Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Biblio_Mimi Or
Note : 9/10
J'ai vraiment aimé le Monstrologue. Le récit est prenant, donne froid dans le dos. Parfais pour cette période "halloweenesque" :)

Lorsque je suis tombée sur ce livre, je pensais que ce ne serait pas une série ... Mais, dès les premières pages, on devine que l'histoire du monstrologue et de son assistant se développera sur plusieurs tomes. Peut-être 5 au vue de ce que nous dit le narrateur.

On ne sait pas grand chose du narrateur. C'est un écrivain qui, pour aider un directeur de maison de retraite, lit le journal intime d'un patient mort. Ce patient n'est autre que Will Henry, et ce livre raconte son histoire ... du moins une partie de son histoire, une aventure, une chasse aux monstres.
Le procédé est déjà vu, Prévost et Montesquieu utilisaient déjà le système du récit enchâssé, mais il a le mérite de perturber le lecteur. Est-ce que les aventures de Will Henry sont vrais ? Sincèrement, je n'espère pas !

La lecture est fluide, les descriptions mettent en place une atmosphère de terreur et d'horreur. Ce n'est pas une lecture pour les enfants ! Il y a du sang, des parties de corps déchirées, ...
L'intrigue se met rapidement en place. En quelques pages, on connaît l'importance du devoir du monstrologue. Pourtant, le plus gros du livre concerne la traque, l'angoisse de l'attaque. Les monstres sont forts, cruels et assoiffés de sang. Je ne veux surtout pas tomber sur eux, sur ces êtres dont l'apparence seul me donne des cauchemars.

Je me suis beaucoup attachée à Will Henry. Il a vu ses parents mourir dans l'incendie de leur maison, et alors qu'il avait nul part où aller, il est recueilli par le monstrologue, le docteur Warthrop. Courageux et volontaire, il n'aime pas forcement le travail de son sauveur. Il aimerait vivre normalement.
Je me suis identifiée à lui. Et alors qu'on suit ses aventures, alors qu'il est dans des situations critiques, qu'on a peur pour lui, le lecteur sait qu'il s'en sortira. N'est-il pas mort dans une maison de retraite ? Légèrement thriller tout ça !

Le docteur Warthrop, lui, est énigmatique. Tantôt énergique tantôt mélancolique, c'est un scientifique qui fuit les sentiments. Pourtant, il s'est attaché à Will Henry même si il n'en laisse rien paraître. C'est un personnage doté d'un fort sens morale.

C'est vraiment un très bon bouquin. Les personnages sont intéressants et attachants. Le principe même du livre est sympathique ... Bref, lisez-le :)
Par le Editer
maxiime Or
Note : 8/10
J'ai adoré la lecture de ce roman, pour moi il n'y avait pas du tout de longueurs . Parfait pour la période d'Halloween.
Par le Editer
Freyja Or
Note : 9/10
https://mydearema.wordpress.com/2017/10/18/review-le-monstrologue/

Hé bien on peut dire que j’ai trouvé le livre presque parfait pour Halloween!
Entre l’épouvante, la tendance presque gore à certains moments et une ambiance à couper le souffle ; Le Monstrologue est LA belle découverte de la saison!

On retrouve cette atmosphère si délicieusement macabre.
(J’suis un peu Mercredi Addams à mes heures)
Cette atmosphère carrément… glauque. Mais qui jamais ne plonge dans le « too-much »!
J’ai carrément pris mon pied à découvrir un récit situé dans un tel cadre.
Les avis sont mitigés d’après ce que j’ai pu lire. Certains trouvent que ça fait vraiment trop peur mais personnellement j’ai trouvé cela bien mesuré. L’auteur nous plonge, certes, dans l’angoisse avec tout ce décor mais ça m’a pas non plus empêché de dormir la nuit (ni le jour d’ailleurs *loldesbarres*).
Après, comme toujours avec ce genre de livres c’est carrément subjectif en fonction de la sensibilité de chacun, j’en conviens.
Mais pour te faire une idée, il y a des descriptions assez sympas sur la manière originale qu’ont les organes de repeindre les murs lorsqu’un enfant se fait déchiqueter par un être humanoïde qui crève la dalle.
Un peu comme moi quand je vois des pumpcakes!

Plus sérieusement, si toutes descriptions concernant les entrailles en décomposition d’êtres vivants ont une nette tendance à te faire vomir alors c’est clair que tu ne vas pas passer un moment folichon avec ce livre.
Mais, c’est à mon sens, le seul point qui peut vraiment être délicat.
Autrement, il n’y a pas d’apparitions spectrales, de poltergeists en colère ou de possessions démoniaques (perso, c’est surtout ça qui me fait bien flipper!), juste des monstres qui ont fort faim. ET QUI PEUT LES BLÂMER, HEIN!?

Le livre met du temps à nous délivrer de l’action. En réalité, ça déménage vraiment à partir du dernier quart du bouquin.
MAIS.
L’histoire est tellement bien construite que c’est un régal d’en suivre l’évolution. De voir comment l’auteur va réussir à nous surprendre par son réalisme. On pourrait vraiment y croire, il y a même des éléments réels comme des extraits de textes par des vrais écrivains qui auraient eux-mêmes dépeints des créatures ressemblant à s’y méprendre avec celles qui sont mises en scène dans le bouquin.
Le prologue et l’épilogue jouent d’ailleurs sur cela, sur la probabilité de véracité de l’histoire et on peut aussi en venir à se poser cette question, nous, lecteurs.
Du début à la fin, j’ai trouvé le récit extrêmement cohérent, l’auteur ne laisse rien au hasard et maîtrise parfaitement sa plume.

Dernier point ; les personnages.
Ils étaient plus qu’atypiques, j’ai adoré ça!
Will Henry, le principal protagoniste par qui nous suivons ce récit, est un jeune garçon réfléchi et touchant.
Mais le Docteur.
Lui.
Je l’ai trouvé superbement détestable. Mais j’ai appris à aimer le détester.
C’est vraiment un personnage où on sent qu’il y a eu du travail pour construire son identité. Il est tellement curieux dans ses réactions, parfois presque sans-coeur. Un peu caricatural sur les bords aussi. Cependant, petit à petit, l’auteur en vient à nous expliquer son vécu et même si ça n’excuse pas ses comportements, je trouve que ça nous dépeint tellement bien les faiblesses de l’Homme et du coup j’éprouve de la pitié à l’égard de ce monstrologue.

En résumé, si la soupe aux boyaux c’est pas ton délire alors c’est pas pour toi!
Mais si tu en es friand ainsi qu’accro aux personnages particuliers et adorateur des écritures immersives alors fonce!
Par le Editer
Le Monstrologue m’aura définitivement conquise! Cette ambiance propre au XIXe siècle, ces détails scientifiques d’une rare crédibilité, ces personnages puissants et intenses ; tout dans ce premier tome m’a semblé excellent! Je serai bien sûr au rendez-vous pour le suivant, en espérant revoir mon cher Will Henry en un seul morceau…

☞ http://babydragonbooks.wordpress.com/2017/08/29/le-monstrologue-tome-1-rick-yancey/
Par le Editer
Galou-22 Or
Note : 9/10
J'ai beaucoup apprécié ce roman, j'étais dans une période où je voulais lire des livres qui font plus ou moins peur mais dans un univers assez sombre. Au vu des commentaires que j'ai pu lire, beaucoup de personnes le trouvait justement trop sombre, eh bien moi c'est l'inverse je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus glauque si je puis dire. Mais c'est le seul point négatif, car je suis totalement fan des personnages, qui font un duo de choc !
J'ai hâte de lire la suivre et suivre les aventures de Will Henry!
Spoiler(cliquez pour révéler)
Et alors ? Histoire vraie ou inventer ? Le saurons-nous dans le dernier tome ?
Par le Editer
kymmy38 Or
Un livre qui nous sort des sentiers battus, avec un métier qui sort de l'ordinaire. Nous faisons la connaissance du Docteur Warthop et de son assistant Will Henry, grâce à des cahiers retrouvés à la mort de ce dernier et qui relatent sa vie avec le docteur, qui ne devait pas être facile.
Alors certes, ce livre n'a strictement rien à voir avec la 5ème vague. Déjà il se passe dans les années 1880. Mais il est tout aussi bien dans un genre très différent.
Certaines scènes sont bien écœurantes. Surtout quand Will Henry explique la mort de son père. Quand aux Anthropophagis, ils sont redoutables avec leurs grandes dents acérées.
Je ne me suis pas ennuyée et j'ai beaucoup aimé ce livre.
Par le Editer
rockeuseee Lu aussi
Note : 5/10
Avis très mitigé sur ce livre. J'arrive pas a me décider. A la lecture de la quatrième de couverture j'étais super emballée. Mais au fil de la lecture j'ai trouvé l'histoire lente et ennuyeuse. Il y a beaucoup de descriptions qui à certains moments ne sont pas utile et qui étouffe un peu la lecture. Les personnages sont énervants, le monstrologue ressemble à un gamin de 4 ans qui fait des caprices et traite les gens avec dédain surtout son assistant et quand à Will Henry qui est un enfant par moment ressemble plus à une bonniche qu'a l'assistant. Les monstres dont il parle sont certes très inintéressants (des jolies bestioles sans tête, avec seulement une bouches et deux yeux, cannibales de surcroît) et mais personnellement je trouve qu'ils sont très mal introduit. Cependant la troisième partie du livre est quand à elle plus prenante, on rentre dans l'action avec l'arrivée de personnages secondaires qui amènes un peu d’intérêt. Je trouve ça dommage de devoir attendre les 3/4 du livre pour cela.
A voir si je lirai les tomes suivants
Par le Editer
manue14 Or
J’ai été agréablement surprise par ce roman. Lorsque j’ai commencé ma lecture j’étais assez septique, j’avais peur que l’auteur aille trop loin et que le fantastique soit trop présent pour moi. Bien évidemment ce genre est présent dans le roman mais Rick Yancey mêle habilement fantastique, thriller et réalisme. Au final, une seule question demeure tout au long du roman et même à la fin. Est-ce que tout ceci est de la fiction ou est-ce que c’est vraiment arrivé.
Les idées sont intéressantes et l’auteur les enchaîne bien. Les retournements de situation ne sont pas trop nombreux et sont présents lorsque c’est nécessaire. Certains passages auraient mérité d’être un peu plus approfondis mais dans l’ensemble on arrive à tout s’imaginer facilement.

Les personnages sont réalistes et je pense que l’on peut se mettre très rapidement dans la peau de Will Henry. J’ai apprécié que l’histoire soit racontée sous la forme d’un journal intime. Au final on a vraiment la sensation de découvrir quelque chose dont personne n’a encore lu le contenu.
Ce qui manque dans les journaux intimes ce sont les jours et les heures qui s’écoulent. En effet ces deux éléments sont oubliés et je trouve cela dommage ! Ce sont tout de même des choses importantes selon moi. J’aurais vraiment apprécié voir le temps qui passe et les heures parfois longues pour les protagonistes.

Les descriptions sont précises mais sans alourdir le texte, c’est donc une bonne chose.
L’histoire est prenante et captivante. On a vraiment envie de découvrir la suite à chaque chapitre. Il y a quelques scènes assez gores mais dans l’ensemble ce livre peut-être lu par tous.
L’épilogue est dans la lignée du roman. Il y a du suspense à la fin ce qui permet de nous donner envie de lire la suite puisque ce roman est le livre 1, on peut donc supposer qu’il y en aura d’autres.
En résumé, une histoire mêlant fantastique et thriller que je vous conseille sans hésitation !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0300
Par le Editer
J'ai passé une bonne lecture sans plus. Cette histoire est totalement differente par rapport à l'ambiance de la 5ėme vague. Très sombre et gore. J'ai eu du mal à lire le debut, le temps de s'impregner de l'histoire. Les personnages sont particuliers, mais attachant d'une certaine manière. Il y a pas mal de description, donc je ne conseillerais pas pour le gens qui sont adeptes des scenes directes, des lectures sans prise de tete.
:/
Par le Editer
IntrovertedCat Diamant
Note : 8/10
Ça fait un moment déjà que l'ai lu, mais je me souviens encore l'avoir dévoré - à la manière des Anthropophagus.
J'aime beaucoup le style d'écriture de Rick Yancey, ce qui m'a aidé à me mettre dans l'histoire qui, il faut l'admettre, est assez originale.
Il y a des passages qui m'ont écoeuré et j'a-do-re ça.
Les personnages sont bien construits. Will Henry, bien qu'encore jeune, semble presque comme un adulte avec son vécu et son courage.
Le monstrologue, quant à lui, est le personnage que j'ai préféré le plus. Autant l'admettre, vivre dans la même maison que lui doit être un enfer, cependant j'aime bien son évolution au fil du roman et sa relation avec Will Henry, en plus de celle avec son père. Égoïste au possible, intelligent et obsessionnel. Clairement, avec lui, on ne s'ennuie pas.
Dr. Kearns n'est pas mal non plus (je dois avoir un penchant pour les psychopathes).

En clair, une lecture rapide où il ne manque pas d'action et de frissons avec des personnages attachants - et parfois un peu tête à claques.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.