Livres
388 020
Comms
1 360 534
Membres
276 326

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Le Misanthrope ajouté par Alice_Bezarius 2013-06-26T20:19:11+02:00

Je ne trouve partout que lâche flatterie,

Qu'injustice, intérêt, trahison, fourberie;

Je n'y puis plus tenir, j'enrage, et mon dessein

Est de rompre en visière à tout le genre humain.

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-26T01:01:38+02:00

Oronte

Madame, c'est à vous de parler sans contrainte.

Alceste

Madame, vous pouvez vous expliquer sans crainte.

Oronte

Vous n'avez qu'à nous dire où s'attachent vos voeux.

Alceste

Vous n'avez qu'à trancher, et choisir de nous deux.

Oronte

Quoi ? sur un pareil choix vous semblez être en peine !

Alceste

Quoi ? votre âme balance et paroît incertaine !

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par phedre 2017-06-05T11:26:46+02:00

"Puisque entre humains, ainsi, vous vivez en vrais loups,

Traîtres, vous ne m’aurez de ma vie, avec vous."

- Acte V, Scène 1

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par Lexus 2015-10-27T21:21:52+01:00

Alceste: Tout les hommes me sont à tel point odieux que je serais fâché d'être sage à leurs yeux

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-26T00:21:25+02:00

Eliante

L'amour, pour l'ordinaire, est peu fait à ces lois,

Et l'on voit les amants vanter toujours leur choix ;

Jamais leur passion n'y voit rien de blâmable,

Et dans l'objet aimé tout leur devient aimable :

Ils comptent les défauts pour des perfections,

Et savent y donner de favorables noms.

La pâle est aux jasmins en blancheur comparable ;

La noire à faire peur, une brune adorable ;

La maigre a de la taille et de la liberté ;

La grasse est dans son port pleine de majesté ;

La malpropre sur soi, de peu d'attraits chargée,

Est mise sous le nom de beauté négligée ;

La géante paroît une déesse aux yeux ;

La naine, un abrégé des merveilles des cieux ;

L'orgueilleuse a le coeur digne d'une couronne ;

La fourbe a de l'esprit ; la sotte est toute bonne ;

La trop grande parleuse est d'agréable humeur ;

Et la muette garde une honnête pudeur.

C'est ainsi qu'un amant dont l'ardeur est extrême

Aime jusqu'aux défauts des personnes qu'il aime.

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-26T00:17:50+02:00

Clitandre

Pour moi, je ne sais pas, mais j'avouerai tout haut

Que j'ai cru jusqu'ici Madame sans défaut.

Acaste

De grâces et d'attraits je vois qu'elle est pourvue ;

Mais les défauts qu'elle a ne frappent point ma vue.

Alceste

Ils frappent tous la mienne ; et loin de m'en cacher,

Elle sait que j'ai soin de les lui reprocher.

Plus on aime quelqu'un, moins il faut qu'on le flatte ;

A ne rien pardonner le pur amour éclate ;

Et je bannirois, moi, tous ces lâches amants

Que je verrois soumis à tous mes sentiments,

Et dont, à tous propos, les molles complaisances

Donneroient de l'encens à mes extravagances.

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-25T18:30:45+02:00

Acaste

Et Géralde, Madame ?

Célimène

O l'ennuyeux conteur !

Jamais on ne le voit sortir du grand seigneur ;

Dans le brillant commerce il se mêle sans cesse,

Et ne cite jamais que duc, prince ou princesse :

La qualité l'entête ; et tous ses entretiens

Ne sont que de chevaux, d'équipage et de chiens ;

Il tutaye en parlant ceux du plus haut étage,

Et le nom de Monsieur est chez lui hors d'usage.

Clitandre

On dit qu'avec Bélise il est du dernier bien.

Célimène.

Le pauvre esprit de femme, et le sec entretien !

Lorsqu'elle vient me voir, je souffre le martyre :

Il faut suer sans cesse à chercher que lui dire,

Et la stérilité de son expression

Fait mourir à tous coups la conversation.

En vain, pour attaquer son stupide silence,

De tous les lieux communs vous prenez l'assistance :

Le beau temps et la pluie, et le froid et le chaud

Sont des fonds qu'avec elle on épuise bientôt.

Cependant sa visite, assez insupportable,

Traîne en une longueur encore épouvantable ;

Et l'on demande l'heure, et l'on bâille vingt fois,

Qu'elle grouille aussi peu qu'une pièce de bois.

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-25T18:25:19+02:00

Alceste

Oui, je puis là−dessus défier tout le monde.

Mon amour ne se peut concevoir, et jamais

Personne n'a, Madame, aimé comme je fais.

Célimène

En effet, la méthode en est toute nouvelle,

Car vous aimez les gens pour leur faire querelle ;

Ce n'est qu'en mots fâcheux qu'éclate votre ardeur,

Et l'on n'a vu jamais un amour si grondeur.

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-25T18:12:47+02:00

Célimène

Mais de tout l'univers vous devenez jaloux.

Alceste

C'est que tout l'univers est bien reçu de vous.

Célimène

C'est ce qui doit rasseoir votre âme effarouchée,

Puisque ma complaisance est sur tous épanchée ;

Et vous auriez plus lieu de vous en offenser,

Si vous me la voyiez sur un seul ramasser.

Alceste

Mais moi, que vous blâmez de trop de jalousie,

Qu'ai−je de plus qu'eux tous, Madame, je vous prie ?

Célimène

Le bonheur de savoir que vous êtes aimé.

Alceste

Et quel lieu de le croire a mon coeur enflammé ?

Célimène

Je pense qu'ayant pris le soin de vous le dire,

Un aveu de la sorte a de quoi vous suffire.

Alceste

Mais qui m'assurera que, dans le même instant,

Vous n'en disiez peut−être aux autres tout autant ?

Afficher en entier
Extrait de Le Misanthrope ajouté par clary-bouquineuse 2014-04-25T18:05:18+02:00

Célimène

C'est pour me quereller donc, à ce que je voi,

Que vous avez voulu me ramener chez moi ?

Alceste

Je ne querelle point ; mais votre humeur, Madame,

Ouvre au premier venu trop d'accès dans votre âme :

Vous avez trop d'amants qu'on voit vous obséder,

Et mon coeur de cela ne peut s'accommoder.

Célimène

Des amants que je fais me rendez−vous coupable ?

Puis−je empêcher les gens de me trouver aimable ?

Et lorsque pour me voir ils font de doux efforts,

Dois−je prendre un bâton pour les mettre dehors ?

Afficher en entier