Livres
467 248
Membres
432 186

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de percabeth76

Le Père Goriot


Commentaire ajouté par percabeth76 2019-03-09T19:05:07+01:00

J'ai grandement apprécié ce roman.

Balzac est un auteur dont j'appréhende toujours la lecture de ses œuvres. "Le père Goriot" est l'une des œuvres les plus célèbres de cet auteur et je ne savais pas réellement à quoi m'attendre en la lisant. Je n'ai pas été surprise d'apprécier à ce point ce roman parce que l'histoire du père Goriot est vraiment poignante. J'aime beaucoup l'écriture de Balzac et sa manière de raconter l'histoire de tous ses personnages.

Ce roman est qualifié de roman de formation et je me demandais si ce genre de roman allait me plaire puisque je n'en avais jamais lu. Au début, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le roman à cause de l'énorme description que nous avons dès les premières pages du roman. Je m'attendais à ce genre de description étant donné que c'est très souvent le cas avec Balzac, mais cela me désarçonne toujours autant. Au fil de la description des différents personnages résidents à la pension de Madame Vauquer, j'ai commencé à entrer peu à peu dans la narration.

Tout commence avec le personnage d'Eugène de Rastignac puisque c'est le personnage dont l'on va suivre la formation tout le long du livre. Je dois dire que j'aime beaucoup cette intrusion dans le parcours initiatique d'Eugène et dans la vision de la vie parisienne introduite par l'auteur. Ce personnage m'a beaucoup plu et j'ai aimé suivre l'évolution de son caractère, même si certaines de ses attitudes m'ont quelques peu agacées. Le père Goriot est l'un des personnages que j'affectionne le plus. Son histoire est tellement touchante qu'il est impossible de ne pas se prendre d'affection pour ce père qui aime trop ses deux filles. Pour ce qui est de ses filles, je n'affectionne pas leurs personnages, mais je ne les déteste pas non plus. Je trouve leur comportement désolant et j'avais vraiment envie de les secouer pour qu'elles se rendent compte de leur ingratitude. La vicomtesse de Beauséant est aussi l'un des personnages que je préfère parce qu'elle est celle qui guide le mieux Eugène dans sa vie. Son histoire d'amour avec le marquis d'Ajuda-Pinto est intéressante même si elle est en arrière-plan. En tout cas, je regrette la situation dans laquelle elle se retrouve lors de son bal. Le personnage de Vautrin est très intéressant et il apporte beaucoup à l'intrigue. C'est d'ailleurs à partir du moment où Vautrin conseille Eugène que j'ai réellement commencé à prendre du plaisir à lire ce livre.

Pour finir, l'intrigue m'a énormément plu. Le début est un peu long, mais dès que les personnages et les lieux sont présentés, il est beaucoup plus facile d'entrer dans le roman. Les personnages ont tous une importance plus ou moins grande et c'est ce que j'aime dans les romans de Balzac. Il y a pas mal de rebondissements auxquels je ne m'attendais pas du tout et j'ai adoré la plupart d'entre eux. Ce roman est l'un de ceux que j'ai le plus aimé parmi ceux que j'ai déjà lu et cela me donne envie de lire d'autres livres de cet auteur dans l'avenir.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode