Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
707 010
Membres
975 293

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer



Description ajoutée par Mondaye 2015-05-09T13:09:51+02:00

Résumé

Paris, au début du XXe siècle.

Les messieurs ont de fières moustaches, des chapeaux melons ; les dames portent des corsets, des jupons, des bottines à boutons. Déjà, de rutilants tacots pétardent parmi les fiacres le long des Grands Boulevards aux immeubles haussmanniens. Mais ce n’est pas le Paris de la Belle Époque tel que nous l’entendons : la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, des chats-ailés discutent philosophie et une ligne de métro permet de rejoindre le pays des fées.

Occupé à enquêter sur un trafic d’objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n’a d’autre choix que de s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Bienvenue dans le Paris des Merveilles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 329 lecteurs

extrait

- Cette fois-ci, ce n'est pas vraiment ma faute, Louis. Je vous assure que...

- Mais ce n'est jamais vraiment votre faute! l'interrompit-il sur le ton du tendre reproche.

- Vous aussi vous avez remarqué?

Griffont retint un juron en surprenant une étincelle moqueuse dans l'oeil ambré de la baronne.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Ce livre m'a fait passer un moment très sympa! J'ai bien aimé l'univers steampunk mélangé au merveilleux, je regrette cependant que ce dernier ait été si présent. Je pense que l'histoire aurait bien meilleure sans le côté merveilleux. En tout cas, pas traité de la façon dont il l'est. J'aurais voulu davantage de description du monde, plus de détails sur ce qui relie Ambremer et Paris... Le monde merveilleux n'est selon moi pas assez présent, et le monde de Paris non plus: on a affaire à un cadre spatio-temporel un peu léger.

Le gros point fort de ce livre, ce sont les personnages! J'adore la baronne Isabel de Saint Gil, ainsi que Griffont. J'aurai voulu que leurs relations prennent plus de place dans le livre.

Il reste pas mal de questions qu'on se pose sur ces deux personnages principaux, mais aussi sur la Reine Noire, et la reine des fées... Je ne sais pas encore si je lirais les deux prochains tomes cependant. C'était une lecture agréable, mais sans plus!

Après, les couvertures sont magnifiques, alors à voir!

Afficher en entier
Argent

J'interrompe le remplissage de mes valises pour poster mon avis, car c'est décidé je pars en vacances à ambremer....

La plume de pierre pevel m'a transporté dans un Paris féerique peuplé de créatures sympathiques et d'autres un peu moins, j'ai fait la connaissance de griffont et d'Isabel , personnages bien construit aux dialogues pleins de piquants.

L'histoire est agréable et j'ai apprécié la petite note humoristique.

Petite déception pour le final qui manque d'intensité .

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-10-21T19:33:08+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un vrai régal ce livre ! Je le comparerais volontiers à un délicieux chocolat qui fond dans la bouche ou encore un bonbon sucré et coloré. Un livre qui procure le même sentiment que notre film d'enfance préféré.

Car l'univers du Paris des merveilles est amusant, fantasque, fantaisiste, coloré, présenté de façon simple, mais qui ne cache en rien sa qualité. Si on creuse un tant soit peu l'univers, l'on constate qu'il est plus profond qu'il n'y paraît de prime abord.

L'univers se situe dans un Paris steampunk qui ressemblait au nôtre sans vraiment l'être au début du 20ième siècle, à la belle époque. À une des différences près que la Tour Eiffel est faite de bois blanc magique ! Un Paris et un monde à qui a été révélé l'existence de la magie et de l'Outre-monde. L'Outremonde est un monde vraiment passionnant, amusant et vaste. Oui, ses peuples et l'Outremonde n'ont rien d'uniques, me direz-vous. Il y a la reine des fées, Méliane, ses fées, des elfes et des dragons qui sont en conflit avec les fées en régence depuis des siècles. On y rencontre aussi des ogres, des gnomes, des licornes et des adorables chats ailés qui parlent et qui, tout en en dormant sur les pages d'un livre, en mémorisent leur contenu. Donc, oui, pour la plupart, ces peuples, rien n'a tant été inventé sauf pour quelques petites inventions qui sortent de l'ordinaire. En exemple des chats ailés ci-haut et de bien d'autres.

Or, je n'ai en rien à reprocher à ce livre pour un quelconque manque d'originalité. Selon son genre, j'aurais du mal à attendre plus du Paris des merveilles. Le genre ressemble un brin à celui des contes dont les scénarios sont souvent simples. Des enquêtes qui font vintage, de l'univers magique, de l'humour et de tout le récit qui se tisse avec tout le reste : tout cela, ensemble, forme un roman sublime ! Il est difficile de ne pas le croquer tout cru et d'en avoir une indigestion. XD

Les personnages sont très attachants. Un autre point fort du livre ! Griffont est un magicien. Isabel, elle, est une ancienne fée bannie d'Outre-monde et particulièrement du trône d'Ambremer, devenue enchanteresse. Les deux forment un couple touchant. Ils sont drôles à se chercher des noises constamment. Ils s'aiment tant même s'ils ne s'entendent pas toujours. Ils se complètent si bien. Griffont compense Isabel en sagesse et en pragmatisme alors que l'enchanteresse est imprévisible, malicieuse, extravertie et fantasque. Azincourt est aussi très drôle avec ses manières de noble anglais et sa susceptibilité ! Oui, pour ce qui est des méchants, ils sont comme bien des antagonistes sans nuances, mais il n'en reste pas moins que cela correspond au genre du Paris des merveilles.

Mention spéciale à la narration du Paris des merveilles. L'écriture est simple, mais très imagée. Il y a un parfait équilibre entre les descriptions des lieux, l'action et l'histoire. J'ai vraiment aimé que le narrateur s'adresse à nous comme si on nous lisait un conte. Tout est narré comme pour attrayer un enfant. C'est simple, amusant. Il n'y a pas de longueurs et tout est fluide.

Autre point qui m'a fait d'autant plus aimé ce livre est son clin d'œil au conte d'Alice au pays des merveilles. Certes, l'Outremonde n'est pas pris de la même folie, mais la fantaisie est là. Les couleurs, l'humour et j'avoue les chats-ailés me rappellent un peu le chat de Cheshire.XD

Afficher en entier
Or

😁🇫🇷 Il est 5h, Paris s'éveille 🇫🇷😁

Je vous disais, dans ma chronique sur Le Lys de Feu ou sur Hôtel Miracle, que le début du 20ème siècle était pas vraiment ma période historique préférée...

Et ben, plus je lis des livres qui se passent à cette période, plus je l'apprécie, d'où mon choix d'acheter ce livre 💜

Comme quoi, y'a que les c*uilles molles qui changent pas d'avis 😂

Et pompon sur la Garonne, j'aime pas DU TOUT Paris (déso, pas déso les Parigots), alors fallait vraiment un truc pour me motiver à lire ce livre 😂

Heureusement, le Paris de l'Art Nouveau et des immeubles haussmanniens, peuplé de fées, de mages, de dragons, de gargouilles et de gnomes, a su me charmer vachement plus que le "vrai" Paris qui, lui, me file des boutons 😂

Dans ce 1er tome, on découvre le mage Louis Denizart Hippolyte Griffont et l'enchanteresse rousse rebelle Isabel de Saint-Gil 💜

Les voilà obligés de s'associer pour mener une enquête à laquelle ils se retrouvent mêlés "plus ou moins" par hasard 😅

Mais disons que leur "passé" commun ne va vraiment pas aider niveau coopération 🤣

Leurs prises de bec sont délicieuses 👌

J'ai vraiment adoré cette lecture, c'était trop bien, un vrai plaisir à lire 💜

Les personnages sont attachants, le duo Griffont/Isabel vaut le détour et j'aime beaucoup Azincourt 🐱

La nouvelle "Magicis in mobile", à la fin du tome est vraiment très très cool aussi 😁

Un Paris inondé par les eaux de la Seine voit débarquer le Nautilus 😅

J'ai hâte de continuer cette intégrale donc je trouve la couverture absolument magnifique 😍

Mais pour l'instant, retour au chaud dans ma PAL 😜 Je lis jamais 2 tomes à la suite !

Afficher en entier
Diamant

Une écriture presque cinématographique pour cette plongée dans un Paris merveilleux, un peu comme le notre, mais pas tout à fait, puisque la magie y règne en maître. On y suit avec plaisir les aventures de Griffon et de la baronne

Afficher en entier
Diamant

a lire absolument.

Le paris Belle Epoque plus l'ajout de la Féérie, belle idée.

Afficher en entier
Diamant

Eh bien je pense que ce livre porte bien son nom : le Paris des Merveilles. L'écriture du Pierre Pevel a été comme un tour de la ville de Paris et de l'OutreMonde en bus magique touristique. J'ai beaucoup apprécié l'histoire, je me suis attachée à Griffont et Isabel. Isabel en particulier qui se dévoile au fil de ses aventures. D'abord voleuse et escroc, elle devient aventurière, et son grain de folie lorsqu'elle est en compagnie de Louis apporte une vraie fraîcheur au récit. Ces deux personnages sont vraiment fait pour être ensemble, j'ai adoré leurs conversations entre disputes de couple et inquiétudes cachées.

J'ai aussi aimé l'histoire des fées… La véritable histoire, je veux dire. Elle fait passer la Reine Noire pour une malheureuse victime. En fait, je comprends assez bien sa quête, et j'aurais aimé une autre fin pour elle. Heureusement, elle risque de revenir.

En tout cas, j'ai été plus que ravie de découvrir cet auteur et ce livre. Maintenant je n'ai plus qu'à le mettre dans mes auteurs favoris, dans mes livres favoris, et de me dépêcher d'aller récupérer le tome 2 !

Afficher en entier
Lu aussi

Franchement déçu de ce roman. Le début de l'enquête ainsi que la découverte de l'univers m'ont beaucoup plu au début mais ca m'a vite lassé et j'avais hâte d'en finir. C'était un peu décousu par moment je trouve et la fin de m'a pas déçu vu que j'en attendait plus grand chose. Cependant j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur ainsi que la narration.

Afficher en entier
Diamant

Ce fut un régale ! Nous somme en 1900,

ou « L’Outre-Monde » côtoie le nôtre depuis bien longtemps …

Ici Mages , magiciennes , dragons sous forme humaine , fées devenu enchanteresse, chats aillés qui prennent la parole et autre gnomes , déambules dans le Paris de la Belle époque .

Nous faisions la connaissance du Mage du clan Cyan , MR Griffont , qui suite à un service rendue pour une belle amie , se retrouve empêtrée dans une affaire bien sombre , ou meurtres et cambriolages sont à la clefs . Avec l’aide d’une vielle connaissance ,ils vont se mettent à enquêter sur ces événements qui les conduiront jusqu’à Ambremer , La Capital de l’Outre Monde .

Déjà sachez que j’adore la belle époque ! Les costumes trois pièces de ces messieurs , les robes tout en formes de ces dames , un Paris qui s’éveille … mais si en plus vous rajoutez du fantastique , je suis joie ! La Plume de Pierre Pevel est fluide , addictive , mature et drôle ! Et parfois même , le narrateur interpelle sont lecteurs ce qui rend la lecture des plus vivante ! Il y a un Petit côté steampunk même si aucun robot a l’horizon , mais surtout une vraie gueule d’atmosphère !

J’ai hâte d’y retourner pour le deuxième tome …

Afficher en entier
Or

Je l’ai « lu » en audio.

J’ai aimé l’univers, les personnages et l’intrigue.

Afficher en entier
Or

Si vous saviez depuis combien de temps j’ai envie de découvrir cette saga! Je ne sais pas pourquoi mais elle m’a toujours énormément intrigué pour le coup. J’aime beaucoup les romans steampunk et pourtant je n’en lis vraiment pas beaucoup. J’ai enfin pu découvrir le premier tome et je regrette tellement de ne pas l’avoir lu plus tôt. C’était absolument génial cette lecture! Sincèrement, ça frôle même le coup de coeur. J’ai absolument tout aimé dans ce premier tome, que ce soit la plume de l’auteur, l’univers, les personnages ou encore l’intrigue, pour moi tout était parfait. Maintenant je n’ai qu’une hâte : lire la suite mais aussi découvrir l’adaptation en BD!

C’est le premier roman de Pierre Pevel que je lis et je me suis régalée. J’aime énormément sa plume et j’ai déjà très hâte de la retrouver. Déjà, elle regroupe tout ce que j’aime, c’est fluide et terriblement addictif. Clairement, une fois le nez dedans on en veut toujours plus, on tourne les pages avec avidité, on veut savoir ce qu’il va se passer par la suite. J’ai eu tellement de mal à lâcher le roman tant j’étais pris par l’histoire! Mais ce que j’ai le plus aimé avec sa plume, c’est l’humour qu’il a mis dedans. Je ne saurais trop comment l’expliquer mais sa plume est pleine d’humour, pleine de mordant et clairement je suis fan de ça! Ça apporte un petit quelque chose en plus de vraiment très appréciable. J’ai également adoré son style, le fait qu’il nous parle directement à nous à certains moments, j’ai trouvé ça original mais surtout excellent!

Dans ce premier tome, on se retrouve à Paris, au début du XXe siècle. Les messieurs ont de fières moustaches, des chapeaux melons ; les dames portent des corsets, des jupons, des bottines à boutons. Déjà, de rutilants tacots pétardent parmi les fiacres le long des Grands Boulevards aux immeubles haussmanniens. Mais ce n’est pas le Paris de la Belle Époque tel que nous l’entendons : la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, des chats-ailés discutent philosophie et une ligne de métro permet de rejoindre le pays des fées. Occupé à enquêter sur un trafic d’objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n’a d’autre choix que de s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien… Bienvenue dans le Paris des Merveilles.

Parlons d’abord de l’univers. Comme je le dis un peu plus haut, j’aime beaucoup les romans steampunk. Les univers comme celui, je les trouve tout simplement passionnant. J’ai adoré le fait qu’on se retrouve dans un Paris un peu particulier. En effet, dans ce Paris tout un tas de créatures existent et surtout cohabitent avec les simples humains. Sirènes, farfadets, chats ailés ou encore des sorciers! Mais il y a aussi la tour Eiffel qui est en bois blanc, il y a une ligne de métro qui vous permet de rejoindre le pays des fées. L’univers est riche et surtout, il est superbement bien exécuté. J’ai vraiment adoré me retrouver plongé dans cet univers avec toutes ces choses autour de nous. Mais j’ai aimé le fait qu’il est toute une part de mystères qui plane encore. On est loin d’avoir tout vu et j’ai hâte d’en découvrir encore plus.

Du côté de l’intrigue, je l’ai trouvé hyper intéressante et surtout palpitante. On va suivre Griffont qui va enquêter sur un trafic d’objets enchantés mais en plus de ça, il va être mêlé à une série de meurtres. Clairement, on a pas le temps de s’ennuyer, il se passe tout un tas de choses qui nous captive du début jusqu’à la fin. En plus, comme on suit plusieurs personnages qui ne sont pas forcément ensemble tout le temps, on passe d’un personnage à l’autre et ça amène un peu de suspense. J’adore ça. On a beaucoup de mystères dans cette histoire, on se pose beaucoup de questions au fil des pages. C’est le genre d’intrigue que je préfère personnellement. De l’action, des retournements de situation, des rebondissements, beaucoup d’humour, bref un mélange parfait pour nous faire passer un excellent moment!

Passons aux personnages maintenant. J’ai beaucoup aimé découvrir Griffont. Son personnage m’a beaucoup plu et plus j’avançais dans ma lecture, plus je prenais de plaisir à le côtoyer. Griffont est un mage du Cercle Cyan. C’est quelqu’un de très posé je trouve, très calme, très réfléchi. J’aime beaucoup son caractère d’ailleurs. C’est un personnage très plaisant à suivre et surtout très malin. Mais je dois bien avouer que j’ai eu une grosse préférence pour Isabel. Cette femme est tout simplement incroyable! Je n’exagère même pas, cette femme est géniale. J’adore sa façon d’être, son petit côté vicieux, son caractère. Vraiment j’adore son personnage. Elle apporte tellement à l’histoire. C’est une femme pleine de surprise qui ne cesse de nous surprendre! On ne s’ennuie clairement pas avec elle! La suivre avec Griffont ça a été un vrai plaisir. Très vite on se rend compte que ces deux là se connaissent mais on ne sait pas encore à quel point. Et j’ai vraiment apprécié voir cette relation, J’ai aussi beaucoup aimé Lucien, le gnome et Auguste, les deux qui sont au service d’Isabel. Surtout Lucien en vérité, il m’a fait beaucoup rire ce gnome.

Ce premier tome nous plonge directement dans l’ambiance. Mais surtout, il nous met l’eau à la bouche pour la suite. A peine la dernière page tournée, je n’avais qu’une hâte : me jeter sur la suite. Pas de bol, je ne l’ai pas en ma possession haha. Plus sérieusement, je suis tombée sous le charme du style de Pierre Pevel. Sa plume est merveilleuse et j’aime le style qu’il a. Le fait qu’il nous parle directement à nous le lecteur par moment, j’adore. L’univers qu’il a construit est passionnant, l’intrigue est excellente et les personnages le sont également. Cette lecture frôle le coup de coeur. Il me tarde vraiment de découvrir ce que la suite nous réserve mais aussi découvrir l’adaptation en BD, je sens que ça va être passionnant!

Afficher en entier
Bronze

Une lecture en demi teinte pour ma part. Après de longues années dans ma PAL j'ai enfin décidé de me lancer et si j'avoue avoir été conquise par l'univers, le reste ne l'a pas spécialement fait avec moi.

J'ai adoré ce cadre du Paris du 20ème siècle, avec sa magie, les lieux sont très bien décrits et on est immergé dans cette ambiance de dandy et de dames à corset.

Malgré tout il n'y a pas eu de petite étincelle, je ne me suis pas spécialement attaché aux personnages, je pense par défaut d'identification, on est effectivement sur des personnages plus âgés, adultes. L'intrigue est assez classique finalement, une enquête policière dans un cadre magique, il n'y a pas de rebondissements exceptionnels.

La fin me laisse pas mal de questions en tête, à voir si c'est en continuité avec le tome 2 ou pas du tout.

La plume de Pevel m'a également laissé assez perplexe, alliant la belle tournure de phrase et des mots tels que : flemme, stylé...Elle ne m'a pas spécialement emporté d'ailleurs, j'ai trouvé certaines tournures de phrases vraiment tarabiscoté et ça a joué je pense dans le fait que je n'étais jamais totalement immergée pendant la lecture.

Je découvrirais les 2 autres tomes puisque je les possèdent déjà, à voir l'évolution

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer" sort 2024-03-13T23:40:38+01:00 en version poche
background Layer 1 13 Mars

Dates de sortie

Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer

  • France : 2022-02-02 (Français)
  • France : 2024-03-13 - Poche (Français)

Activité récente

Live17 l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-26T20:44:35+01:00
Kk27 le place en liste or
2024-02-04T18:13:23+01:00
Rozine le place en liste or
2024-02-02T23:24:59+01:00
Maiia l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-20T00:23:40+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1329
Commentaires 264
extraits 49
Evaluations 494
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode