Livres
457 987
Membres
410 761

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Paraffine 2019-05-17T21:08:54+02:00
Commentaire ajouté par FeyGirl 2019-03-07T10:22:13+01:00
Diamant

Un roman de « hard SF » vraiment à part, ancré dans la Chine de la Révolution Culturelle et celle d’aujourd’hui… Mais qui aussi dépasse le cadre de la Terre et nous fait nous sentir tout petits dans l’univers. C’est très fort !

Difficile d’en parler sans divulgâcher une partie de l’histoire, mais disons au moins que se déroulent des arcs narratifs à des périodes différentes qui peu à peu se réunissent pour dévoiler la vérité.

Ce roman ravira ceux qui suivent les dernières sciences les plus pointues, mais pour les néophytes comme moi il sait décrire simplement des théories vraiment complexes.

J’ai un petit coup de cœur pour le jeu à Trois Corps qui est fascinant, ainsi que pour l’évocation de la Révolution Culturelle et sa lutte absurde contre les scientifiques… Je suis d’ailleurs étonnée que ce livre ait pu être publié en Chine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Harold78 2019-01-23T14:54:17+01:00
Argent

Une histoire intéressante et relativement atypique avec un travail de fond de l'auteur sur les dernières recherches ou théories scientifiques.

Étonnamment de nombreuses incohérences parsement le roman.

Les personnages sont globalement peu charismatiques et l'auteur ne propose que très peu de dialogues / interactions entre eux.

Il s'agit principalement de monologues qui s'enchaînent.

En conclusion : sympathique mais sans plus.... science fiction chinoise !

une approche différente de l'occidentale: curieux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaah 2018-11-30T01:04:49+01:00
Argent

Liu Cixin apport avec ce premier tome une trilogie hard SF d'une grande qualité. Chinois, Liu Cixin aborde la SF d'une manière plutôt différente, notamment via une écriture dont les codes ne sont pas les mêmes qu'en Europe/Amérique et dont les personnes ont d'autre manière de ressentir les choses. C'est très intéressant de découvrir ce que chaque culture, chaque pays a à apporter à la littérature, notamment la Science Fiction, qui, n'oublions pas, est à ce jour difficile d'accès (voire impossible) dans certains pays, avec des traductions rares et une censure importante.

Point négatif dès le début du livre, sa quatrième de couverture. Je ne sais pas comment les éditeurs la prévoient, mais j'ai des doutes sur le fait qu'ils lisent les livres. Etant resté longtemps dans ma pile de réserve, je n'ai pas eu ce problème, mais cela a du gâcher la lecture à certains.

L'écriture de Liu Cixin est déroutante au début, de plus, il faut se faire aux noms des personnages, qui pour ma part, peu habituée, ont été difficile à distinguer car très long et complexe à lire/prononcer. Liu Cixin propose un livre très descriptif et très calme, même lors des scènes d'action. Presque une écriture détachée de son support et de ses personnages. On retrouve également des personnages qui semblent être froids, sans vie, très enfermés en quelque sorte. Je ne m'avancerait pas à dire que c'est une caractéristique de la littérature asiatique, mais j'ai pu retrouver cela dans mes quelques lectures de romans asiatiques (hors SFFF). Et malheureusement, le début est réellement difficile et très long. D'un point de vue sciences, par contre, on sent le professionnel derrière, (car l'auteur est ingénieur) qui sait expliquer et qui connait le domaine. Ces connaissances permettent des explications précisent qui renforcent l'univers.

L'histoire est au début très lente à se mettre en place, on suit divers personnages et diverses époques, qui auront tendance à embrouiller le lecteur. Mais, quand on s'y accroche, le livre deviens de plus en plus ambitieux, de plus en intéressant et c'est à la fin de ce premier tome que l'on comprend la nécessité d'une introduction si lente. Le partit pris de faire évoluer ce livre lentement puis de proposer une telle fin est un paris gagné, mais qui aura ses conséquences : des abandons. Parce qu'il faut s'y accrocher à se livre! Il ne se livrera pas tout seul, et mine de rien est un beau pavé.

Je pourrais conclure en disant que ce livre est comme une fleur de cactus, d'abord on se pique au cactus, on se demande pourquoi la nature a créé de telles plantes, on attend et rien ne change. Puis un jour, vient l'espoir, une petite pouce innocente dont la croissance s'accélère de jour en jour jusqu'à arriver à l'éclosion d'une belle fleur, qui ne durera qu'une journée. Et puis l'attente de la prochaine année, pour pouvoir revoir cette fleur magnifique, dont au final, on comprend la leçon de patience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nezumisoma 2018-09-05T17:50:13+02:00
Or

Pas habituée à ce genre de SF, j'ai vraiment adoré.

L'histoire est complexe et le suspense au rendez vous. les théories scientifiques sont bien vulgarisées (et on peu étancher sa soif de curiosité sur le net pour en savoir plus si l'on n'est pas de la partie) et sont assez facile à comprendre.

On fait un voyage en Chine de la révolution Culturelle à nos jours et l'on apprend plein de chose sur cet période.

En tout cas, c'est un livre qui fait cogiter, aussi bien sur le plan de la Physique que sur le plan humain et de la place de l'homme sur Terre et dans l'univers.

La suite dans "La forêt sombre"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OliliaO 2018-02-19T11:30:49+01:00
Argent

Un livre très intéressant.

C'est la première fois que je lie de la science-fiction aussi poussée du point de vue scientifique. C'est enrichissant même si à certains moments on se demande s'il n'a pas été écrit pour des professionnels de la physique ou de l'astronomie. Mais la plupart du temps les éléments scientifiques nous sont souvent illustrés et expliquer de façon à ce que le lecteur ne soit pas trop perdus et puissent apprendre dans sa lecture.

Le style d'écriture est très joli et original de par la langue d'origine du récit. Je félicite au passage le traducteur, traduire du chinois ne doit pas être aussi facile que de l'anglais.

C'est un roman qui fait réfléchir et apporte un regard nouveau sur notre place dans l'univers.

J'ai également trouvé ce livre un peu trop long. Je pense que cette impression vient du fait qu'il n'y a pas mal de choses qu'un lecteur lambda comme moi ne puisse pas concevoir sans bonne connaissance dans le domaine scientifique. Cela reste une très bonne découverte tout de même ! Je me pencherais surement sur la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2018-01-16T12:36:01+01:00
Or

D'abord, il faut saluer l'impressionnant travail du traducteur. Rendre en français la poésie et la précision de l'auteur chinois avec autant de brio relève du tour de force. Bravo !

L'angle d'approche de l'auteur est très différent de ce qu'on peut trouver chez un auteur anglo-saxon ou francophone. La manière de poser les relations entre personnages n'est pas la même. On est un peu décontenancé par la familiarité qui s'installe très vite entre deux personnages qui ne se connaissaient pas trois pages plus tôt. Il y a aussi cette dimension poétique beaucoup plus présente.

J'ajouterais que Liu Cixin peut se classer sans complexe parmi les nouveaux auteurs de SF qui comptent. Il propose des hypothèses aussi intéressantes et plausibles qu'un Alastair Reynolds ou qu'un Peter Hamilton. Le regard qu'il jette sur notre espèce est lucide et sans compromission, sans qu'il la condamne pour autant.

Un petit regret sur la fin un peu abrupte.Bien sûr, il s'agit du premier tome d'une série, mais c'est un peu trop flagrant. Il va bien falloir s'attaquer à la suite, maintenant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ericdu75 2017-12-30T10:25:24+01:00
Or

Malgré un style d'écriture comprenant certaines longueurs (le début notamment), la construction du récit et de l'intrigue est brillamment menée. Tous les ingrédients sont présents pour maintenir un suspense en nous faisant comprendre que quelque chose d'énorme est en jeu sans jamais nous dire vraiment quoi. Personnellement, j'ai beaucoup apprécié la manière dont ont été traité les éléments scientifiques, qui rajoute à l'originalité de l'ambiance déjà si particulière par le décor chinois. Une excellente œuvre de science fiction, dommage que la moitié de l'intrigue soit révélée dans le résumé ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mangaslove 2017-02-24T14:52:34+01:00
Diamant

Livre étonnant, qui commence avec un aspect historique pour s'engager peu à peu sur la voie de la science fiction. L'auteur semble avoir un savoir scientifique très étendu et nous présente des théories fondamentales de la physique pour justifier des parts du récit. Très instructif! Peut s'avérer rébarbatif par moments cependant lorsque les explications, plus destinées à un lectorat calé, prennent plusieurs pages. Dans l'ensemble, une histoire hors normes qui fascine par sa précision.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bleuopale 2017-01-08T11:57:26+01:00
Or

Dès les premières pages, l'auteur nous plonge en pleine révolution culturelle chinoise... et waouh, le livre démarre fort niveau émotions. Liu Cixin nous décrit cette révolution aux multiples facettes, tout en nous pointant le sort réservé aux universitaire et scientifiques par les membres de la garde rouge, pour finalement se concentrer sur le sort de Ye Wenjie, fille d'universitaires spécialisés en physique théorique, obligée de fuir Pékin et les folies de la révolution à la mort de son père, pour rejoindre les groupes de jeunes travailleurs en Mongolie intérieur. L'avenir de Ye Wenjie s'annonce sombre dans les remous de la Révolution entre trahison et idéologie, jusqu'à ce que ses compétences en astrophysique théorique deviennent intéressantes pour un des projets top secret du parti de la révolution : Côte Rouge.

Ainsi débute le jeu d'écriture de l'auteur entre le passé et le présent : entre le destin de Ye Wenjie lors de la Révolution culturelle et celui, qui nous est contemporain, de Wang Miao, ingénieur en physique appliqué dans les nanomatériaux qui approché par les militaires concernant le suicide de nombreux scientifiques, va être projeté un peu malgré lui dans une intrigue aux dimensions planétaires.

En plus de nous offrir un récit SF de haut niveau, Liu Cixin nous fait découvrir l'évolution de la Chine depuis la Révolution Culturelle jusqu'à nos jours d'un point de vue scientifique et idéologique, ce qui est passionnant. C'est une livre exigeant que je vous présente ici, loin du page turner, mais également captivant car le récit de Liu Cixin prend de l'ampleur au fur et à mesure des pages. Comme beaucoup de livres de SF, le récit invite également le lecteur à avoir une réflexion sur l'avenir de l'humanité aux vues des atrocités dont est capable l'espèce humaine ; aussi bien envers ses semblables qu'envers la nature.

Un récit classé "Hard SF" avec pas mal de théories scientifiques abordées : notamment beaucoup de notions d'astrophysiques et de communication, mais pour moi qui reste abordable. Je ne l'ai pas trouvé trop difficile à suivre mais j'ai du mal à me rendre compte s'il en irait de même pour quelqu'un n'ayant pas une formation scientifique. On lit ici une traduction direct du chinois au français et j'ai trouvé la traduction bien travaillée. La plume de l'auteur est facile à lire et à appréhender, c'est une lecture agréable et très recherchée qui m'a très vite transportée.

J'ai beaucoup, beaucoup apprécié cette lecture. Cela fait longtemps que je n'ai pas lu un récit SF aussi bien travaillé et en aussi dépaysant. Liu Cixin nous fait découvrir pas à pas son intrigue et ses personnages, avec un récit qui parle avant tout d'humanité et de son rapport à la science, Le problème à trois corps est un premier tome extrêmement prometteur et accrocheur. Que la suite soit à la hauteur de ce premier opus et je pense que la trilogie rentrera dans le Top de mes lecture SF.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode