Livres
559 167
Membres
607 970

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Cindy-42 2019-04-27T16:56:19+02:00
Diamant

Une fantasy avec les femmes à l'honneur que j'ai adoré ! Ce livre est une pépite, il est juste GENIAL ! J'ai tout aimé dans ce livre. Il n'y aucun moment plat, tout les chapitres contribuent à faire avancer l'histoire qui est juste DINGUE ! On switch entre l'est et l'ouest tout le long du livre en suivant différents personnages à divers endroits du monde et plus on avance dans notre lecture, plus les éléments s'emboitent ! L'intrigue est énorme, je ne m'attendais pas du tout à ça, mais c'était tellement bien !

J'aime beaucoup trop ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-04-19T16:22:23+02:00
Or

Pour combler mon appétit en cette période de confinement, je n'ai pas opté pour un cassoulet ou une choucroute royale mais plutôt pour un énorme pavé de près de 1000 pages de bonheur. Et c'est 1000 fois meilleur ! Vous connaissez forcément cette grosse brique alias LA sortie de l'année à ne pas manquer. Voilà pourquoi je lui ai laissé sa chance !!! Alors, aujourd'hui, nous n'allons pas parler maçonnerie (vous m'en voyez désolée) mais plutôt dragons, légendes et magie.

Depuis plus d'un millénaire, depuis que le Saint Gallian Berethnet pourfendit le redoutable, la dynastie Berethnet 100% féminine règne sur le royaume d'Inys faisant ainsi perpétuer la paix. Mais (car il y a toujours un "mais"), les troupes du fameux Sans-nom sont de retour près à accorder à l'histoire un deuxième volet. Bon, on pourrait se dire q'un p’tit mariage entre les côtés est et ouest de l’abysse arrangerait les choses. Mais ce n'est pas une mince affaire... Côté Ouest, la Reine Sabran IX refuse le mariage alors que seule la naissance d'une nouvelle héritière pourrait sauver le monde tandis que Ead, sa servante au service d'une société secrète de mages, tente de protéger sa maîtresse des nombreux coups d'états qui la vise. Côté Est, Tané vit ses meilleurs jours. En effet, elle s'apprête à voir son rêve de toujours se réaliser : devenir dresseuse de dragon en rejoignant le légendaire clan Miduchi. Mais, peu avant la cérémonie, elle voit un réfugié venu d'Inys échouer sur la plage. Un homme qui souhaite réunir l'Est et l'ouest pour vaincre la menace d'invasion maléfique qui pèse sur le royaume.

Bon, c’est bien le bordel hein (dans l’univers ou dans mon résumé ? Là est la question). Et, attendez que je revienne aux origines de la division entre Est et Ouest ! Non, on s’en passera hein. Pour résumer brièvement, il y a de la répression, des guerres de religions et parfois quelques bastons. C’est pas la joie chez Samantha Shannon… Au moins, l’autrice nous fait comprendre d’emblée que ça va être compliqué et ça, nous, on adore !!!!

L’autrice va également aller remuer l’Histoire du royaume. On s’immerge dans les vieilles légendes qui sentent le parchemin moisi (hmmmm…. On en rêve Wonder !) tellement elles sont reniées et oubliées. Oui, vous allez me dire, à quoi ça sert ? Bah c’est une des méthodes pour sauver le monde pardi ! Rassembler des éléments d’histoire répartis entre Est et Ouest durant 1000 pages ? Du bonheur je vous dis. Même si ça se fait doucement, on voit les personnages fouiller dans leur passé et dévoiler la vérité. On parle de prêtresses oubliées, de reines, de sorcières de dragons… Et ça, on aime (surtout que c’est vraiment fluide mais j’en reparlerai) !!!!!

Parlons peu, parlons dragons si vous le voulez bien. Dans l’univers du Prieuré, il y en a deux sortes : ceux de l’est et ceux de l’ouest aka les gentils et les méchants. J’ai aimé le fait qu’ils soient aussi différenciés physiquement car les uns sont des dragons médiévaux et les autres issus du folklore asiatiques. En tant qu’amoureuse éperdue de ces créatures remplies de mystères, je ne peux que valider ! Encore une fois, la différence entre Est et Ouest est flagrante. A l’ouest, on est un peu bourrins et on a tendance à faire l’amalgame entre les deux espèces car les wyrms sont serviteurs du Sans-nom alors que, du côté oriental de l’abysse, on vénère les belles créatures estriennes.

Bon, vous l’avez compris : on a un background de dingue dans ce roman mais, si il y a un autre truc trop cool, ce sont les personnages. Déjà, je veux faire un énième big up à ce roman où, pour une fois, les femmes n’officient pas dans les coulisses mais bien sur le devant de la scène !!!! Oubliez les princes pourfendeurs de dragons, les vieux sages ou les rois tyranniques. Ici, on est face à des femmes battantes, des souveraines, des guerrières, des femmes fortes qui n’ont pas besoin des hommes pour faire leur p’tit bout de chemin et pour faire leur choix. Mais, elles arrivent à rester originales et pas dans le cliché extrême de la « femme badass ». Si on prend Ead et Sabran, elles sont fortes oui mais pas invincibles pour autant. Elles sont toujours touchées par le poids du passé, du pouvoir, des devoirs… A titre personnel, ce sont mes deux coups de cœur personnages du roman !

Les amours sont également libres (merci la représentation). Il y a bien des personnages lesbiennes dans ce roman et, car le monde est ce qu’il est, elles ne sont pas épargnées car dans la nécessité de procréer – bien-sûr, le but des femmes est de faire des enfants et puis rien d’autre (pas taper, pas taper, pas taper…).

Samantha Shannon arrive également à prendre le temps de faire évoluer tous les personnages. Comme je l’ai dit plus haut, chacun va aller déterrer son passé et découvrir des choses qui vont bouleverser leur certitudes.

Une des raisons pour lequel le lecteur peut avoir peur de se lancer dans le roman, c’est forcément sa taille et son épaisseur qui ont tendance à effrayer. C’est pourquoi autant rassurer les esprits ! NON ce roman n’est pas lourd (enfin si, mais non… bref) ! Certes, on s’accordera sur le fait que les 100 premières pages sont un peu longuettes mais, au-delà de ça, c’est fluide de chez fluide ! La traduction française est fort bien effectuée. On est vraiment sur un registre de langue assez soutenu mais qui reste accessible et qui ne tombe pas dans le pompeux. Au pire, si vous ne comprenez pas quelques mots, il y a un lexique à la fin du bouquin ainsi qu’un annexe des personnages, dieu que c’est pratique !!!! (y a même une carte, alors là, je dis CHAPEAU !)

Alors non, je n’ai pas ressenti la petite étincelle du coup de cœur mais cela reste un excellent roman que je ne peux que vous recommander malgré sa taille un rien intimidante. Que vous soyez gros lecteurs de Fantasy ou même néophyte, ce roman doit absolument filer dans votre Wishlist !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Astiacle 2020-04-06T07:05:10+02:00
Pas apprécié

J'ai lu ce livre comme une recette de cuisine. Je n'ai accroché aucuns des personnages. Ils ont quelque chose d'inhumain et de peu cohérent. Ils ne m'ont fait ressentir aucune inquiétude, angoisse ou empathie. L'univers est pourtant originale, j'ai beaucoup aimé ces histoires de croyances, mais l'histoire basique. Des incohérences dans l'écriture qui m'ont fait rire. Des facilités de résolution de situation qui m'ont déçu (pour une fois que je ressentais un peu d'inquiétude).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Jenny 2020-11-12T15:57:57+01:00
Lu aussi

Bon sang, je crois que j'ai rarement mis autant de temps pour lire un livre, quasiment 1 an que je suis dessus. J'ai été pas mal déçue je dois dire. On a vendu ce livre comme la fantasy de l'année etc etc. J'ai bien vu son potentiel, mais franchement ça a pris beaucoup trop de temps à démarrer (pour moi). Il y a énormément de longueurs dedans. C'est dommage parce que certains passages plus dynamiques étaient vraiment sympas. Je trouve qu'il aurait fallu plus d'actions, enlever des passages inutiles. J'ai pas non plus spécialement apprécié les différents personnages, aucun attachement. L'écriture n'était pas particulièrement addictive non plus. J'ai pas aimé les passages en langage pirate, entre autre, qui alourdissaient la compréhension du texte (moi qui avait déjà l'impression de perdre du temps). D'ailleurs j'ai énormément lu en diagonal, c'est simple. Je suis soulagée de l'avoir enfin terminé, après de longs mois, et surtout que ça soit un one shot. Je ne devrais plus craquer pour des livres comme ça, rien que parce que la couverture est trop belle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Keikana 2019-09-06T10:40:07+02:00
Or

Je l’ai fini ! ! J’ai commencé ce pavé mi-juillet ! Malgré sa taille, je pensais vraiment le finir pendant mes quinze jours de vacances mais j’ai eu les yeux plus gros que le ventre, apparemment !

