Livres
472 586
Membres
445 374

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le polygame solitaire



Description ajoutée par anonyme 2011-04-10T19:05:18+02:00

Résumé

Dix ans après Edgar Mint, le retour de Brady Udall avec un formidable roman, classé parmi les meilleurs livres de l'année 2010 par la presse américaine.

Golden Richards ne mène pas une vie que l'on pourrait dire normale. Mormon polygame, il a quatre femmes et vingt-huit enfants et sa vie est un enfer. Sa petite entreprise de bâtiment est en train de couler, sa famille est devenue une sorte de principauté surpeuplée marquée par l'insurrection et les rivalités. La mort accidentelle d'une de ses filles et celle d'un fils à la naissance l'ont amené à douter des capacités de son coeur de mari et de père.

Mais à la suite d'une rencontre inattendue, dans le désert du Nevada, Golden Richards va trouver le moyen de mener une double vie, même si elle menace de détruire l'avenir de sa famille...

Le polygame solitaire est un grand roman tragicomique sur la famille et l'amour. Emouvant et drôle, c'est aussi le portrait inoubliable d'une famille américaine, dysfonctionnelle mais exceptionnelle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biquet 2012-03-17T22:55:39+01:00

C'est la question que les enfants polyg posent toujours: pourquoi ne peut-on jamais faire quelque chose tout seul? Et tante Nola répondit ce que les mères répondent toujours: "Vous croyez que je n'ai rein d'autre à faire? Vous vous croyez le centre de l'univers?" S'il y a une chose qu'un enfant polyg apprend, c'est bien qu'il n'est pas le centre de l'univers.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Biquet 2016-08-23T14:59:31+02:00
Lu aussi

En terminant ce livre, je me fais la réflexion que j'ai dû me faire à la fin de la lecture du précédent opus de Brady Udall. Est-ce un livre triste ou un livre joyeux? Ni l'un ni l'autre, dans une réalité fantasmée, c'est une description de la vie qui mêle bonheur et malheur!

C'est vue de l'intérieur, la vie au sein d'un famille mormone plurale. Comment devient-on un fidèle de l'église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, quels en sont les avantages et les inconvénients? Ce ne sont pas les phantasmes d'une mythique polygamie mais somme toute, une expérience sociologique fort détaillée. On y décrit des caractéristique surprenantes de la communauté mormone: une fille publique devenant dame patronnesse par le mariage plural, des vieillards faisant expulser leurs progénitures mâles afin de supprimer toute concurrence sur les femmes nubiles, une forme de lévirat où le fils épouse la seconde femme de son père à la mort de ce dernier (Hippolyte épousant Phèdre). Il y a peu d'action, l'auteur brosse avec beaucoup d'humour et par petites touches chaque fois un nouvel aspect du caractère d'un protagoniste. Comme nous comptons qu'il y a un mari, quatre femmes voire bientôt cinq, 28 enfants vivants et une demi-douzaine d'enfants mort-nés, avec un tel nombre de personnages, on remplit vite un livre mais cela le rend parfois un peu monotone.

La référence au 11/04/1953 et à l'essai nucléaire aérien du nom de code Ray sur le Nevada Test Site constitue un tournant événementiel dans le livre. Il s'avère que c'est la date du premier mariage du pater familias Golden Richards avec la terrible Beverly et que le couple a subi des retombées de cendres radioactives durant la consommation en plein air de leur union.

Dès ce moment, l'écriture se focalise d'une part sur Golden empêtrés dans ses mensonges et sa passion naissante pour une guatémaltèque, et d'autre par sur son fils Rusty, en mal de tendresse et peu intégré dans sa famille. Deux personnes en proie à un mal-être quasi maladif.

C'est un long livre mais plein d'humour. Cependant la découpe en chapitres assez courts permet de doser son effort de lecture.

Cela devient un leitmotiv dans tous mes commentaires. Une fois de plus je constate les symptômes qui dénotent l'usage inconsidéré d'un outil de traduction informatique. Je remarque que ce processus automatique traduisant une langue quelconque vers le français est rarement suivi d'une relecture complète par un oeil francophone. Vive les versions originales, malheureusement au delà des cinq que je connais un peu, il me reste quelques milliers de langues à étudier!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2016-04-14T10:57:52+02:00
Lu aussi

J'étais très enthousiaste à l'idée de lire ce livre mais mon enthousiasme est retombé comme un soufflet et je n'ai pas pu le finir (il ne me restait que quelques dizaines de pages).

Le récit traine en longueur, l'intrigue est mince, pourtant l'auteur a une bonne dose d'humour mais cela ne m'a pas suffit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par liopane 2015-03-02T13:42:07+01:00
Diamant

Deuxième Roman, deuxième coup de coeur. Il y a de l'humour, c'est parfois dur (très dur même) mais Monsieur Udall a la manière pour tout faire passer. Une tranche de vie menée de main de maître par cet auteur à suivre incontestablement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2013-06-20T14:46:57+02:00
Pas apprécié

ce livre m'est tombé des mains au bout de 8 pages... j'ai pourtant l'habitude de lire des pavés mais là j'ai abdiqué très rapidement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2012-07-15T09:44:40+02:00

Ce livre ne m'appartient pas; je l'ai lu avec grand plaisir. Très amusant et très intéressant, la description de cette famille à mères multiples comme il n'en n'existera bientôt plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2012-04-25T17:54:00+02:00
Bronze

Je pensais que j'aurais du mal à éprouver de la sympathie pour un polygame et bien si! Avec beaucoup d'humour et au fil des rebondissements , on découvre les subtilités de la vie en famille XXL , grâce à des personnages à la psychologie assez fouillée... Quelques zones d'ombre de l'histoire des Etats Unis y sont évoqués. De l'action, de la réflexion, de l'Amour ( avec quelques passages à l'eau de rose , il faut bien le reconnaitre)...un bon moment de lecture...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chichette34 2012-03-06T20:00:06+01:00
Or

la vie a l'air si simple chez les familles polygames ! chacun à sa place et rien à redire...à lire ,un très bon roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par page blanche 2011-08-07T17:28:37+02:00
Or

J'ai adoré cette histoire. Un homme, quatre épouses, vingt-huit enfants, un bonheur multiplié et des ennuis à revendre. Une belle écriture, un brin d'humour. Une invitation à réfléchir sur sa propre vie.

Afficher en entier

Date de sortie

Le polygame solitaire

  • France : 2012-11-08 (Français)

Activité récente

shyn2 l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-29T20:58:02+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 8
Extraits 8
Evaluations 8
Note globale 7.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode