Livres
439 427
Membres
368 875

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

J'étais tombé amoureux d'elle. Ce n'était pas comme un déclic. Plutôt comme quand je touche la clôture électrique sans faire gaffe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

Parfois, j'ai l'impression que je suis en train d'essayer d'apprendre son corps par coeur, comme si j'avais peur qu'il disparaisse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bioki 2012-02-24T18:43:15+01:00

Dans le dernier paquet, il y avait un harmonica.

Tu sais jouer de l'harmonica ? demanda-t-il.

Je secouai la tête.

Tant mieux, moi non plus ! je savais bien qu'on avait quelque chose en commun ! sourit - il.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

En général, je n'éveille pas plus d'intérêt chez les beaux mecs que le dessin de papier peint choisi par un responsable de HLM.

Afficher en entier
Extrait ajouté par par-AdOx 2011-03-23T19:37:22+01:00

"Chuut, j'essaye ma vie!" a-t-elle dit. Je ne sais pas ce qu'elle voulait dire, mais à ce moment-là, ça paraissait évident, comme ça arrive parfois dans les rêves.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

" Mon béguin pour lui avait disparu avant même qu'on se marie. Il s'était évaporé comme disparaît un bronzage - qui se rend compte de ces choses là ? - mais contrairement au bronzage il n'est jamais revenu"

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2011-08-29T18:06:48+02:00

Toi et moi, mon ami, comme deux ours échevelés, nous gagnons la tanière avec nos rêves d'été

Nous oublions le vacarme et les demeures ténébreuses et rêvons de forêts calmes, de longues nuits lumineuses

L'obscurité s'épaissit, le vent devient mordant

Viens te blottir près de moi et te chauffer un moment !

J'entends hurler au loin un renard errant

Laisse-moi enfouir le nez dans ton pelage rassurant !

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

"Lui aussi souriait. Et...

Impossible de décrire ce sourire-là sans plonger dans le monde merveilleux des vieux standards de bal-musette.

Dedans, il y avait du soleil, des fraises des bois, des gazouillis d'oiseaux et des reflets sur un lac de montagne. Le Forestier me l'adressait, confiant et fier, comme un enfant qui tend un cadeau d'anniversaire dans un paquet malmené."

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T13:37:26+01:00

"Mais je n'étais pas préparée à ce que l'enveloppe du spermatozoïde ait un tel sourire! L'ovule se mit à frétiller en moi, à bondir, à clapoter, à faire des sauts périlleux et à envoyer des signaux: "Par ici! Par ici!""

Afficher en entier
Extrait ajouté par Melanyy 2011-10-16T18:58:33+02:00

Je vois du coin de l'oeil qu'en douce son regard bloque sur ma main. Ca fait des années que je m'entraîne à ne pas la cacher dans ma poche quand les gens matent. Je ne le fais pas maintenant non plus. Benny-trois-doigts, c'est moi. C'est à prendre ou à laisser, poupée!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode