Livres
436 270
Membres
361 541

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le murmure de l'enfer



Description ajoutée par LeoLabs 2018-07-30T16:22:02+02:00

Résumé

Un roman troublant, au style musclé, quoi de mieux pour entrer dans les secrets de la famille Granemi. Entre analyse psychologique et polar, vous ne sortirez pas indemne de la lecture de ce livre. Non loin des Gorges du Tarn, le manoir de la famille Granemi cache bien des secrets, des troubles, des perversions… et les cadavres s'accumulent ! Seule Christine, la jolie brigadière de gendarmerie, s'approchera de la vérité et conservera son intime conviction, dans la douleur d'un amour brutalement interrompu. Elle découvre un homme au teint crayeux. Sa peau contraste avec ses lèvres bleues. Un morceau de tissu rouge lui encombre la bouche imitant, dans cette scénographie morbide, un excès d'hémoglobine. Ses yeux fixent le plafond immaculé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par LeoLabs 2018-07-30T16:21:37+02:00

Cette femme était une séductrice, belle et intelligente, c’était aussi une manipulatrice hors pair. Elle faisait vivre un enfer à son entourage. Elle était hospitalisée à la suite d’une plainte de ses voisins qui avaient constaté la torture mentale et physique qu’elle infligeait à sa propre mère septuagénaire. Le mensonge était pathologique chez elle. Elle se disait innocente, victime d’un complot. Un déni incompréhensible tant les preuves, en particulier des vidéos, étaient accablantes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SuperNova 2018-11-09T00:09:42+01:00
Argent

On peut dire que ça commence très fort ! L’action est violente, brutale, machiavélique : trois jeunes gens viennent de tuer leur père adoptif.

Parallèlement, Christine, une très jolie jeune femme, gendarme de métier et ceinture noire de judo, désire s’acheter une voiture.

Vous l’aurez compris, tous ces personnages seront mis en contact, les uns les autres…

C’est un roman qu’on lit d’une traite, un roman qui tire aussi bien du polar que de l’étude psychologique des personnages. Les personnalités y sont analysées, décortiquées. Les perversités s’installent.

Le livre est court, 160 pages seulement, aussi il fallait que l’action s’installe très rapidement.

J’ai aimé ce style simple qui va à l’essentiel. On n’a aucun mal à se représenter les personnages et les lieux, tout se déroule, s’anime sous les yeux du lecteur médusé, ne s’attendant pas du tout à une telle fin.

La narration est fluide, l’intérêt grandissant. Dommage que le livre soit si court. J’ai laissé l’auteur me mener par le bout du nez et ai découvert un récit teinté de haine, de perversité, de machiavélisme, de suspense, il faut bien le dire, tout au long du récit et dans un dénouement qui déroute, remet tout à plat, surprendra et peut-être décevra, je ne sais pas.

En ce qui me concerne, j’ai été ravie de découvrir ce roman car il a capté toute mon attention et parce que sa chute déboussole un peu...

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode