Livres
494 891
Membres
493 640

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T10:28:26+01:00

En Chine, toutes les pensées libres et contestataires après avoir pris leur envol, finissent toutes un jour ou l'autre par s'écraser sur le sol, car la gravité de la réalité est trop lourde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T10:28:18+01:00

Si nous voulons fonder une science véritablement révolutionnaire, il nous faut d'abord mettre à bas le pavillon noir de la théorie de la relativité qui représente les intérêts de la classe bourgeoise !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2019-05-11T22:53:38+02:00

(Le printemps silencieux)

Wenjie feuilleta le livre. Elle fut très vite captivée. Dans une brève introduction, l'auteur décrivait un village devenu silencieux et sur le point de mourir à cause des poisons présents dans les pesticides. Derrière une écriture simple et limpide battait un cœur anxieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par TommyRollrbox 2019-02-18T10:59:00+01:00

“Timber !”

Aussitôt après ce cri retentissant, un mélèze gros comme un pilier du Parthénon s’effondra avec fracas sur le sol, et Ye Wenjie sentit la terre trembler sous ses pieds. Elle ramassa sa hache et sa petite scie et se mit à débiter les branches de l’arbre. Chaque fois, elle avait cette impression d’être en train de dépecer un gigantesque cadavre. Il lui arrivait même d’imaginer que ce géant était son propre père. Les sentiments qui avaient été les siens deux ans auparavant lors de cette terrible nuit où elle avait dû nettoyer la dépouille de son père à la morgue refaisaient surface. Les larges écorces des branches devenaient les profondes blessures qui recouvraient le corps de son père.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nezumisoma 2018-09-02T12:22:37+02:00

"Sniper, fermier.

Dans leurs débats, les membres de la Société des frontières de la science utilisaient l'abréviation SF, non pas pour science-fiction, mais parce qu'elle renvoyait aux initiales des mots "sniper" et "fermier". Ces mots faisaient référence à deux hypothèses en lien avec la nature des lois de l'univers.

L'hypothèse du sniper était la suivante : un tireur d'élite de génie s'amuse à mitrailler une cible dans laquelle chaque impact de balle se situe à une distance précise de dix centimètres l'un de l'autre. Imaginons que sur la surface même de la cible vivent des créatures intelligentes en deux dimensions. Les honorables scientifiques de cette étranges espèce mènent une étude qui les conduit à édicter une loi fondamentale : dans l'univers, il y a un trou tous les dix centimètres. Les créatures prennent la distraction du sniper pour un principe invariable de l'univers.

L'hypothèse du fermier, elle, tient du roman d'épouvante: [...]"

Afficher en entier
Extrait ajouté par laermakas 2018-04-21T16:59:45+02:00

Ye Wenjie ouvrit le fichier et, pour la première fois, un être humain lut un message provenant d’un autre monde dans l’univers.

Son contenu dépassait tout ce que l’on aurait pu imaginer. C’était un avertissement, répété trois fois :

Spoiler(cliquez pour révéler)NE REPONDEZ PAS !

NE REPONDEZ PAS !!

NE REPONDEZ PAS !!!

CE MONDE A BIEN REÇU VOTRE MESSAGE.

ICI, JE SUIS UN PACIFISTE. VOUS AVEZ EU DE LA CHANCE QUE JE SOIS LE PREMIER A INTERCEPTER VOTRE MESSAGE. JE VOUS AVERTIS : NE REPONDEZ PAS ! NE REPONDEZ PAS !! NE REPONDEZ PAS !!!

IL EXISTE DES DIZAINES DE MILLIONS D’ETOILES DANS VOTRE DIRECTION. TANT QUE VOUS NE REPONDREZ PAS, NOTRE MONDE N’AURA AUCUN MOYEN DE LOCALISER LA SOURCE DE VOTRE TRANSMISSION.

MAIS SI VOUS REPONDEZ, VOUS DEVOILEREZ VOTRE POSITION. VOTRE SYSTEME STELLAIRE SERA ENVAHI, ET VOTRE MONDE OCCUPE !

NE REPONDEZ PAS ! NE REPONDEZ PAS !! NE REPONDEZ PAS !!!

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ukko-Ukko 2018-01-06T12:10:20+01:00

Il était bien possible que toutes les actions humaines soient mauvaises par nature et que différentes personnes puissent démasquer différentes formes de mal. L'humanité ne saurait jamais atteindre une véritable conscience morale, de la même manière que l'homme ne pouvait s'élever du sol en tirant sur ses propres cheveux. Pour réussir, il fallait l'aide d'une force extérieure à l'homme.

Et c'est cette idée qui déterminerait le cours du destin de Ye Wenjie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2017-10-04T16:41:42+02:00

Chine, 1967.

L’assaut de l’Union rouge contre le quartier général de la brigade du 28 Avril durait depuis déjà deux jours. Tout autour de l’édifice, les drapeaux de la brigade claquaient au vent, telles des torches attendant d’être ravivées.

L’officier en chef de l’Union rouge était terriblement inquiet, non qu’il ait peur des miliciens en faction dans la tour – les deux cents et quelques hommes de la brigade du 28 Avril ne pesaient pas bien lourd face aux gardes rouges de l’Union, fondée au début de l’année 1966 et dont la puissance économique et militaire était sans rivale. Ce qu’il craignait, c’étaient les quelques dizaines de fours de métal en fusion entreposés

à l’intérieur du bâtiment. Ceux-ci, reliés par des détonateursélectriques, étaient pleins à ras bord d’explosifs. Il ne pouvait les voir, mais il pouvait sentir leur présence magnétique. Un doigt sur un bouton et tous seraient réduits en cendres.

Les jeunes gardes rouges de la brigade du 28 Avril étaient capables d’une telle folie. Par comparaison avec les vétérans qui avaient mûri à mesure qu’ils affrontaient les tempêtes, cette génération de rebelles était une meute de loups cavalant sur des charbons ardents. Plus fous que la folie elle-même.

source : Actes Sud

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bleuopale 2017-01-08T11:57:51+01:00

"Ces jeunes adolescents enflammés par la fièvre de la Révolution culturelle s'apercevaient vite que, par rapport à ces terres sauvages, les plus grandes villes du continent n'étaient en réalité que de simples bergeries. Leur ardeur frénétique n'avait aucun sens au milieu de ces prairies et de ces forêts froides et insondables où une giclure de sang chaud refroidissait plus vite qu’une bouse de vache, et où le purin avait davantage de valeur que le sang"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bleuopale 2017-01-08T11:57:31+01:00

- Tu devrais célébrer ça, nous avons fait la découverte d'un grand principe : les lois de la physique restent invariables dans des cadres spatiotemporels différents. Toutes les théories physique de l'histoire de l'humanité, du principe de la flottabilité à la théorie des cordes, de même que toutes les découvertes scientifiques et les réalisations de la pensée humaine sont à ce jour des sous-produits de cette grande loi. Comparés à nous, Einstein et Hawking n'étaient que de vulgaires techniciens.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode