Livres
487 326
Membres
478 340

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Porteur de Mort, tome 4 : Poursuite



Description ajoutée par Kyhael 2019-01-16T14:03:34+01:00

Résumé

Séïs n’a plus le choix.

Pour protéger Naïs et son fils aux pouvoirs mystérieux, il doit tout quitter : Asclépion, la confrérie des Tenshins et peut-être même ce qui lui restait encore d’humanité.

À l’ombre de toute chose, la silhouette du Porteur de Mort n’est jamais loin.

En Ulutil, la terre de toutes les légendes, loin des affres de la guerre, Seïs espère vivre en sécurité… mais peut-on réellement échapper à son destin ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 26 lecteurs

Extrait

Je ne peux pas l’accepter, peu importe les erreurs que j’ai commises, il ne doit pas en payer le prix. Je n’ai pas fini ce que j’avais à réaliser. Et Naïs est là. Elle m’observe avec ce regard à fendre un mur. Ils ne savent pas que, quoi qu’il lui arrive, quoi qu’il lui fasse endurer, elle survivra. Rayne est différent. Rayne n’est pas tout à fait humain, mais pas tout à fait… autre chose non plus.

Je ne peux pas perdre.

Les mirages dansent sous mes yeux. Le vent soulève le sable en rouleaux et balaie la lice. Mon bras droit me fait souffrir. Du sang coule abondamment de la plaie et goutte sur le sol en de longs filaments. Le sable est rouge à mes pieds. Cela n’a pas d’importance.

Je ne peux pas perdre.

Concentre-toi. Je n’en ai pas fini. La mort m’entoure. L’odeur du sang empoisonne l’air. Rayne a besoin de moi. Je ne peux pas l’abandonner après l’avoir jeté sur les routes comme un mendiant.

Je ne peux pas perdre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Peut-être le plus gore de tous les tomes, Seis doit combattre pour protéger les siens, jusqu’où peut-il aller sans perdre son humanité?

Naïs prend de l’ampleur et se rapproche de Rayne.

Aventures passionnantes, vivement le tome 5!

Afficher en entier
Argent

Dernier tome de la saga. Il m'a un peu déçue c'est le moins bon des quatre...L'auteure s'essouffle et est à cours d'idées !!!Je n'ose pas trop en parler pour ne pas spoiler les futures lecteurs mais sachez que ceux qui se sont régalé a la lecture des 3 premiers tomes auront des reponses a leur questions, de nouvelles aventures, des duels, de l'amour et l'agreable frustration a la fin qui nous fait se languir de la suite des évènements. A lire sans modération.

Afficher en entier
Diamant

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--- Une fuite vers l’avant ---

Ce quatrième volet porte bien son nom, car nos héros, traqués par leurs ennemis, se voient contraints de quitter Asclépion pour un autre continent. Cela nous permet de découvrir une nouvelle facette de l’univers d’Angel Arekin, toujours aussi sombre !

Mais attention, ce tome est très différent des précédents. On sent comme une coupure dans l’histoire, les frontières entre Bien et Mal se brouillent, les personnages perdent leurs repères.

Bref, c’est le début d’un nouveau cycle et c’est sûrement pour cette raison que Poursuite n’égale pas, à mes yeux, Le lion blanc. Et oui, l’intrigue repart sur de nouvelles bases et j’attends patiemment qu’elle révèle tout son potentiel…

--- Le tome dédié à Naïs et Seïs ---

Pour la première fois depuis qu’ils ont emprunté des chemins différents, Seïs et Naïs sont à nouveau réunis. Leurs retrouvailles sont loin d’être simples, cependant. Mais rien ne l’a jamais été, entre eux. J’étais donc curieuse de savoir comment Angel Arekin allait faire évoluer leur relation.

La vérité, c’est que je suis passée par toutes les émotions. Cette intimité qu’entretiennent Seïs et Naïs est à la fois une victoire face à ceux qui ont souhaité les séparer – et dont ils faisaient eux-mêmes partie ! – et un échec, puisqu’ils sont incapables de résister à cette attraction qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

Sans surprise, Seïs m’a déçue, tout comme il a déçu Naïs. Mais ce n’est ni un mari, ni un père, encore moins un héros. De lui, j’attendais donc des faux pas et des regrets pour son comportement déviant. Et c’est justement parce que l’auteure respecte la personnalité de ses protagonistes qu’ils nous paraissent vrais. Entiers. Humains.

Par ailleurs, Rayne et l’Autre m’ont beaucoup intriguée, j’ai hâte de découvrir le rôle qu’Angel Arekin leur a réservé pour la suite.

--- Une intrigue entre passé et présent ---

Comme dans les volumes précédents, l’auteure se sert habilement des voix de Seïs et de Naïs pour construire son intrigue. Étroitement imbriqués, ces deux points de vue prennent ici tout leur sens, puisque nos héros avancent côte à côte… ou presque !

Angel Arekin utilise d’ailleurs cette double narration afin de créer du suspense. Comment ? Eh bien, en amorçant certaines révélations du côté de Seïs pour, la page suivante, reprendre avec Naïs qui ne sait rien encore de ce qui l’attend…

Et c’est sans compter les pages noires qui – enfin ! – dévoilent des vérités captivantes. Les liens sont définitivement établis entre cette histoire parallèle et les mésaventures de nos protagonistes. J’avoue avoir dévoré ces passages avec avidité, impatiente de savoir, de comprendre. Et j’en veux plus, c’est certain !

--- Et il y en aura plus ! ---

L’éditrice, Marion Obry, m’a récemment révélé qu’outre les 6 volets que compte la saga initiale du Porteur de Mort, des spin-offs seront également publiés. Bien entendu, je compte les lire. Tous !

Ne vous y trompez pas : même si je n’ai pas classé Poursuite en coup de coeur, cette saga est l’une des meilleures que j’ai lues ces dernières années. Angel Arekin a un talent unique pour raconter des histoires ; sa plume est immersive, elle vous prend aux tripes dès les premières lignes !

Je vous donne donc rendez-vous en fin d’année pour le cinquième opus qui sera disponible en avant-première à Mon’s Livre.

Afficher en entier
Or

Ce tome est légèrement perturbant, bien évidemment on reprend où on a été laissé et le livre raconte globalement cette grande poursuite, des Tenshins après Seïs et les autres. Il semble que le tome se découpe en deux séquences, la première qui dure plus des trois quart du livre. Il y a beaucoup d'action, et finalement on en apprend plus sur le Porteur de Mort bien qu'il reste un mystère, pourquoi tout le monde le craint tant ? C'est un guerrier certes mais bon pourquoi il suscite autant de terreur ? L'auteur ne ne semble pas prête à le spécifier tout de suite.

Nais continue d'être un personnage qui m'agace prodigieusement, à parler dans les pires situations en posant des questions à la con, elle semble aussi particulièrement douée pour s'entourer des gens qu'il ne faut pas et surtout pour ne pas voir leurs défauts et bien souvent leurs tromperies. On voit aussi sa personnalité devenir manipulatrice mais elle semble garder cette naïveté d'enfant qui rend ses choix stupides et donc dangereux. Elle ne cesse de juger constamment, tout et tout le monde. Ce qui m'agace. Cependant le seule point fort est son amour pour Rayne, prête à tout pour le protéger, ce qui est rafraîchissant considérant sa personnalité.

En parlant de sa personnalité Spoiler(cliquez pour révéler)manipulatrice je pense que c'est un trait de caractère qui doit plus lui venir de Meridiane, tout comme le fait que son corps semble visiblement être irrésistible aux hommes.

Quant à Seïs, je suis partager, j'aime la franchise dont fait davantage preuve son personnage bien que des fois sa tendance à se voiler la face me donne envie de le gifler tout comme son désir insatiable de Naïs, je comprends depuis un bout de temps que les deux semble être comme des âmes sœurs en quelque sorte mais bon, des fois leur amour me rend mal à l'aise. L'attraction qu'exerce sans le vouloir Naïs sur les hommes me semble malsaine.

Le petit Rayne est intrigant, on ne sait pas vraiment ce qu'il pense et il semble être posséder par Shaolan ce qui me hérisse le poil. Mais je trouve son personnage adorable tout comme son cousin royale l'était.

On revoit des anciennes têtes et de nouvelles révélations sont faites, j'aime que l'auteur puissent nous surprendre encore. Ce tome était à un rythme frénétique mais addictif.

La dernière scène me pongle dans l'exaspération, Spoiler(cliquez pour révéler)Seïs semble avoir un cerveau de la taille d'un pois chiche parfois, j'hésitais en me demandant si le Prisonnier n'était pas Shaolan ou le Porteur de Mort ou le Fils d'Ethen, l'auteur sait jouer avec nous sachant que tout ces personnages sont emprisonnés et lié à Seïs d'une certaine façon, il aurait dû se méfier sachant que dans l'entre deux mondes ne réside que des êtres puissants qui y furent enfermés car ils étaient mauvais, je ne savais pas lequel c'était mais je savais qu'il ne fallait pas accéder à sa requête et Seïs plonge tête basse, lui qui demande des réponses à tord et à travers habituellement ne semble pas presser de savoir qui est cet homme. Mais là, il n'y a plus de doute, c'est le Fils d'Ethen. J'espère que Seïs s'en rendra compte qu'il ne lui donnera pas cette maudite Pierre.

Bref, un tome un poil en dessous du troisième qui fut excellent, mais bien meilleur que les deux premiers. Bizarrement j'espère revoir Noterre, son personnage est intéressant et j'aimerais le voir évoluer autour de Seïs, savoir quel relation il en sortirait.

J'ai hâte du Tome 5, une tragédie de devoir attendre 1 an ! Enfin, ce tome vaut le coup d'œil.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Porteur de Mort, tome 4 : Poursuite

  • France : 2019-05-07 (Français)

Activité récente

pifou69 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-20T21:40:25+02:00
pacoelo l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-15T21:53:55+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 26
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode