Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 000
Membres
1 003 879

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Passage de la nuit



Description ajoutée par lag123 2013-06-15T22:05:37+02:00

Résumé

Dans un bar de Tokyo, une jeune fille, plongée dans la lecture d'un livre, boit du café tout en fumant des cigarettes. Un homme qu'elle connaît surgit. Au même moment, dans une chambre, alors que sa soeur dort d'un sommeil profond, la télévision se met en marche. Autour de ces deux soeurs, défilent des personnages insolites : un informaticien désabusé, une femme de chambre en fuite. Une prostituée agressée, une gérante d'hôtel vengeresse.

Afficher en entier

Classement en biblio - 282 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par LetoBronn 2014-03-14T16:05:07+01:00

Fais pas les choses à moitié, je te le dis. Dans la vie, tu vois, il y a des choses qu'on ne peut faire qu'à deux, et d'autres qu'on ne fait que seul. Ce qui est important, c'est de bien réussir la combinaison.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par agapanthia 2024-04-11T18:16:46+02:00
Diamant

un livre passionnant et déstabilisant, avec des personnages géniaux, variés et attachants. J'ai adoré l'alternance de points de vue entre les deux sœurs, la façon magistrale de nous captiver avec l'histoire d'eri dans sa chambre; on voudrait encore plus d'histoires de chacun des personnages, mais en même temps le fait qu'on ne sache pas tout rend cette expérience encore plus magique et particulière, un chef d'œuvre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par m-am-selle 2023-08-06T19:28:26+02:00
Or

J'aime énormément la plume de Murakami, et se récit à été une régalade. C'est un roman parfait pour une lecture d'un soir d'été. 230p qui permettent de plonger au cœur d'une nuit étrange.

Comme souvent avec Murakami, le mystère reste entier, et ça marche. J'en ressort étonné et pleines de question. Bref j'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ririnou 2023-04-11T23:41:40+02:00
Argent

J'ai bien aimé ce roman très onirique, très conceptuel. L'histoire est assez abstraite, dans le sens où il n'y a pas réellement de scénario fort qui guide l'histoire. Tout est dans le ressenti et l'ambiance créée par l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2022-03-30T12:43:31+02:00
Bronze

Lu en 2017. J'avais lu ce roman comme la "passagère" d'une nuit d'été qui s'étire, captée par le rythme, les sons, les lumières et les ombres de cette nuit dans Tokyo qui s'étale. Un roman déroutant par sa narration (ruptures de rythme, regard-caméra) et par son côté absurde, car l'on se demande parfois où l'auteur veut nous emmener.

Quatre personnages, papillons d'une nuit où ils se croisent, se confient, se cherchent, se reconnaissent. Des insomniaques, des acharnés du travail, des gens qui errent au hasard, fuient, mentent, se terrent...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MlleViolette 2020-04-16T09:41:34+02:00
Bronze

Huis clos temporel ? Est-ce que ça se dit ? Je ne sais pas, mais le choix de la temporalité, de la duré du récit, m'a séduite. Un court roman qui se déroule l'espace d'une nuit sombre et longue. Chaque début de partie, plus ou moins longue, est surmonté d'une horloge qui nous impose un moment précis. Car chaque seconde pèse dans ''Le passage de la nuit'', chacune a son importance. L'auteur semble presque avoir fait le choix d'une narration de film, utilisant des points de vue de caméra. Le recours à la première personne du pluriel dans certaines contemplations déroute : on se sent presque forcé de suivre certains plans, à la limite de la perversité. Cette lecture était ma première d'Haruki Murakami, je ne sais pas s'il fallait commencer par celle-ci. Toutefois, son style m'a définitivement intriguée, jonglant entre le fantastique et le purement prosaïque. La description des personnages, presque physiquement passés au peigne fin, ne peut qu'interpeller, et former un certain lien vis-à-vis d'eux. C'est pourquoi la fin m'a laissé un goût de trop peu. Autant sur l'intrigue, qui reste en suspend aux premières lueurs de l'aube, que sur les personnages secondaires, qui, malgré leur rôle primordial durant cette nuit, disparaissent, sans un mot.

Je terminerai sur cette magnifique phrase qui débute les premiers instants du roman : "La ville bruit".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnaBleuen 2019-12-05T23:16:25+01:00
Or

À chaque fois que je lis un autre roman de Murakami je me dis «celui-ci c'est vraiment mon préféré de tous», Le Passage de la nuit n'a pas dérogé à la règle ! On y retrouve le thème nocturne si caractéristique des tableaux dressés par l'auteur dans ses œuvres, avec, toujours des dialogues qui prennent leur place et le temps -juste ce qu'il faut- pour avoir l'air aussi naturels et réalistes que si ils étaient tirés d'une retranscription de l'oral à l'écrit. Tout est si humain, depuis les banalités échangées autour d'une bière jusqu'aux questionnements existentiels entre deux sandwich au thon. Les situations reflètent bien les sujets de conversations, l'auteur dépeint tantôt des scènes quotidiennes et banales tantôt des cadres surréalistes où la limite entre le réel et le métaphorique est impossible à trouver. Tout est flou la nuit, encore plus les contours ; l'auteur lui-même semble avouer plusieurs fois dans l'oeuvre qu'il ne connait lui-même pas les réponses aux questions et problèmes qu'il créait ou met en avant. Pour moi, cela ne rend sa plume et l'atmosphère de cet autre roman que plus savoureuses et mystérieuses. Encore une fois l'oeuvre me hante et me traque, revient dans mes pensées sans cesse et me questionne toujours. Cet auteur est formidable, ses livres le sont tout autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BloodShed 2019-03-15T19:46:25+01:00
Argent

C'était une lecture plutôt intéressante, le style d'écriture de l'auteur est particulier mais j'ai bien aimé quand même! On entre facilement dans cet univers plutôt intrigant, j'ai apprécié cette lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Libellule- 2018-11-30T20:25:25+01:00
Diamant

Je découvre Murakami et je dois dire que j'ai été séduite par son style fluide, son univers déroutant mais fascinant. J'ai très envie de lire ses autres romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vincent-laurent 2018-02-04T07:57:02+01:00
Or

C’est le premier roman de Murakami que je lis.

Si on laisse de côté l’intrigue (secondaire), on est forcément séduit par ce texte (parfois simpliste pourtant), par ces personnages, tous emprunts de mystère et dont on suit l’évolution agréablement quand arrive le passage de la nuit, par cet œil qui surplombe la ville et regarde passivement tous ces individus et « phénomènes ». Pour moi, une découverte et la promesse d’autres lectures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2017-03-12T14:56:18+01:00
Bronze

J'ai trouvé ce tome trop long... Alors que j'avais adoré «Sommeil» et «L'étrange bibliothèque», je n'ai pas ressentit les mêmes sentiments quant à ce roman. Seul Mari et Takahashi m'intéressait dans cette histoire. Pour le reste, je trouvais que l'histoire prenait un temps fou à démarrer.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Passage de la nuit

  • France : 2006-12-20 - Poche (Français)

Activité récente

Mealin l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-14T15:45:02+01:00
kiwi119 l'ajoute dans sa biblio or
2023-06-29T11:27:47+02:00
Avencry l'ajoute dans sa biblio or
2023-06-17T11:57:46+02:00
Pintxos l'ajoute dans sa biblio or
2023-05-23T09:03:40+02:00

Titres alternatifs

  • After Dark - Anglais
  • アフターダーク - Japonais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 282
Commentaires 29
extraits 14
Evaluations 65
Note globale 7.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode