Livres
384 469
Comms
1 348 483
Membres
271 132

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le pacte des sauterelles



Description ajoutée par Jessicalle 2013-11-24T15:48:35+01:00

Résumé

Et vous, les humains, que feriez-vous à la place des animaux ? Que diriez-vous si les rêves pouvaient se transformer en réalité ?

Une chose est sûre, il se passe de drôles de choses dans cette cabane au milieu des bois. Guillaume et Léa, eux, ne vont pas tarder à le découvrir.

Cette histoire cache un message à caractère écologique, mais l'auteur se garde bien de faire la morale à ses lecteurs. C'est la force de ce livre qui navigue entre rêve et réalité dans un récit à double lecture : un conte familial, une fable onirique, magique et fantastique.

Attention, ce conte n'est pas réservé seulement aux enfants.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Or
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Jessicalle 2013-11-24T15:54:18+01:00

— Au secours ! À l’aide ! Aidez-nous, s’il vous plaît !

Pour toute réponse, un grondement furieux fit trembler le sol de la cave. Un nuage de poussière se forma dans toute la pièce. Une armée de souris se mit à sortir de tous les côtés pour les encercler.

La plus grosse demanda d’une voix aigüe :

— Mais qui êtes-vous pour oser venir nous déranger ? De quel droit ?

À peine surpris par cette apparition, le garçon fit les présentations. Après tout, rien n’était normal ici, alors un peu plus, un peu moins ?

— Je m’appelle Guillaume, et voici ma soeur Léa. Nous sommes tombés entre les mains d’un homme très méchant qui…

Le troupeau de souris éclata de rire à l’unisson.

— Vous avez bien raison d’avoir peur, les enfants ! Vous êtes dans la maison de Piètre Kardighan en personne ! C’est un homme pas comme les autres, aussi méchant que sa sorcière de femme.

Léa implora son frère du regard en bredouillant :

— Une sorcière ? Mais voyons, ce n’est pas possible !

— Croyez-moi, elle existe vraiment. Mais rassurez-vous, elle est absente en ce moment. Elle est en formation dans une école un peu, euh, comment dire, un peu spéciale.

— Quel genre ? demanda le garçon.

— Le genre que vous ne connaissez pas, voilà tout ! C’est pour apprendre les sortilèges, les recettes fantastiques et la magie noire. Enfin bref, vous voyez bien ce que je veux dire !

Pendant qu’ils gémissaient dans leur coin, la grosse souris décida d’interroger ses soldats. Puis, se retournant vers eux, bienveillante, elle déclara :

— Nous ne savons pas comment vous êtes arrivés dans cette maudite cabane ? Mais rassurez-vous,nous allons vous aider à sortir de là. Vous allez juste nous faire une promesse, et puis c’est tout !

Les deux enfants étaient intrigués. Guillaume demanda à la souris :

— Quelle promesse ?

— Avant toute chose, je dois vous dire que les hommes se sont trompés en sous-estimant les animaux et la nature. La planète est gravement malade. Et à cause de qui ? Devinez ? À cause de vous !

Contrairement à Léa, le garçon fut à peine surpris par les accusations de l’animal. D’ailleurs, elle demanda, soucieuse :

— À cause de nous ? Euh…

La grosse souris lui coupa la parole avec autorité.

— Tu ferais mieux de m’écouter en silence au lieu de poser des questions inutiles. Quand je dis à cause de vous, je veux parler des humains en général. Vos amis à deux pattes doivent réagir le plus vite possible ! C’est une urgence, vous entendez ?

Reprenant son souffle, elle continua :

— Vous voulez savoir, les enfants ? Alors voilà : les oiseaux perdent le nord, les rossignols chantent comme des casseroles, les fleurs dépriment dans les prés, les papillons perdent leurs belles couleurs en plein vol et les arbres crachent de la sève chimique.

Elle s’arrêta un instant, le temps de reprendre son souffle. Son museau tremblait et ses antennes se tordaient dans tous les sens. Après ce discours, le silence était devenu angoissant.

La souris reprit alors de plus belle :

— Mais il y a pire encore ! La lune tourne en rond, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Et ça, ce n’est pas une bonne chose ! Un jour ou l’autre, elle finira par se détacher du ciel. Est-ce que vous avez envie de jouer au ballon avec la lune, les enfants ? Ce serait tellement amusant, n’est-ce pas ?

Guillaume écarquilla les yeux, tandis que Léa faillit éclater de rire. Mais le regard noir de la souris n’était pas à la plaisanterie.

— On rigole ! On rigole ! Et pendant ce temps-là, les étoiles n’éclairent plus le firmament. Qui va exaucer les voeux des hommes et des animaux,maintenant ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jessicalle 2013-11-24T16:13:29+01:00
Or

J'ai découvert l'auteur et son livre à la Grande Foire aux Livres de Belfort. J'ai été immédiatement attiré par la couverture, puis la lecture du résumé m'a donné envie de l'acheter pour l'offrir à ma nièce de dix ans.

Finalement, je l'ai lu avant elle. Ce conte qui fait réfléchir sans se prendre la tête est captivant, imaginatif avec des rebondissements qui font avancer l'histoire avec curiosité et plaisir.

Il est maintenant entre les mains de la petite Aurore. En attendant son verdict, je vous le conseille. Que vous soyez enfant ou adulte, l'évasion sera au rendez-vous.

Afficher en entier

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations