Livres
463 831
Membres
423 449

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Elea-7 2019-07-13T14:24:30+02:00
Bronze

Un livre qui me laisse sur ma faim. Sans réel but, ni réel intrigue, je me suis vite ennuyée. Le personnage est le contraire d'un héro, pas du tout attachant, ce qui a pour avantage l'originalité, très certainement recherchée dans ce roman, mais pour inconvénient une relation très plate lecteur-personnage, pour lequel on ne développe aucune affection. L'histoire en elle-même est excentrique, bizarre, et cela fait le charme du roman, à condition de savoir l'apprécier, ce qui n'a pas été mon cas. Cependant, on ne peut que remarquer le style descriptif et le talent de l'écrivain, même si, pour moi, c'était parfois un peu trop.

Au final, je trouve ce livre assez spécial. Bon, mais il faut aimer, et ce n'est clairement pas mon style. Il reste néanmoins d'une finesse et d'un talent magnifiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par labibliothequedashana 2019-05-31T17:41:34+02:00
Or

Ce livre est très surprenant. Je ne m'attendais pas à cela. Surtout qu'avec le résumé on a du mal à imaginer ce que va être l'histoire. Je trouve cette histoire farfelue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2019-03-04T20:55:18+01:00
Lu aussi

Si au début j'ai lu le basculement d'un homme ordinaire dans la folie, puisqu'il bouleverse sa vie bien rangée face au choc d'avoir aperçu un pigeon devant chez lui, le récit réussit à nous prouver que c'est l'ordinaire qui est fou. Le clochard sur son banc qui mange ce qui lui plaît, dort quand il veut et ne soucie pas des autres profite, lui, de la vie. Au contraire, que vaut l'existence du personnage, quand elle se résume à vivre sans plaisir, sans relation, et même sans but ?

L'écriture arrive à faire ressentir cette vacuité et cette pesanteur : le passage sur l'impossibilité de Jonathan à se concentrer pour exercer son métier comme habituellement - mais non normalement, puisque ce métier présenté par suggestion comme inutile, est un morceau de suspense angoissant. De même, le pigeon est un antagoniste de roman noir, vicieux, mauvais, repoussant physiquement. Et au contraire, il y a une forme de douceur, voire de sensualité dans l'écriture quand Jonathan découvre enfin un plaisir, le plaisir des sens, en faisant un repas inhabituel pour lui.

Une oeuvre courte donc, mais puissante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnatoleV 2018-12-06T15:41:08+01:00
Or

Pas tout à fait à la hauteur du génial "Le Parfum". L'histoire, qui aurait tout aussi bien pu ne pas en devenir une, est sobre: un pigeon sur le palier de sa chambre de bonne dérange le héros. Rien de bien extraordinaire quand on connait la vie des pigeons de Paris. Mais voila, ca le derange, ca le degoute, ca le perturbe dans une vie pourtant si bien réglée et ca finit même par le chasser de chez lui.

Dans "Le Parfum", Patrick Süskind nous offre deja un petit guide des fixations psychologiques. Avec "Le Pigeon" il persévère et s'améliore puisque son héros est des plus communs, Jonathan n'est ni pervers ni malsain, il est juste seul sur Terre et aimerait le rester. Ce qu'il déteste: les problèmes, comme tout un chacun, qui l'empêchent de vivre sur plan. Ce qu'il aime: rien, à part être tranquille et savoir qu'il a bien rempli sa mission (une chambre bien rangée, un travail exécuté avec morale et attention). Si seulement ce pigeon n'était pas venu camper justement lá, devant sa porte, sale et sauvage, le gênant jusque dans son travail.

De la premiére à la derniére page de cette nouvelle, que j'aurais volontier lue comme un roman, le lecteur reste fasciné et ne fermera le livre qu'avec la certitude que tout va mieux, tant les tortures psychologiques du héros le touchent. Et qui oserais dire qu'il n'a jamais eu d'angoisses exagérées à cause d'un pigeon sur le palier ou d'une autre banalité d'un quotidien pourtant organisé pour éviter toute angoisse?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estamini 2018-09-06T23:49:31+02:00
Bronze

Pas de coup de coeur pour ce livre, mais il est intéressant de voir le personnage passer par toutes sortes d'états en une journée, à cause d'un élément déclencheur qui semble pourtant si peu important.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nacera-Aanor 2018-04-14T15:57:41+02:00
Bronze

Une nouvelle sur la terreur que peut provoquer un simple chamboulement dans une vie bien rodée. Si j'ai adoré les descriptions de moments de terreur du personnage, le reste m'a laissée de marbre. Mais c'est quand même une belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hortensia 2018-01-04T19:58:16+01:00
Bronze

Une nouvelle surprenante et assez sombre; La description de l'oiseau arrive à vous mettre la chair de poule ! Un style d'écriture particulier, incisif, froid et à la fois profond, qui décrit avec détails la descente aux enfers d'un homme bouleversé par la confrontation avec... un pigeon !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bibounine 2017-01-03T20:31:03+01:00
Or

Cette histoire se passe sur une simple journée ! Il suffit d'un petit "événement" dans cette vie millimétré et plus rien ne sera comme avant ....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katikath 2016-03-17T23:30:58+01:00
Diamant

Une journée ordinaire d'un antihéros mis en scène dans son quotidien ennuyeux et sans ambition....rien de très excitant en apparence. Pourtant le suspense, l'écriture de Süskind, le grotesque des situations et la finesse du dénouement font de cette nouvelle un petit OVNI délectable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2016-02-14T00:09:09+01:00
Pas apprécié

Encore une déception de plus après La contrebasse, Le pigeon. On est tellement loin de l'écriture esthétique et fascinante du Parfum. Je n'ai pas accroché à l'histoire.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode