Livres
523 858
Membres
541 785

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le principe de parcimonie



Description ajoutée par x-Key 2015-11-29T14:51:54+01:00

Résumé

Dans le bocal de verre, à la place des cornichons, des doigts humains. Et sur l'étiquette cette mention : « Pervers au vinaigre. Tu ne toucheras pas aux enfants avec des pensées sales. »

En ce mois d'octobre finissant, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas sous le ciel de la capitale. L'artiste contemporain Ivo est soufflé par une explosion en pleine performance. Quant à l'objet de son étude, La Joconde, elle s'est purement et simplement volatilisée. Tout porte à croire que ces méfaits sont signés Ockham, personnage dérangeant qui se met en scène dans ses vidéos délirantes, entièrement habillé de latex rouge. Mais que recherche-t-il au juste ? De l'argent ? Le geste politique ? Flatter son ego surdimensionné ?

Une nouvelle occasion pour Mallock de se ronger les méninges, avec cet acharnement qui fait de lui plus qu'un commissaire : un véritable extralucide auquel aucun tordu ne résiste...

(Source : Fleuve Noir)

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par princess1988 2017-06-29T20:02:49+02:00

"L'avenir de l'homme est dans le moins."

Paris, le Louvre : une violente explosion retentit, un artiste reçoit une balle en plein cœur et "la Joconde" disparaît pour réapparaître le soir même sous le rasoir d'un certain Ockham. A la stupeur générale, ce dernier menace d'en racler le sourire et de le mettre en bocal.

En quelques semaines, le monstre aux allures de polichinelle devient la plus célèbre figure du terrorisme, détestée par les uns, adulée par les autres pour ses attentats grotesques. Son projet : régénérer la société en découpant à la lame tout ce qu'il juge inutile, la chevelure d'un philosophe, la cervelle d'une célébrité cathodique ou les attributs d'un politicien corrompu.

Sur fond de crue centennale, dans un Paris envahi par la Seine, Mallock va devoir emprunter les chemins les plus vertigineux de la folie pour tenter de le démasquer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Donatella54 2018-04-17T17:59:43+02:00
Or

La Joconde a été volé ! le commissaire Mallock et son équipe du "Fort 36" enquête.

Une bonne enquête sur le thème artistique. le lecteur retrouve le commissaire et son équipe des livres précédents, et fait la connaissance des nouveaux arrivants. L'avantage dans ce roman c'est qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu les autres volumes. En revanche, il fait de nombreuses rétrospectives sur les enquêtes passées.

Le livre se lit très bien, l'auteur livre de belles descriptions de Paris, et des différents personnages. Il apporte notamment ses connaissances en matière d'art ainsi que d'autres domaines.

Un bon thriller à dévorer malgré quelques longueurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2017-04-19T19:49:38+02:00
Diamant

Le Principe de Parcimonie est le 5ème tome (et, pour l'instant, dernier) des Chroniques Barbares du génialissime Amédée MALLOCK !!

Vous l'avez compris, c'est mon auteur préféré !

Les 5 tomes des chroniques sont à lire et à relire sans modération !! Attention aux âmes sensibles : s'abstenir !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cookies72 2016-03-04T05:05:49+01:00
Or

Il n'est pas dans mes habitudes de commencer une saga par le dernier tome! Vous me connaissez maintenant, vous savez que j'ai des TOC à ce sujet. Et pourtant, j'ai trouvé l'auteur qui a su bousculer mes habitudes et mes fameux TOC. J'ai nommé Maître Mallock! Il a réussi l'impossible et bon sang qu'il a bien fait. Autant j'ai aimé, que dis-je j'ai adoré, la plume de Mallock autant je suis tombée raide dingue de Amédé Mallock, le personnage. Car oui, vous l'avez bien lu, Mallock fait de Mallock le personnage phare de cette saga! Quel culot non? Mais pour moi, ils sont indissociables tous les deux. Le Maître penseur et le Maître sur le terrain! Quel duo mes amis!

Vous remarquez à mon ton enjoué que je suis encore sur mon nuage. Purée que ça fait du bien de sombrer dans les méandres de la torture d'Ockham. Un personnage énigmatique, machiavélique que j'ai adoré. J'avais des doutes sur son identité, malheureusement j'ai vu juste. "Malheureusement" car la personne qui se cache derrière cet être pervers, ce monstre de cruauté n'est vraiment pas la personne que j'aurai voulu voir. Il y a un monde entre Ockham et la personne qui se trouve derrière. Du coup, à l'annonce officielle de son identité, une pointe de déception sonne dans ma tête. Mais l'histoire est divine, bien tortueuse, cruelle, sordide comme j'aime. Oui, vous connaissez mon côté psychopathe et pervers! Je me suis même demandé à certains moments si Ockham et Mallock luttait contre le même combat! L'ambiguïté est bien présente.

Mallock cache derrière son attitude et son cynisme, un charme terrible. Oui, oui, j'en suis gaga! Un cinquième tome explosif qui ne nous laisse pas une minute de répit, pas une minute pour respirer et lorsqu'on tourne la dernière page, on en ressort vidé mais heureux d'avoir participer à cette enquête incroyable. Et moi je dis... Encore Maître Mallock... Encore!! Il ne me reste plus qu'à commencer cette saga par le début pour me replonger à corps perdu dans les aventures de Mallock!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2016-02-14T22:36:00+01:00
Lu aussi

Un thriller ultra-efficace où le Mallock facétieux des "Larmes de Pancrace" laisse la place à un commissaire bien plus préoccupé, aux prises avec ses démons, ses peurs et un adversaire qu'il peine à décrypter. Une enquête qui devient un enjeu personnel, face à un tueur impitoyable qui cible la vanité de notre société du spectacle et des médias pour en faire un bûcher. Très noir, glacial et humide.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/02/pluralitas-non-est-ponenda-sine.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2016-02-12T13:30:02+01:00
Or

http://www.unbrindelecture.com/2016/02/chroniques-barbares-tome-5-le-principe.html

Thriller passionnant et très agréable à lire avec attention afin de pouvoir en apprécier toutes les implications, ainsi que la dose d’humour , malgré l’histoire sombre et pour le moins tortueuse qu’il contient. Cependant, c’est écrit d’une telle manière qu’on ne peut pas s’empêcher d’apprécier ce récit, qui se déroule dans un univers surprenant sous un PARIS envahi par la Seine. Et de plus qui nous tient en en haleine tout du long… et çà j’aime !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anneju 2016-02-05T09:26:30+01:00
Diamant

Alors Anne-Ju, c’est tordu ou pas ?

Tout d’abord, j’ai un aveu à vous faire : Je suis une novice ! Je n’ai jamais lu de chroniques Barbares…..Mais, les amis, ça c’était avant ! Pfff quelle bombe (et je pèse mes mots en l’écrivant) !

Alors j’arrête tout de suite ceux qui me disent :

« oui, je ne vais pas le lire car je n’ai pas lu les autres ! ».

Euh comment dire …. »Si, tu le lis et fissa !. Il sort le 11 Février. »

Commençons par le début, le titre. Un petit cours de définition : qu’est ce que le principe de parcimonie ? Vous le savez peut-être déjà, mais pour ceux qui ne le savent pas (comme moi au début), voilà son explication : Le rasoir d’Ockham ou rasoir d’Occam est un principe de raisonnement philosophique entrant dans les concepts de rationalisme et de nominalisme. Son nom vient du philosophe franciscain Guillaume d’Ockham (XIVème siècle), bien qu’il fût connu avant lui. On le trouve également appelé principe de simplicité, principe d’économie ou principe de parcimonie. Je vois à vos têtes que vous avez tout compris ;-). Vous inquiétez pas, tout est clair dans le livre.

Moi la fan de polars et de thrillers, je me suis régalée. J’en avais plein les babines tellement que ce livre, je l’ai lu à doses homéopathiques, pour le savourer pleinement. Je l’ai dégusté, comme un plat 4 étoiles****.

Mallock, ou devrais-je dire « Monsieur le Commissaire », est un personnage attachant et d’une perspicacité étonnante. Il m’a bluffé et croyais moi, c’est rare ! Les personnages, qui composent son équipe, représentent la stabilité du 13 (13 quai des orfèvres, oui on déménage…marre des gars du 36 ;-)). Chacun personnage a sa place, aucun n’est superflu.

Revenons à l’intrigue..Loin de moi l’envie d’en raconter trop (ce n’est pas mon genre ;-)), mais je dois quand même vous dire, que les rasoirs, eh bien, ça fait pas mal de dégâts. Donc, vous êtes prévenus, l’auteur n’y va pas de mains mortes, mais avec des rasoirs agiles et bien aiguisés. Des organes, des scalps qui se baladent dans un Paris noyé sous les eaux, à bord de bocaux !

Je lisais que M. Mallock avait passé deux ans sous la cloche et il se demandait pourquoi ? Moi, j’ai la réponse : pour nous sortir CA ! Vous avez piqué ma curiosité, aiguisé mon appétit et surtout surpris la lectrice que je suis !

Ok ok, vous avez compris…c’est TORDU et j’adore.

Afficher en entier

Date de sortie

Le principe de parcimonie

  • France : 2016-02-11 (Français)

Activité récente

bgn91 l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-14T11:22:06+02:00

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 15
Commentaires 6
Extraits 6
Evaluations 2
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode