Livres
467 000
Membres
431 712

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Mimi672002 2018-05-08T11:05:22+02:00

« Le cœur d’une sœur est un diamant de pureté, un abîme de tendresse »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Vacaresse 2018-04-15T19:06:46+02:00

Ne vous mariez pas !

N'ayez pas d'enfants !

Vous leur donnez la vie, ils vous donnent la mort !

Vous les faites entrer dans le monde, ils vous en chassent !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2018-02-22T20:54:48+01:00

Ma vie, à moi, est dans mes deux filles. Si elles s'amusent, si elles sont heureuses, bravement mises, si elles marchent sur des tapis, qu'importe de quel drap je sois vêtu, et comment est l'endroit où je me couche ? Je n'ai point froid si elles ont chaud, je ne m'ennuie jamais si elles rient. Je n'ai de chagrin que les leurs. Quand vous serez père, quand vous vous direz, en oyant gazouiller vos enfants : " C'est sorti de moi ! ", que vous sentirez ces petites créatures tenir à chaque goutte de votre sang, dont elles sont la fine fleur, car c'est ça ! vous vous croirez attaché à leur peau, vous croirez être agité vous-même par leur marche. Leur voix me répond partout. Un regard d'elles, quand il est triste, me fige le sang. Un jour vous saurez que l'on est bien plus heureux de leur bonheur que du sien propre. Je ne peux pas vous expliquer ça : c'est des mouvements intérieurs qui répandent l'aise partout. Enfin, je vis trois fois. Voulez-vous que je vous dise une drôle de chose ? Eh bien ! quand j'ai été père, j'ai compris Dieu. Il est tout entier partout, puisque la création est sortie de lui. Monsieur, je suis ainsi avec mes filles. Seulement j'aime mieux mes filles que Dieu n'aime le monde, parce que le monde n'est pas si beau que Dieu, et que mes filles sont plus belles que moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2018-02-22T20:53:11+01:00

Il avait vu les trois grandes expressions de la Société : l'Obéissance, la Lutte et la Révolte ; la Famille, le Monde et Vautrin. Et il n'osait prendre parti. L'Obéissance était ennuyeuse, la Révolte impossible, et la Lutte incertaine. Sa pensée le reporta au sein de sa famille. Il se souvint des pures émotions de cette vie calme, il se rappela les jours passés au milieu des êtres dont il était chéri. En se conformant aux lois naturelles du foyer domestique, ces chères créatures y trouvaient un bonheur plein, continu, sans angoisses.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2018-02-22T20:45:39+01:00

Ah ! C'est moi qui suis l'auteur de ta joie, comme je suis l'auteur de tes jours. Les pères doivent toujours donner pour être heureux. Donner toujours, c'est ce qui fait qu'on est père.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2018-02-22T20:44:35+01:00

Les belles âmes ne peuvent pas rester longtemps en ce monde. Comment les grands sentiments s'allieraient-ils, en effet, à une société mesquine, petite, superficielle ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2018-02-22T14:19:21+01:00

Une lettre est une âme, elle est un si fidèle écho de la voix qui parle que les esprits délicats la comptent parmi les plus riches trésors de l'amour.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alice_Bezarius 2017-03-25T14:49:30+01:00

Comme si le monde valait le bonheur !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Light_of_Dawn 2016-08-28T10:19:01+02:00

Le dernier soupir de ce père devait être un soupir de joie. Ce soupir fut l'expression de toute sa vie, il se trompait encore.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Myrielle 2016-03-16T21:27:16+01:00

- Eh! bien, consentez-vous? dit Gondureau à la vieille fille.

- Mais, mon cher monsieur, dit mademoiselle Michonneau au cas où il n'y aurait point de lettres, aurais-je les deux milles francs?

- Non.

- Quelle sera donc l'indemnité?

- Cinq cent francs.

- Faire une chose pareille pour si peu. Le mal est le même dans la conscience, et j'ai ma conscience à calmer, monsieur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode