Livres
439 039
Membres
368 120

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-10-11T14:12:20+02:00

Il n’en était pas à son premier amant et guida le novice avec douceur. Il ferma les yeux au moment où l’Ichorien saisit entre ses longs doigts fins son phallus raide, palpitant, et gémit de plaisir quand les lèvres du Néos se posèrent sur la peau veloutée, quand la langue vint titiller son gland. Il cria sa jouissance.

Pas un instant il n’avait imaginé que leurs étreintes seraient si tendres et, quand il s’éveilla des heures plus tard après avoir découvert des plaisirs jusque-là inconnus, le corps pelotonné contre celui du vampire, il fit descendre ses doigts le long de la ligne médiane sous son nombril parsemé de poils argentés.

Afficher en entier
Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-10-11T14:11:50+02:00

Rien qu’à repenser au bleu intense de ces yeux, à la langueur de ce sourire, les poils de ses bras se dressèrent, un frisson le parcourut. Le jeune homme était agacé et se sentait perdu face à ces émotions inédites. Il mit son trouble sur le fait que cet individu était probablement un Néos, comment aurait-il pu en être autrement ? Jamais un homme ne l’avait sexuellement attiré. Lui, il aimait les femmes, leurs courbes, la douceur de leurs peaux… Tenir dans ses paumes des seins ronds et lourds. Agripper des hanches généreuses et des tailles fines. Culbuter sauvagement ses modèles dans son atelier après avoir passé des heures à les coucher avec ferveur sur ses toiles. Il n’avait que faire de muscles masculins et d’un service trois-pièces !

Afficher en entier
Extrait ajouté par LuneEcarlate 2018-03-29T12:36:35+02:00

New York, hiver 1999

Marc exposait ce soir de décembre dans la galerie qu’il possédait à Greenwich Village. Pas très éloignés du parc, les lieux étaient bien situés et le cadre fort agréable, bien qu’il tombât ce jour-là de gros flocons. Malgré tout, les visiteurs étaient nombreux à avoir bravé le mauvais temps pour assister au vernissage.

Ravi, le jeune homme allait de l’un à l’autre, échangeant volontiers sur sa peinture aux thèmes hétéroclites. Cependant, dans chaque tableau, on reconnaissait aisément sa facture énergique. Marc maniait le pinceau avec bonheur, les couleurs chatoyantes de ces toiles acryliques travaillées à la manière d’aquarelles dégageaient un côté gai, léger et incroyablement dynamique.

Le buffet plein de canapés et de friandises françaises, de champagne et de vin blanc moelleux avait tout autant de succès que ses créations qu’un éclairage discret mettait en valeur. Marc saisit une troisième coupe de champagne. Il s’apprêtait à retourner vers un groupe d’amis quand il aperçut un individu devant un tableau qui flirtait ouvertement avec la peinture abstraite, tant ses coups de pinceau s’étaient envolés. Le paysage aux teintes vives et automnales semblait particulièrement capter l’attention de son admirateur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode