Livres
415 122
Membres
327 276

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par bloodymarie 2018-05-23T15:49:41+02:00
Lu aussi

Me voilà partagée sur ce livre, et ne partageant pas l'enthousiasme général..J'ai aimé la façon dont l'intrigue de la supercherie littéraire est construite, et la façon légère dont l'auteur brocarde le microcosme littéraire parisien. Les notes de bas de page sont souvent réjouissantes. Mais j'ai deux regrets, et non des moindres : j'ai deviné assez rapidement le dénouement de l'intrigue et ai été agacée tout au long de ma lecture par la vision un peu " guimauve " des rapports amoureux. Tous les clichés y sont , et ça m'a d'autant plus déçue que je sais l'auteur capable de davantage de finesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jauke 2018-05-17T17:00:26+02:00
Diamant

Superbe histoire, inspirée d'une idée originale américaine qui s'est concrétisée dans les années 1990 : créer la " bibliothèque des livres refusés ". C'est ainsi que que la Brautigan Library, qui accueille les livres orphelins d'éditeur, a vu le jour aux Etats-Unis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Samdu91 2018-04-14T16:15:51+02:00
Or

Je pensais sincèrement m'ennuyer en lisant ce livre. Non pas que les histoires de bibliothèques me déplaisent, mais plutôt qu'elles m'ennuient. Au final, j'ai adoré lire l'histoire des Dernières heures d'une histoire d'amour, le style de l'auteur est à tomber et pas une seule fois je n'ai trouvé le temps long. Les révélations finales m'ont fait mal au cœur.

Le Mystère Henri Pick, c'est l'histoire de plusieurs destins ordinaires qui se mêlent et s'entrechoquent, pour créer un roman sans réel personnage principal, un livre qu'on lit rapidement et qui nous rappelle que les héros ne sont pas forcément des gens hors du commun.

Spoiler(cliquez pour révéler) Si je devais parler du personnage que j'ai le plus aimé, je dirais que c'est Jérémie. Franchement, c'est un personnage très simple, mais un peu complexe, qui m'a transporté le temps des quelques paragraphes dans lesquels il apparait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aureliem28 2018-03-28T11:14:37+02:00
Argent

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, l'écriture et fluide, l'intrigue est originale même si le dénouement est assez prévisible. J'ai néanmoins été transporté par cet intrigue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie-176 2018-03-21T01:11:08+01:00
Lu aussi

Peu de gens le savent mais David Foenkinos, est l’un de mes auteurs favoris découvert avec ses romans, « La délicatesse » et « Les souvenirs ». J’ai littéralement adoré son écriture. J’ai eu la chance de le rencontrer lors de la Foire du Livre de Bruxelles, il y a quelques années et j’en suis tombée encore plus sous son charme de par son caractère humble, sa gentillesse et son accessibilité.

Pour mes auteurs fétiches, je suis à la fois impatiente de lire leurs nouveaux écrits mais, en même temps, j’ai envie de les garder pour moi le plus longtemps possible car après, souvent, je ressent un manque et me demande ce que je vais devoir faire dans l’attente (parfois très longue) d’un nouveau roman de leur part. David Foenkinos rentre d’ailleurs dans cette catégorie.

C’est pour ça que je viens seulement de lire et de terminer son dernier roman : « Le mystère Henri Pick ». Je l’ai littéralement dévoré, tout en me forçant d’en savourer les pages pour ne pas me retrouver trop vite dans ce sentiment de privation.

Comme d’habitude, l’auteur a su me tirer la larme à l’œil dès les premières pages, tellement son écriture est originale mais sonne juste. L’autre point positif de ce livre est qu’il se passe dans un milieu que j’affectionne très fort : celui de l’édition et des livres.

L’histoire est celle d’un manuscrit déposé à la Bibliothèque des Livres Refusés située à Crozon, en Bretagne. Le fondateur de ladite bibliothèque avait eu cette idée un peu folle après avoir lu un article relatant la création - de l’autre côté de l’Atlantique - de la première bibliothèque de livres que les éditeurs avaient refusé et pas voulu publier. Ce manuscrit va connaître une seconde vie, (voir pourquoi ci-dessus) ce qui suscitera des interrogations au sujet de son auteur, mais aussi des jalousies devant un tel succès phénoménal. C’est cette mystérieuse enquête qui se déroule au fil des 290 pages de ce roman.

Donc, comme vous le constaterez, j’ai tout simplement adoré ce livre, dans tous ses aspects à part peut-être qu’il ne compte qu’un peu moins de 300 pages. Un élément intéressant à relever dans ce livre est les petites références au réel dans l’histoire romancée (notamment, l’histoire vraie de cette bibliothèque à Vancouver dans l’Etat de Washington, l’évocation de Frédéric Beigbeder et d’autres vrais écrivains, …).

Vu la qualité des transpositions à l’écran, notamment de « La délicatesse » avec François Damiens ou « Les souvenirs » avec notamment Annie Cordy, j’espère que cette histoire le sera également sous peu. Comme le dit la quatrième de couverture, cette comédie (…) offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs. Selon moi, c’est particulièrement vrai ici.

P.S. : David, si un jour j’ai la chance que vous me lisiez, s’il vous plaît, n’attendez plus autant de temps entre vos romans. Pour nous lectrices fidèles et sous le charme, nous vivons ça comme une véritable torture, comme si on nous avait arraché une infime partie de nous. D’avance, merci :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2018-03-19T13:33:04+01:00
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/03/17/le-mystere-henri-pick-david-foenkinos/

Quand mon amie Stelda m’a parlé du Mystère Henri Pick, j’ai été charmée et intriguée par l’idée. Une bibliothèque qui recueille les livres refusés, un chef d’oeuvre qui se cache parmi ces manuscrits rejetés, un mystère autour de la paternité du roman… des éléments qui avaient tout pour me plaire.

De David Foenkinos, j’avais précédemment lu La Délicatesse et j’avais trouvé l’histoire charmante. La, je trouve que le scénario est vraiment bon, mais malheureusement, la magie n’a pas opérée.

Il y a des auteurs qui me touchent, qui trouvent les mots qu’ils faut pour apporter la lumière, l’émotion, la dramaturgie. Il y a un style évidemment, mais il s’efface derrière les mots, leur sens, l’histoire et pour moi, c’est ça avoir du style.

J’ai trop senti la plume de David Foenkinos en lisant Le mystère Henri Pick, trop vu les effets de styles et il m’a perdue. Je me suis retrouvée comme éloignée de l’intrigue par le stylo – le clavier plutôt – de l’auteur. Du coup, j’ai lu ce roman sans plaisir. Il faut dire aussi que David Foenkinos a une plume légère et plutôt drôle et que je suis difficile à faire rire – je fais partie de ces personnes qui ne rient pas aux blagues, non pas que je ne les comprenne pas, c’est juste que je ne les trouve pas drôles la plupart du temps. Alors les livres humoristiques ou les auteurs qui font trop de jeux de mots – savoureux ou non – me fatiguent. Ils m’empêchent de me plonger dans l’histoire confortablement pour savourer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maryel 2018-03-08T15:19:53+01:00
Argent

Une intrigue vraiment très originale portée par une écriture à la fois fluide, profonde et acerbe; un roman riche de références littéraires; l'histoire mêle merveilleusement bien l'humour, l'émotion, le suspense et la critique d'une part de notre société. Un réel plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SakuraTales 2018-03-02T10:28:36+01:00
Argent

Un livre court qui se lit facilement et laisse un gout agréable en bouche, mais qui ne restera pas forcément longtemps en mémoire.

J'ai pris du plaisir dans cette histoire d'édition qui prend des proportions folles à cause, ou grâce, à une histoire éditoriale originale. L'on voit comment le packaging autour d'un roman peut parfois être beaucoup plus important que le roman lui-même.

Et nous suivons donc plusieurs personnages tout au long de l'histoire, qui sont impactés par ce succès éditorial inattendu. Tous les personnages ne sont pas forcément passionnants, mais j'ai apprécié de voir ces petites tranches de vie, ces personnes habituées à leur petit train train quotidien et qu'un grain de sel va bouger - légèrement - mais assez pour insuffler un nouveau souffle.

Honnêtement je n'ai pas dévoré Le mystère Henri Pick, mais chaque fois que je revenais dans l'histoire, je m'y plongeais avec plaisir. On se prend au jeu de découvrir qui est vraiment l'auteur, quel est ce mystère ?

Un petit roman donc, qui se déguste rapidement, mais ne laissera pas une trace inoubliable dans ma mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Genou 2018-02-23T22:16:05+01:00
Diamant

J'ai vraiment aimé ce petit livre! Le texte est si bien écrit, il y avait des passages légers et d'autres tellement émouvants, c'est un gros coup de coeur pour moi. J'adore la littérature et j'ai aimé retrouver plein de petites références littéraires un peu partout à travers les pages. Bref c'est une magnifique histoire toute simple remplie d'espoir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-02-10T01:04:13+01:00
Bronze

J'ai lu quasiment d'une traite ce livre qui raconte... l'histoire d'un livre, c'est original et les personnages sont assez plaisants.

Afficher en entier