Livres
477 740
Membres
458 679

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le poète assassiné



Description ajoutée par CodeSecret148 2017-08-06T15:35:05+02:00

Résumé

Le poète assassiné est le premier texte qu’illustra Pierre Alechinsky, avec ces dix-huit linogravures, en 1948, au terme de sa formation à l’école de la Cambre, mais le livre ne fut jamais publié. Ce conte autobiographique, paru pour la première fois en 1916 mais écrit avant la guerre, raconte l’histoire du poète Croniamantal, d’abord adulé par tous, puis lynché lors d’un mouvement de haine général contre la poésie et les poètes.

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sweet_candy 2012-03-25T17:02:55+02:00

«Le baron dormait dans un coin de la chambre, sur quelques couvertures de voyage. Il fit un pet qui fit rire aux larmes sa moitié. Macarée pleurait, criait, riait, et quelques instants après mettait au monde un enfant bien constitué du sexe masculin. Alors, épuisée par tous ces efforts, elle rendit l'âme, en poussant un hurlement semblable à cet ululement que pousse l'éternelle première femme d'Adam, lorsqu'elle traverse la mer Rouge. En rapportant ce qui précède, je crois avoir élucidé l'importante question du lieu natal de Croniamantal. Laissons les 123 villes dans 7 pays sur 4 continents se disputer l'honneur de lui avoir donné naissance. Nous savons maintenant, et les registres de l'état civil sont là pour un coup, qu'il est né du pet paternel, à La Napoule aux cieux d'or, le 25 août 1889, mais fut déclaré à la mairie seulement le lendemain matin. C'était l'année de l'Exposition Universelle, et la tour Eiffel, qui venait de naître, saluait d'une belle érection la naissance héroïque de Croniamantal.»

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un recueil assez complexe, il faut s'accrocher si l'on veut comprendre toutes les subtilités de la plume d'Apollinaire, cependant il faut reconnaître que "Le Poète assassiné" est un livre qui ne manque pas d'humour et dont la lecture reste plaisante malgré la fantaisie omniprésente de l'auteur.

Afficher en entier
Argent

Je ne m'attendais pas à avoir entre les mains un recueil de nouvelles, soit. En tous les cas je trouve qu'elles ne se valent pas toutes. J'ai bien aimé "Le poète assassiné" qui mêle l'humour et le tragique et qui donne du poète une vision à la fois ironique et amère, et du personnage, romantique et flegmatique, au fil de courtes et simples aventures. Ceci dit les suivantes m'ont moins plu, leur fatalité et leur ton ne me faisant comprendre ni leur lien ni leur but. Certaines d'entre elles cependant retrouvent leurs touches plus intéressantes, amusantes, caricaturales, espiègles, modernes, mais ce de façon éparse. Aussi mon impression reste celle d'un ouvrage décousu dans lequel on peut piocher des récits qui nous plaisent parmi les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweet_candy 2012-04-14T20:20:14+02:00
Lu aussi

Cet ensemble offre une grande diversité apparente de sujets et de tons, mais est dominé par quelques thèmes récurrents: les souvenirs personnels (naissance illégitime, rapports avec sa mère), le mythe du poète mort et éternel), la création d'un monde imaginaire, l'échec amoureux, la solitude.

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 4
Note globale 6.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode