Livres
418 282
Membres
332 811

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Si je vous conduisais là-bas maintenant, répondit-elle, je ne verrais pas votre frère ni vos sœurs. J'ai très envie de connaître votre charmante famille. Vous êtes destiné à être le prince, et, plus tard, le roi ; c'est entendu. Mais vous devez avoir des courtisans et des nobles Je ferai votre frère duc, et vos sœurs, duchesses.

Afficher en entier

En prononçant ces mots, elle se leva de son siège et regarda Edmund droit dans les yeux, de son regard qui lançait des flammes ; au même instant, elle brandit sa baguette. Edmund fut certain qu'elle allait faire quelque chose de terrible, mais il semblait incapable de bouger. Puis, juste au moment où il se considérait comme perdu, la reine parut changer d'avis.

Afficher en entier

« Il était une fois quatre enfants qui s‘appelaient Peter, Susan, Edmund et Lucy.»

Afficher en entier

"I wrote this story for you, but when I began it I had not realized that girls grow quicker than books. As a result you are already too old for fairy tales, and by the time it is printed and bound you will be older still. But some day you will be old enough to start reading fairy tales again. You can then take it down from some upper shelf, dust it, and tell me what you think of it. I shall probably be too deaf to hear, and too old to understand a word you say, but I shall still be your affectionate Godfather, C. S. Lewis."

(Dédicace de C.S. Lewis à sa filleule)

Afficher en entier

Aslan et Edmund marchaient ensemble dans l’herbe humide de rosée, à l’écart du reste de la cour. Ce n’est pas la peine de vous rapporter les paroles d’Aslan, mais ce fut une conversation qu’Edmund n’oublia jamais.

Afficher en entier

Parlez-nous d'Aslan ! crièrent plusieurs voix à la fois ; car à nouveau l’étrange sentiment, semblable aux premiers signes du printemps, semblable aux bonnes nouvelles, s’était emparé d'eux.

Afficher en entier

Mais Lucy était une petite fille très franche, et elle savait qu’elle avait vraiment raison et elle ne pouvait pas se résoudre à dire cela.

Afficher en entier

Elle peut changer les gens en pierre et faire toutes sortes d'horribles choses. Elle a jeté un sort, à cause duquel c'est toujours l'hiver à Narnia, toujours l'hiver, mais jamais Noël !

Afficher en entier

Mais si le professeur a raison, ce n'est que le début des aventures de Narnia

Afficher en entier

"

-Bonsoir, dit Lucy.

Mais le faune était tellement occupé à ramasser ses paquets qu'il ne répondit pas tout de suite. Quand il eut fini, il lui adressa un petit salut.

-Bonsoir, bonsoir, dit le faune. Excusez-moi, je ne veux pas être indiscret, mais aurais-je raison de penser que vous êtes une fille d'Eve ?

-Je m'appelle Lucy, lui dit-elle, en ne comprenant pas très bien ses paroles.

-Mais vous êtes, pardonnez-moi d'insister, vous êtes ce qu'on appelle une fille ?

-Bien sûr, je suis une fille ! répondit Lucy.

-Vous êtes à dire vrai, un Être Humain ?

-Bien sûr, je suis un être humain ! dit Lucy, encore un peu interloquée.

-Certes, certes ! poursuivit le faune. Comme je suis stupide ! Mais je n'ai jamais vu un fils d'Adam ou une fille d'Eve auparavant. Je suis charmé. C'est-à-dire...

Et là, il se tut brusquement, comme s'il avait été sur le point de laisser échapper, malgré lui, une parole qu'il ne voulait pas prononcer, et que, heureusement, il s'en était souvenue juste à temps !

-Charmé ! Charmé ! reprit-il. Permettez-moi de me présenter : je m'appelle Tumnus.

-Je suis enchantée de faiure votre connaissance, monsieur Tumnus, s'exclama Lucy.

-Puis-je vous demander, ô Lucy, fille d'Eve, dut Mr. Tumnus, comment vous êtes entrée à Narnia ?

-Narnia ? Qu'es-ce que c'est ? s'étonne Lucy.

"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode