Livres
375 009
Comms
1 302 038
Membres
256 123

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Une jeune femme apparut au bas des marches, enveloppée de la tête au pieds dans une longue cape couleur d'émeraude. Elle traversa l'allée des cellules avec précaution, éveillant la curiosité des prisonniers qui s'y trouvaient. A chaque pas, elle ralentissait l'allure, tandis que les battements de son coeur s'accéléraient.

Afficher en entier

"Pourquoi dois-je toujours être collé parce que je m'endors alors que c'est la Mésopotamie qui devait être punie parce qu'elle est si barbante ?"

Afficher en entier

Dans un monde tout à fait normale,dans lequel nous vivons, il y a Alex "l'élève parfaite" comme ont peux dire et Conner le "bad boy" mais leur train-train habituel est vite chamboulé par un livre ancien nommé "le pays des contes"... Bonne lecture!!!

Afficher en entier

Conner se déplaçait dans l'obscurité, les bras tendus, tâtonnant pour ne pas heurter un objet. Leurs yeux commençaient à s'accoutumer à l'obscurité.

- Alex, je crois que je vois quelque chose...

Conner passa dans ce qu'il croyait être l'embrasure d'une porte et aperçut soudain un visage pâle qui le dévisageait. Il tomba par terre, épouvanté. Il hurla aussi silencieusement que possible.

- Alex! Il y a quelqu'un devant la porte là-bas! Il est moche et me fout la trouille! dit-il en montrant la silhouette du doigt.

Alex courut à ses côtés et plissa les yeux pour voir ce dont parlait son frère.

- Ce n'est pas une porte, c'est un miroir, espèce d'idiot! répondit-elle.

- Ah...

Page 212

Afficher en entier

"Pendant des années, je parcourus tous les royaumes, demandant de l'aide à toutes les fées et sorcières alentour, mais personne ne savait comment libérer un homme d'un miroir. Le maléfice était trop puissant. Voir tous les jours mon bien-aiméé de l'autre côté de la glace, sans pouvoir le toucher, l'embrasser ou le prendre dans mes bras, m'était insupportable. La souffrance était si profonde que j'en suffoquais. J'étais certaine que mon coeur allait cesser de battre si je ne faisais pas quelque chose pour lui.

Afficher en entier

Jack l'observa jusqu'à ce qu'elle eût disparu. Alors, son corps redevint inerte. Il était à nouveau l'homme triste que les jumeaux avaient rencontré plus tôt. Il se détourna de la porte avec tristesse et se dirigea lentement vers sa maison.

- Il faut croire que tous les personnages des contes de fées ne vécurent pas toujours heureux et n'eurent pas toujours beaucoup d'enfants, conclut Alex.

Les jumeaux coururent jusqu'à la grille qui était verrouillée. Ils l'escaladèrent et parvinrent à quitter le Royaume du Petit Chaperon rouge au moment même où le soleil se levait.

Afficher en entier

Il était une fois... Voilà les mots les plus magiques que notre monde ait jamais connus. Ils sont la porte d'entrée vers les meilleures histoires jamais contées. Ces mots nous interpellent, ils nous invitent à rejoindre un univers où nous sommes tous les bienvenus et où tout peut arriver. Des souris peuvent se transformer en hommes, des servantes, en princesses, et on peut apprendre des choses utiles en chemin...

... Les contes de fées ne sont pas simplement des histoires qu'on raconte le soir avant de se coucher. On peut trouver la solution de pratiquement tous les problèmes imaginables dans la conclusion d'un conte de fée. Ces contes sont des leçons de vie déguisées, avec des personnages flamboyants et des situations improbables.

Afficher en entier

"- Je vous ai préparé de la nourriture, deux couvertures et quelques pièces d'or que j'avais mises de côté, dit Grenouille en tendant à Conner une sacoche en peau de mouton.

- Merci beaucoup, dit Alex.C'est vraiment gentil à vous!

- Quand vous parlez de nourriture, à quoi faites-vous allusion au juste? demanda son frère en tenant la sacoche à une certaine distance de sécurité.

- Des gâteaux et des pommes, répondit Grenouille.

- Ah, très bien, reprit Conner, soulagé."

Afficher en entier

-D'accord je vais choisir La Belle Aux Bois Dormant dit il alors.

-Un choix intéressant. Et à ton avis, qu'elle est la morale de cette histoire ?

-Fiche la paix à tes voisins je suppose.

Alex grogna en signe de désapprobation.

-Sois sérieux, Conner, ce n'est pas la morale de La Belle Aux Bois Dormant, grommela t elle.

-Mais bien sûr que si, expliqua-t-il. Si le roi et la reine s'étaient contentés d'inviter cette enchanteresse timbrée à la fête de leur fille, pour commencer, rien de tout ça ne serait jamais arrivé.

-Rien n'aurait pu l'éviter, contra Alex. Cette enchanteresse était méchante et aurait probablement jeté un mauvais sort à la princesse de toute façon.

[...]

Je suis pas d'accord, insiste-t-il. J'ai vu comment tu réagis quand les gens vont quelque part et qu'ils ne t'invite pas : la plupart du temps tu a l'air de quelqu'un capable de maudire un bébé.

Afficher en entier

- L'un de vous aimerait des mouches avec son thé ? demanda-t-il en prenant un autre bocal plein d'insectes morts.

- Non merci, dit Conner. J'essaie d'arrêter.

Afficher en entier