Pourtant ce livre est vraiment très bon : l’univers est bien établi, les personnages bien plantés et l’atmosphère immersive. On plonge dans une épopée assez magistrale et pleine d’aventures en suivant des héroïnes courageuses, brillantes et volontaires.

Le déroulement de l’intrigue est assez simple et la fin ne comporte pas de surprise, ce qui fait que la lecture peut sembler longue. Mais l’exercice est très bien réalisé et le résultat réussi : le style coloré et précis de Samantha Shannon convoque de belles images chez le lecteur et la structure de son récit fonctionne parfaitement.

Encore trop exceptionnel pour ne pas être mentionné : j’ai aimé, bien sûr, que ce roman de Fantasy médiévale soit écrit par une plume clairement féministe, ouverte à la communauté LGBTQA+ et volontairement révolutionnaire (autant qu’un roman de fantasy puisse l’être, du moins ! ).

Une bonne lecture et un beau modèle de Fantasy qui aborde tout de même de sujets contemporains. Je l’ai lu en anglais et ne le conseille qu’à ceux qui sont à l’aise dans l’exercice. Pour les autres, il sort en VF au mois d’octobre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ln_n 2019-12-12T18:56:20+01:00
Lu aussi

Alors... bon livre dans l'ensemble mais je l'ai trouvé assez long.

Honnêtement, je peux comprendre l’engouement autour de ce livre, mais malheureusement, ça n'a pas marché avec moi.

L'histoire, le mélange de culture, l'univers... tout était intéressant et agréable à lire/découvrir.

Cependant, je ne me suis pas attachée aux personnages. Et ça c'est un énorme défaut pour moi car ce que je préfère dans les œuvres de fiction (livre, film, série etc.) ce sont les personnages.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Ils ne m'ont procuré aucunes émotions, je me fichais pas mal de leurs sorts.

Donc le livre était sympa, je suis contente de l'avoir lu mais il ne restera pas dans mes annales.

Mais encore une fois, je peux comprendre pourquoi ce livre est tellement appréciée. Je ne peux pas tout aimer :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2019-10-16T21:58:17+02:00
Diamant

Un roman qui porte à lui seul une des histoires de fantasy la plus complète et la plus passionnante qu'il m'a été donné de lire.

Dans un univers où les dragons existent, un ennemi monstrueux a été vaincu, il y a plus de cent ans. Mais sa menace est toujours présente, d'autant plus que les créatures qui formaient son armée se réveillent les uns après les autres des ténèbres.

Des divergences passées ont séparé les peuples qui vivent dans ce monde, certains craignent les dragons, d'autres les vénèrent, la magie est à la fois un don ou une blasphème et même les versions de l'histoire originelle, qui a fondé les nations depuis la mort de l'ennemi, divergent entre les pays.

Pourtant, il n'est plus temps de se faire la guerre, mais de s'unir afin de vaincre un ennemi commun.

Ead, Tamé, Loth, Sabran et une myriade de personnages sont les héros de cette odyssée, qui nous transporte dans cet univers prodigieusement imaginé.

Un voyage remarquable, qui nous laisse avec des étoiles dans les yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alienor6 2020-09-05T23:32:07+02:00
Pas apprécié

Abandonné à 48%.

Je me suis acharnée. Vraiment. J'ai quand même lu 461 pages avant de me rendre à l'évidence : ce roman est une déception. Il a fait tellement de bruit lors de sa sortie que j'avais de grandes attentes mais je n'ai pas accroché : trop de points de vue, pas assez d'attrait.

Afficher en entier
Diamant

Un roman totalement magique ! L'univers est complexe mais solidement construit et facilement compréhensible au cours de l'histoire, les fils de l'intrigues s'entrelacent harmonieusement sans aucun faux pas. Les personnages sont attachants. C'était mon premier roman fantasy majoritairement féminin et je suis conquise !

Samatha Shannon est une auteure fantastique, j'ai vraiment hâte de lire ses prochains romans.

Alors c'est vrai que la taille du roman peut effrayer un peu mais il vaut vraiment le coup et les pages défilent sans qu'on ne s'en rende compte.

Merci beaucoup pour ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par _Cendre_ 2021-03-19T16:03:56+01:00
Or

Alors je vous le dis tout de suite : ce ne fut pas un coup de coeur mais cela reste une très bonne lecture. Il manquait un petit truc pour que je tombe sous le charme totalement. Peut être, la plume, belle et travaillée mais qui n'a rien d'originale ; ou bien certains personnages qui m'ont laissée de marbre (Sabran par exemple). Ceci étant dit, ce livre est vraiment dans le haut du panier de la Fantasy pour adulte. Et un autre avantage : c'est un OS, ce qui fait qu'on a la conclusion de l'histoire tout de suite et que ça traîne pas pendant des tomes (et donc des années). Vu la brique, scinder en 2 tomes n'aurait pas choqué non plus.

Au niveau de l'histoire pour faire simple, il y a l'Ouest et l'Est, deux continents séparés par une immense mer et qui n'ont plus du tout de contact depuis des années. A l'Ouest on a les méchants dragons (appelés wyrms) cracheurs de feu et à l'Est les gentils dragons aquatiques qui font un avec les humains, qui les vénèrent. Les religions des 2 continents sont basées sur la relation qu'ils entretiennent avec les dragons, alors forcément, ils ne s'entendent pas. Un millénaire auparavant, le chef des méchants wyrms, le Sans-Nom, avait été vaincu mais il se réveille et commence à envahir l'Ouest et menace tout l'équilibre des Royaumes, notamment celui d'Inys dont la reine actuelle est la descendante de celui qui a vaincu le Sans-Nom et donc est vue comme une personne quasi-divine. Mais elle va devoir aller chercher de l'aide auprès des autres royaumes. Et là commence toute une épopée de manigances politiques, péripéties d'un bout à l'autre de la carte, quête pour des objets magiques légendaires, etc.

Les chapitres sont rédigés à la 3ème personne et on suit différents personnages : 2 hommes et 2 femmes. On vante ce livre comme laissant la part belle aux femmes et c'est vrai. Mais j'avais peur qu'on délaisse trop les hommes pour brandir haut et fort le tag "livre féministe". Cette alternance de narrateur m'a rassurée, bien que les arc narratifs ne soient pas égaux en terme de développement et de dynamisme (les chapitres des femmes sont clairement plus exploités que ceux des hommes et leur destin est plus grandiose). Ceci dit, la représentativité des 2 sexes est maintenue, ouf.

De plus, l'écriture est fluide et malgré la longueur du livre on ne s'ennuie pas. Il y a une belle évolutions des personnages ainsi que des révélations et des rebondissements très intéressants tout au long de l'ouvrage. de plus, pour ceux qui aiment explorer pleins de contrées différentes lors d'une lecture, là vous allez être servis. D'ailleurs je vous conseille de regarder la carte et la liste des personnages au début de la lecture et d'y revenir souvent (pas facile sur la version ebook).

Certains ont dit que ce livre renouvelait le genre mais là je ne suis pas totalement d'accord. L'univers est incroyablement bien construit et fouillé mais il n'y a rien là dedans qui n'ait déjà été exploité en Fantasy : dragonniers, prophéties, méchant pirates, mages guerriers, etc.. Par contre je reconnais que la construction de l'histoire et de l'univers est bien équilibrée, dosée et sans incohérences. L'histoire est aussi énormément liée aux légendes et aux religions de ce monde et cet aspect m'a beaucoup plu.

De même nous avons toute une flopée de personnages (peut être des fois un peu trop : au début il faut s'accrocher pour ne pas se perdre) de confessions, cultures et apparences différentes. D'ailleurs c'est à se demander si l'auteure n'avait pas une check-list des minorités à représenter car là elles y sont toutes. Perso, j'ai presque trouvé ça too much, il n'y a pas un seul personnage principal qui ne rentre pas dans une case LGBT, typé afro, typé orientale, etc. Bref, on a compris, l'auteure veut son histoire universelle et une représentativité équitable.

En résumé, un excellent roman de Fantasy adulte, avec un univers complexe et fouillé, un panel de personnages divers et variés et une intrigue qui tourne autour de mythes et religion, manigances politiques, cultures en tout genre et créatures légendaires. Elle tient en haleine sans lasser (malgré la taille du livre).

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode