Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Kesciana Or
https://aliceneverland.com/2017/08/30/le-monde-secret-de-sombreterre-tome-3-les-ames-perdues-cassandra-odonnell/

C’est un vrai régal de retrouver Cassandra O’Donnell dans ses séries jeunesse ! Surtout que j’éprouve une sincère affection pour ces univers fantastiques dans lesquels l’auteur nous entraine sans problème. C’est donc avec un vrai plaisir presque coupable que je suis partie à la découverte du dernier tome de la série Le monde secret de Sombreterre…

J’ai été surprise d’ailleurs en me rendant compte que ce tome signait la fin de la série. L’heure de la bataille finale a sonné pour Alina, Victor et Lucas. Ces derniers vont devoir affronter un ennemi complètement inattendu. Ils vont se remettre en question, se découvrir et aller là où leur destin les appelle.

Les personnages sont toujours aussi attachants, et j’ai pris plaisir à les suivre dans cette dernière partie de leur aventure. L’intrigue est toujours aussi entrainante, sublimée par les illustrations de Jeremie Fleury dont je suis fan depuis le premier tome de Malenfer. Et c’est avec tristesse que j’ai tourné la dernière page clôture cette trilogie avec brio.

Bref, je suis toujours aussi amoureuse du style de Cassandra O’Donnell dans ces romans jeunesses. Elle arrive à créer des univers fantastiques qui fascinent parents en enfants. Mais aussi, et surtout, elle ouvre les portes de mondes merveilleux à l’imaginaire débordant et aux valeurs universelles. De quoi ravir les futurs lecteurs de demain !
Par le Editer
Je remercie Cassandra O'Donnell, ainsi que la maison d'édition Flammarion pour m'avoir envoyé ce troisième tome de cette trilogie jeunesse. Jérémie Fleury a fait des merveilles une fois de plus avec cette couverture qui a autant ravi mon fils que moi-même.

Nous retrouvons nos trois amis, Victor, Lucas et Alina à leur arrivée sur Mortua, la planète des mauvais esprits, pardon monstres-esprits. Juste à la suite de la fin du second tome. Tous les trois, avec leur mougoughs Braamah vont devoir affronter bon nombre de périples afin d'avoir de l'aide pour sauver le voile. Mais y parviendront-ils ?

L'avis de mon fils :

C'est un coup de coeur pour lui. Habituellement, nous faisions une pause entre chaque chapitre, voire deux chapitres, là, j'ai dû lire en deux fois le livre le soir avant de dormir, c'est pour dire. Il aimer l'action, comme sa mère (on se demande pourquoi hein :p) et ce tome en regorge.

Selon ses mots, c'est le meilleur des trois. Lucas pleurniche souvent, mais il reste auprès de ses amis. Il a beau être humain, il reste même quand il y a du danger. Il a déclaré qu'il aimerait être comme lui, surtout pour la fin du livre, mais chut, je ne dirais rien là-dessus. Il a adoré la magie, les échanges avec les monstres et déteste certains personnages (moi je sais lesquels, mais je ne pourrais pas la dire, cela donnerait trop de détails sur l'histoire) Il aime beaucoup Emok, et les zombreurs particulièrement le Jol et Enigal.

Et les illustrations ! Bien qu'il n'aurait pas vu Enigal sous cette forme, il adore le dessin qui le caractérise.

Et voici le mien :

Mon fils a bien résumé le livre. Une très belle couverture, de très belles illustrations qui agrémente le texte. L'histoire continue tranquillement depuis la fin du tome deux sans perte de vitesse. Au contraire, les trois jeunes gens sont bien décidés à trouver de l'aide. Le voile est en danger, la magie est de plus en plus faible et les mondes risquent de se retrouver dans un tout. Ce qui n'est vraiment pas conseillé. Imaginez des esprits plus ou moins gentils dans le monde des humains ? Impossible.

Lucas, Victor et Alina se retrouvent dans une panade pas possible. Un monde qui n'est pas fait pour eux. Un monde où les créatures détestent les gardiens comme ces derniers devraient les haïr. Mais au final, ils sont différents. Lucas déjà n'est pas un gardien, mais un humain. et même si ce dernier n'aime pas les monstres, il n'est pas prêt à les détruire tous. De même pour ses amis, qui même s'ils se posent des questions, une entente peut peut-être se faire. Mais avant cela, il faut déjà que tous les esprits de chaque "espèces" se mettent d'accord. Est-ce que cela sera possible ? Très bonne question, car chacun voit son nombril et pas forcément ce qui pourrait se passer. Par chance, certains voient plus loin que le bout de leur nez et vont accélérer certaines choses.

Les personnages gravitant autour du trio sont nombreux. Bien qu'ils soient des esprits, ils n'en demeurent pas pour autant des troubles-fêtes. La curiosité sert les intérêts des jeunes gens et les ambitions également. Ils apprennent à découvrir également que les gardiens ne sont pas tous pareils. et ces trois jeunes vont avoir quelques surprises au final. J'aime beaucoup la façon dont Lucas et Alina se parlent ou plutôt se lancent des piques. Déjà que la situation n'est pas de tout repos, mais là avec ces deux-là impossible de ne pas rire ou de leur intimer de se taire ! La relation entre Lucas et Baamah est touchante. On ressent bien que la petite bestiole qui devient géante aime beaucoup les adolescents, quitte à mettre en danger sa dentition.

En conclusion, un troisième tome qui est basé sur l'action, la compréhension des autres et l'écoute. Une fin magistrale qui pourtant me fait dire qu'un quatrième tome serait pas mal du tout, car, mon fils est d'accord avec moi, une suite serait vraiment bien !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-monde-secret-de-sombreterre-tome-3-les-ames-perdues-cassandra-o-don-a131037584
Par le Editer
VArose Bronze
Note : 8/10
Mon avis : http://lemondelaure.blogspot.fr/2017/07/sombreterre-3-de-cassandra-odonnell.html

Je tiens à remercier Cassandra O'Donnell et Flammarion Jeunesse pour cet envoi. Sachez néanmoins que mon avis reste sincère.

Dans ce troisième volume nous retrouvons Victor, Alina et Lucas, les protagonistes. Ils sont partis en mission sur les terres des monstres-esprits afin de réparer le voile. Seulement, lors de leur voyage, ils vont découvrir de sombres choses et devoir faire face à d'autre problèmes.

Ce tome-ci était encore plus rythmé et plus riche que les autres ! L'univers du monde de Sombreterre est vaste, et nous en explorons une nouvelle partie ici, en découvrant les terres des monstres-esprits, et en suivant pendant un moment le point de vue de l'un d'entre eux. Nous découvrons aussi leur fonctionnement, aussi bien hiérarchique que religieux. Cela donne plus de relief à ce monde et à cette histoire.

Alina est une jeune fille très maligne et lucide. Sa pensée évolue énormément durant ce volume, jusqu'à s'affranchir. Lucas, mêlé à toute cette aventure un peu contre son gré, reste un personnage sarcastique et donc amusant à suivre. Ils forment un duo très mignon, accompagnés par Victor, un garçon très courageux !

L'intrigue de ce tome se finit plus violemment que les autres, et il me tarde de lire la suite. Maintenant que l'univers est pleinement posé, les prochains tomes vont pouvoir se concentrer uniquement sur cette intrigue passionnante, et lui mettre un point final.


Je suis toujours aussi fan des dessins de Jérémy Fleuri, l'illustrateur qui accompagne Cassandra O'Donnell dans toutes ses publications jeunesse. Je suis par ailleurs en adoration devant les couvertures de la série !

Si vous recherchez une série très chouette pour les 10-12 ans, je vous la recommande !
Par le Editer
jarnetmelanie Or
Aventures et amitié.

Alina , Lucas et Victor, nos trois héros continuent à chercher un moyen de protéger le voile entre les mondes.
Ils cherchent des alliés pour les aider et ils pourraient bénéficier d'une aide inatendue.

Jusqu'où les mènera cette aventure ?

Ce roman est le troisième tome de la saga " Le monde secret de Sombreterre" .
Souvent certaines sagas ont tendance à s'essouffler au bout de quelques tomes, l'histoire commence à tourner en rond ou n'évolue plus.
Mais ce n'est franchement pas le cas de cette saga.
Loin de s'essouffler elle continue au contraire à nous faire vibrer .

J'aime beaucoup ce trio de personnages, ils nous charment et nous transportent vers un monde merveilleux même s'il est dangereux.
Les obstacles se succèdent sur leur chemin, les menant là où ils n'auraient jamais pensé aller.
Mais leur amitié et l'amour qu'ils se portent sont leurs plus grandes forces.

Dans ce tome , ils seront confrontés à leurs sentiments les plus profonds.
Victor va être confronté au souvenir de ses défunts parents tandis qu'Alina et Lucas se découvrent des sentiments pour le moins ambivalents.

Mais leur cœur saura toujours les guider vers la bonne voie.

Tandis que les personnages en découvrent plus sur eux-mêmes et sur le monde qui les entourent ,on découvre avec eux Mortua.
Jusqu'à présent l'on en savait très peu sur cette contrée qui abrite les monstres-esprits .
Et ce que l'on y découvre pourrait remettre en cause beaucoup de choses et non des moindres.

J'ai encore une fois beaucoup aimé cette saga. Ce nouveau tome réussit le pari d'etre encore plus passionnant que le précédent et nous mène vers des sentiers inexplorés jusque là.
J'ai aussi bien apprécié le final à la fois émouvant et optimiste quant à la suite.

Le tout est très joliment mis en images par Jérémie Fleury dont les dessins viennent mettre en lumière nos chers héros.
Le tout avec simplicité et poésie.

Aventures, amitié et amour les maîtres mots d'une saga qui m'a charmée dès ses premières pages.
Par le Editer
Dans ce livre, on retrouve nos 3 héros après leur fuite de la capitale à l'aide d'un engin volant.
Ils ont décidés d'aller prévenir les monstres-esprits de la fragilité du voile, sans en avertir les Anciens. Ils comptent bien leur demander d'éviter de le franchir afin de ne pas l'affaiblir davantage. Si le voile disparaît, ce sera la fin de Sombreterre et la fin du monde des humains. Tout le monde a donc grand intérêt a faire attention!
Comment se fait-il que le voile se fragilise de plus en plus et ce, malgré la puissance des Gardiens?
Comment cela se fait qu'il n'y ait plus de naissances de Gardiens? Que cela veut-il dire? Comment vont-ils pouvoir préserver les deux mondes alors qu'ils ne sont plus qu'une petite poignée de Gardiens? Le danger vient-il vraiment de là où on l'attend?

Alina est une jeune fille intelligente, courageuse, bornée, elle a de la répartie et témoigne son amitié d'une façon bien à elle... Dans ce dernier tome, Alina va faire des découvertes qui la mettront à mal et elle ne saura plus quoi penser. Du moins, pendant un temps. Elle va devoir prendre sur soi, continuer sa démarche, faire des choix audacieux et compliqués pour tenter d'arranger les choses et admettre la vérité. De plus, elle ressent des émotions assez étranges pour ces petits camarades et surtout pour l'un d'entre eux. Cela la perturbe et elle tente de comprendre ce qui se passe.
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'on ne s'ennuie jamais elle. Je l'adore et j'ai aimé la suivre tout au long de cette trilogie. C'est une héroïne hors norme et je suis agréablement surprise de trouver un tel personnage dans un livre destiné aux jeunes lecteurs.

Victor quant à lui est un peu plus en retrait dans ce tome, enfin je trouve. Il est toujours fidèle à lui-même et c'est agréable de le retrouver. Il s'est lancé dans cette quête, accompagné de ses amis, pour éviter la fin des deux mondes. Mais il ne s'attendait certainement pas à vivre certains événements ou à subir de telles révélations. A un moment donné il va devoir faire face à quelque chose qui m'a juste brisé le cœur. C'est dans cette épreuve entre autres, qu'on prend pleinement conscience que c'est vraiment un garçon bon et honnête. Même si certaines décisions sont terribles à prendre, il fait toujours le meilleur choix pour tout le monde, sauf peut-être pour lui. En aucun cas il ne s’apitoie ou baisse les bras. Il relève la tête et fait face à l'adversité et à la réalité. C'est sans doute ce que j'aime le plus chez lui.

Lucas quant à lui, m'a vraiment surprise, et dans le bon sens du terme. De base, il est le plus râleur, geignard et "peureux" du groupe. Il n'aime pas aller au devant du danger même quand il admet (difficilement) qu'il n'y a pas d'autres choix possibles. Néanmoins c'est un ami loyal sur qui l'on peut compter. Si parfois il préférerait réussir à faire changer d'avis ses amis, il ne leur tourne jamais le dos. Il les suit et est toujours là pour eux peu importe la situation. Dans ce dernier tome on découvre un Lucas qui a grandit mentalement et moralement. Si d'ordinaire il garde son avis pour lui, ici, il n'hésites plus à dire tout haut le fond de sa pensée. Il est bien plus courageux et audacieux qu'auparavant, ce qui est loin de me déplaire. Il est également plus calme, plus sérieux et plus réfléchis. Il est déterminé à prendre les bonnes décisions et à les mettre en application. De plus, son lien avec Braamah est de plus en plus fort, beau et attendrissant.

Alina, Victor et Lucas sont trois personnages aux caractères bien différents qui m'auront fait vivre de très belles aventures en leur compagnie. Je me suis attachée à eux et il va m'être difficile de leur dire au revoir.

La plume de Cassandra O'Donnell est toujours un régal.
L'univers qu'elle a créé ici est juste génial, original de par les créatures qui le peuple et les différents rôles de nos personnages, mais aussi prenant et fantastique dans tous les sens du terme. Ses personnages sont un véritable point fort dans cette trilogie car, on s'y attache forcément sans que l'un ou l'autre soit laissé de côté. Ce qui n'est pas une mince affaire avec moi. De plus, les jeunes lecteurs ne sont pas pris pour des idiots avec une histoire mielleuse et cucul à souhait. Non, bien au contraire. Nos héros vivent des moments éprouvants dont ils ne ressortiront pas indemnes. Ils sont des difficultés qui se dressent sur leur chemin et qui ne disparaîtront pas d'un coup de baguette magique. Il va leur falloir puiser dans leurs réserves, leur capacité à réfléchir et agir sans pour autant changer ce qu'ils ont ou faire du mal à autrui. J'aurais adoré avec des sagas de cet acabit quand j'étais enfant, pouvoir m'évader dans des mondes plus merveilleux les uns que les autres, plein de danger, d'amitié et de quêtes. En tout cas, même à 32 ans c'est un pur bonheur que de découvrir de telles sagas!
Merci à l'auteure de nous offrir des histoires toujours plus fascinantes les unes que les autres. Il y a également de nombreux dialogues qui permettent une lecture efficace, simple et rapide pour les plus jeunes. Je suis triste de quitter cet univers et j'espère bien qu'elle ne s'arrêtera pas là.
Pour moi, les livres de Cassandra O'Donnell sont une valeur sûre et j'ai hâte de la découvrir dans un nouvel univers!
Un petit mot sur le travail de l'illustrateur Jérémie Fleury qui encore une fois est parfait. Entre cette magnifique couverture et les dessins intérieurs, nos yeux se régalent.

En résumé, un troisième tome qui conclut à la perfection cette trilogie! Un univers original et fantastique, des personnages attachants et hauts en couleurs, de l'aventure, des rebondissements, des révélations et de l'action rythmeront votre lecture. Sans compter la superbe plume de Cassandra O'Donnell qui nous embarque dans ce récit avec une facilité déconcertante!
Par le Editer
Cristalbleu PAL
Les deux premiers tomes était vraiment super. On se plonge vraiment dans cette histoire étrange. Ça va être tellement long d'attendre le 28 juin !

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.