Livres
466 684
Membres
431 005

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Monde de Rocannon



Description ajoutée par Aude 2010-08-17T19:12:48+02:00

Résumé

Cette planète sans nom du système stellaire de Fomalhaut est l'enjeu d'un conflit entre la Ligue de tous les mondes et un Ennemi inconnu. Cinq espèces intelligentes se la partagent. Aucune n'a dépassé le niveau féodal. Certaines communiquent par la pensée. Rocannon, ethnologue, y est envoyé par la Ligue afin d'observer les peuples qui l'habitent avant l'arrivée d'une mission technologique qui assurera le développement de la société la mieux placée.

Mais l'Ennemi surgit de l'espace avant que le plan ne soit accompli.

Avec une poignée de compagnons, Rocannon, devenu Olhor l'Errant, le Seigneur des étoiles, va entreprendre de chasser les envahisseurs.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SherCam 2018-08-11T11:15:10+02:00

No 62 : FOMALHAUT II. Vie carbonique de type AE. Planète à noyau central ferrugineux, diamètre 10 550 km, atmosphère lourde riche en oxygène. Révolution 800 jours terriens, 8 h, 11 min, 42 sec. Rotation : 29 h, 51 min, 2 sec. Distance moyenne du soleil 3,2 UA, excentricité orbitale peu importante. Obliquité de l’écliptique 27° 20’ 20” provoquant des changements saisonniers bien marqués. Indice de gravité 0,86.

Quatre masses continentales principales, Nord-Ouest, Sud-Ouest, Est et Antarctique, occupent 38p. 100 de la surface planétaire.

Quatre satellites (types Perner, Loklik, R-2 et Phobos). La voisine de Fomalhaut apparaît dans le ciel comme une étoile supergéante.

Planète de la Ligue la plus rapprochée : Nouvelle-Géorgie du Sud, capitale Kerguelen (7,88 a. l.).

Histoire : Reconnaissance par l’expédition Elieson en 202, sondage-robot en 218.

Première étude géographique détaillée en 235-236, sous la direction de J. Kiolaf. Levé aérophotogrammétrique des continents (voir cartes 3114-a, b, c, 3115-a, b). Atterrissages, études géologiques et biologiques et contacts ethnologiques limités aux continents est et nord-ouest (voir plus bas description des espèces intelligentes).

Mission de développement technologique auprès de l’espèce I-A en 252-254. Responsable : Kiolaf (continent nord-ouest seulement).

Mission de contrôle et de taxation auprès des espèces I-A et II sous les auspices de la Fondation de la zone VIII sise à Kerguelen, N. G. S., en 254, 258, 262, 266, 270 ; en 275 la planète est mise en interdit par les hautes autorités ethnologiques de la Ligue de Tous les Mondes préalablement à une étude plus satisfaisante de ses espèces intelligentes.

Première mission ethnographique en 321.

Directeur : G. Rocannon.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Gaali 2019-01-15T21:53:44+01:00
Argent

J'ai découvert cette auteure quand j'ai appris sa mort l'hiver dernier. Quand j'ai vu que c'était une auteure de science fiction connue je n'ai pas résisté à me prendre quelques volumes pour découvrir.

Ce tome est donc le t1 du cycle de Hain.

Au début j'ai été un peu paumée car elle donne les descriptions des différents habitants de cette planète sans nom, je me suis dis que si je devais tout retenir j'étais mal ^^

Mais en fait une fois que l’histoire en elle même commence on se fait vite happée et on rentre dedans facilement .

Il se lit vite et facilement et j'ai beaucoup aimé, je vais lire la suite avec plaisir .

Gros coup de cœur pour la "cité des anges" et ses habitants qui m'a totalement fascinée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissMokka 2017-10-03T20:28:24+02:00
Bronze

Comme toujours, Le Guin se débrouille avec merveille pour nous parler de son univers comme si nous en étions un indigène.

Bien que ce soit un aspect qui puisse se révéler rebutant, cette auteur a tant de brio, tant de créativité, qu'on s'y fait, qu'on accepte de ne pas tout comprendre. Que, le temps d'une lecture, on devient autre, d'une autre espèce, d'une autre origine. Et c'est passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naodeme 2014-09-02T20:07:38+02:00
Diamant

Après avoir foulé les mondes d'Anarres et d'Urras, décrits dans "Les Dépossédés" et celui de Gethen de "La main gauche de la nuit", je me suis plongé une troisième fois dans le cycle de l'Ekumen en parcourant "Le monde de Rocannon".

Une fois de plus, le style d'Ursula Le Guin est fluide, riche et précis, mêlant habillement temps de repos, action, descriptions quoique ces dernières m'ont parfois parues minimalistes. L'auteure conserve le même angle: nous découvrons en même temps que le personnage principal les us et coutumes d'un monde dont il est tout aussi étranger et curieux que nous. Ursula Le Guin semble cependant avoir mis de coté les complots politiques dans cet ouvrage. Je m'étais habitué à cette atmosphère pesante de complots, pressions sociales sur fond de sociologie inter-raciale qui imprégnaient tout particulièrement les deux livres cités plus haut. Ambiance plus légère dans ce monde sans nom, dans lequel les différentes espèces connaissent et acceptent leurs différents statuts et relations, écrit à mis-chemin entre science-fiction et fantasy. En effet, les voyages spatiaux et technologies diverses côtoient ici un univers médiéval peuplé de créatures fantastiques, où nous vivons une quête très héroïc fantasy. Et cela fonctionne plutôt bien.

Tout comme Rocannon, j'ai souhaité découvrir ce monde, en apprendre plus sur ses habitants, mais assez rapidement, l'ethnologue met quelque peu sa curiosité de coté, attisant d'autant plus la mienne. Et c'est peut-être là le plus gros défaut que j'ai rencontré dans cet ouvrage: un monde plus vaste, paraissant donc plus riche mais beaucoup moins traité que dans "Les Dépossédés" ou "La main gauche de la nuit". Mais qu'importe, cela n'aura rien gâché à ma lecture et m'aura donné encore plus envie de découvrir la vision fantasy de cette auteure, nouvellement découverte mais entrée directement dans mon top 10. Je suppose que pour les lecteurs fantasy d'Ursula Le Guin, ce livre fonctionne également en sens inverse et peut les mener à la science-fiction.

Petit coup de coeur pour les destrier des Angyar (si quelqu'un peut me dire où m'en procurer un!) ainsi que pour l'aspect "déchronologique" de ce cycle qui permet d'être lu selon son envie propre.

Vadaëme

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Treillis 2014-02-21T13:55:54+01:00

Dans l'édition d'Opta de 1972, il est suivi par :

- Planète d'exil

- La cité des illusions

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daranc 2012-10-13T23:30:29+02:00
Lu aussi

étrange monde que celui là des nains mineurs, des seigneur chevauchant des Hyppogriffes des "Goulus de mots" sympathiques, une probable civilisation hautement technologique. un don donné à Rocannon contre une chose qu'il appellera lorsqu'elle lui sera ôtée .

Rocannon à perdu une main au cours de son voyage, mais il aurait donné les deux pour garder ce qu'il a perdu.

C'est cette parole de Rocannon dont je me rappelle le plus de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kragveld Rotkopf 2010-11-17T13:01:39+01:00
Argent

Le premier roman du cycle de Hain qui peut se lire dans le désordre mais il y a quand même une progression alors ces mieux de le lire dans l'ordre. Un livre facile à lire, qui à encore la linéarité de la Fantasy de par la trame du récit même si c'est de la SF.

Le commentaire de l'éditeur est parfait, rien à dire.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Monde de Rocannon

  • France : 2003-04-16 - Poche (Français)

Activité récente

cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-03T19:33:22+02:00

Les chiffres

Lecteurs 33
Commentaires 6
Extraits 3
Evaluations 11
Note globale 7.27 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode