Livres
535 891
Membres
562 314

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- "J'ai vu le soleil..., répéta-t-il.

- Oui, on a compris soupira le lieutenant en levant la main vers le ciel. Il est là.

- Non, pas comme ça. J'étais juste à coté... Il est énorme... Il a envoyé une gigantesque explosion vers la Terre.

- Une tempête solaire ! s’exclama Masha. Tu as réussi, Tristam !"

Afficher en entier

« Contrairement à ce qu'on pourrait croire, la plupart des fossiles des musées ne sont pas faits de chair et d'os, mais de minéraux. [...]

Lorsque ces tiges sont accrochées au plafond, on les appelle des stalactites [...], tandis que celles qui semblent pousser du sol s'appellent des stalagmites. »

Afficher en entier

- Parce que le peuple à besoin d'être dirigé. Le peuple doit croire ce que les dirigeants disent et il doit obérir. La connaissance est la base du pouvoir. L'éducation que le Seigneur vous offre vaut plus que tout l'or de la terre.

Afficher en entier

Le visage de Joanna s'illumina : Tom était enfin en train de devenir comme eux ! Professeur Kraple l'avait prévenue :

≤Les premières semaines, Tom Briggs travaillera tout le temps, comme Donatien l'année dernière. Il se réfugiera dans les livres et dans les cours. Puis viendra l'examen, et ensuite, il sera votre ami.

- Et s'il échoue à l'examen ? avait demandé Joanna.

- S'il échoue, il disparaîtra, et personne n'entendra plus jamais parler de lui ≥, avait répondu l professeur.

Afficher en entier

Soudain, quelqu'un toussota dans son dos, le faisant sursauter. Il se retourna lentement ... Un ciel homme tiré à quatre épingles se tenait, droit comme un <<I>>, juste derrière lui. Il avait de petites lunettes rondes perchées au bout de nez et ses yeux étaient à moitié fermés.

Il tendit le bras, et Tom recula d'un pas, effrayé.

L'homme le dévisagea en silence, puis pointa son index vers le pieds que le garçon venait de poser sur le gazon, avant d'indiquer un écriteau planté dans l'herbe un peu plus loin.

Tome y lit :

Avis aux élèves :

Interdiction formelle de marcher sur le gazon.

- Oh ! Pardon ! lâcha- t- il en reculant précipitamment.

Sans relever les paupières, sans émettre le moindre son, le vieillard lui fit comprendre d'un signe de tête que, si le chemin contournait le gazon, c'était pour une bonne raison.

Afficher en entier

"-Qu’est-ce que tu fais ? hurla le lieutenant, Saute !

Au lieu de l'écouter, Tristam se retourna : Shanni se tenais à l'entrée du tunnel et lui faisait un petit au-revoir de la main.

-Shanni ! cria le garçon.

Un courant d'air souleva les cheveux de la jeune fille, et il aperçut ses yeux couleur d'émeraude qui lui souriaient.

Et il comprit...

-Nooooon ! hurla-t-il en revenant sur ses pas.

Trop tard ! La jeune fille tira sur une planche et une avalanche de fossiles dégringola au moment où les soldats apparaissaient dans le bureau. Shanni était restée de l'autre côté. Elle s'étais sacrifiée pour protéger la fuite des trois étrangers.

Le cœur de Tristam se serra ; ses genoux se mirent à trembler. Il allais s'effondrer au sol lorsqu'une main l'attrapa brusquement par le col pour le traîner vers le bord du balcon et l'immensité grise de la brume.

-ALLLLLLLEEEEEZ ! cria le lieutenant en les poussant dans le vide *. "

*(Myrtille et Tristam en l’occurrence, n. de jumilie)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode