller très bien écrit et fort bien documenté.

Oui, Le Manufacturier est très addictif malgré son propos.

Oui, j'ai adoré Le Manufacturier et je proclame Mattias Köping, grand auteur de thrillers qui dérangent autant qu'ils font réfléchir.

Oui, Mattias, t'es dingue et je t'aime toujours :)

Ah et oui, je vous le conseille si vous avez le cœur et les tripes bien accrochés ;)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode