Livres
505 112
Membres
512 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Procès



Description ajoutée par Hillja 2019-05-25T09:26:26+02:00

Résumé

Arrêté un matin dans l'ignorance la plus totale du chef d'accusation, Joseph K. multiplie les démarches pour obtenir une explication et parvenir à se libérer d'un procès tentaculaire qui menace de mettre à mal son existence de jeune cadre de banque.

Afficher en entier

Classement en biblio - 730 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cer45Rt2 2018-11-25T11:54:23+01:00

Dans la loi, je ne l'ai pas lu, il est vrai, il est écrit, d'une part, que l'innocent sera acquitté, mais d'autre part il est écrit qu'il n'est pas possible d'influencer les juges. Or moi, j'ai justement constaté le contraire.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

L'un des romans les plus étranges et obscurs qui n'ai été donné de lire... et surtout absurde aussi. C'est justement tous ces ingrédients qui rendent le roman intéressant. Le "héros" accompagné du lecteur plonge de plus en plus au fil du récit dans l'absurde, l’obsession et l'oppression. Les paysages et les situations dépeintes confirment ces ambiances. C'est vraiment très étrange d'éprouver ce genre de sensations puisque en prenant du recul on se rend compte qu'il ne se passe pas grand chose. Même le passé de Joseph K. est très peu évoqué, on n'est vraiment dans l'instant présent. En résumé, le lecteur suit Joseph K. dans la bureaucratie judiciaire,dans sa vaine tentative de découvrir ce dont il est coupable. Je ne vous en dévoile pas trop... Je le conseille vivement à ceux qui veulent découvrir quelque chose de nouveau et qui veulent se pencher sur une œuvre qui porte à de nombreuses réflexions. Très étrange et absurde ce procès?!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par freddy-lombard 2020-05-16T16:22:32+02:00
Diamant

Il y a eu tant d’écrits et tant d’études sur Le Procès que je ne vois pas très bien ce que je pourrais y ajouter d’intéressant : je peux simplement relater mon ressenti personnel. Il est évident que c’est l’un des plus grands romans jamais écrits : les thèmes abordés y sont d’une universalité et d’une intemporalité absolues. L’écriture semble n’obéir à aucune règle : malgré une simplicité désarmante, le style est totalement unique, je me suis toujours demandé pourquoi et comment – peut-être l’assemblage de mots auquel on s’attend pas, peut-être une écriture qui reflète très exactement la pensée, pensée elle-même toujours troublante, curieuse, instinctive. On est loin des expérimentations qui vont suivre tout au long du XXe siècle ou du maniérisme affecté d’écrivains en mal d’originalité à tout prix.

Je voudrais juste signaler qu’une première approche courante du Procès consiste à voir l’adaptation d’Orson Welles. Or, si ce film est aussi un chef-d’œuvre dans l’histoire du cinéma, il est à mon sens très éloigné de ce qu’est Le Procès parce qu’il se fonde énormément sur le visuel là où chaque mot de Kafka compte ; certes, le film met en scène de fabuleux acteurs, de grandes stars très bien dirigées par le maître, mais une des grandes forces du Procès – le livre - est justement de raconter l’histoire d’anonymes complets vivant à n’importe quelle époque, y compris aux périodes qui ont succédé à celle de Kafka ; il semble qu’au contraire des écrivains de science-fiction qui se sont ouvertement appliqués à tracer les esquisses d’un futur lointain, souhaité ou redouté, Kafka se soit simplement laissé porter par des prémonitions. S’il est bien des époques auxquelles s’appliquent Le Procès, ce sont bien les dictatures du XXe siècle, et c’est bien aussi notre période présente dont nul ne peut dire si les fabuleux outils dont elle dispose ne la conduira pas aux comportements erratiques des protagonistes du roman de Kafka.

Il ne faut pas perdre de vue qu’une des interprétations du Procès est la peinture de l’administration en général et de la justice en particulier. On avait déjà pu lire ce type de critique dans la littérature qui avait précédé, chez Swift ou Saltykov-Chtchédrine par exemple, mais formulé de cette façon, à ma connaissance jamais.

Cependant, au-delà de ce tableau un peu pessimiste, il ne faudrait pas passer à travers une caractéristique majeure des écrits de Kafka, l’immense humour dont il fait preuve. Il avait coutume de lire des extraits de ses manuscrits – dont il a détruit une grande partie – à ses proches, à ses amis, issus ou non d’un cercle littéraire. Tous les témoignages concordent sur l’hilarité provoquée par ces descriptions qui nous paraissent encore aujourd’hui extraordinaires de pertinence et de finesse. Malgré les affres de l’écriture, les angoisses personnelles, la maladie et l’hypersensibilité au monde qui affectaient Kafka, celui-ci conserve un humour d’une grande finesse, que l’on retrouvera peut-être encore plus exacerbé dans Le Château.

Le Procès : à lire avec un regard contemporain pour mesurer la modernité de Kafka et à relire avec un peu plus de distance pour apprécier l’originalité de son style et l’universalité des thèmes qu’il a abordés. Là aussi, on peut conserver la traduction d'Alexandre Vialatte avec les annotations de Claude David pour le côté historique de la chose, mais il faut bien avouer que pour mettre Jean-Pierre Lefebvre en défaut sur sa traduction du Procès, il faudrait se lever tôt, ce qui fait que l'acquisition de ce nouveau tome des Romans de Kafka ne saurait être trop conseillée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2020-04-07T12:19:31+02:00
Bronze

Je n'ai pas spécialement apprécié...

Les écrits de Kafka sont très particuliers. J'y ai retrouvé un peu de Camus et autres écrivains de l'absurde du XXe. Et disons que c'est pas vraiment ce que je préfère en littérature ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par natacha-eva 2020-01-07T13:31:46+01:00
Lu aussi

Un grand classique à lire absolument

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idril57 2019-09-17T10:14:49+02:00
Argent

Une histoire prenante. On suit le personnage dans son cauchemar, on se demande tout au long de notre lecture ce qui lui est reproché, on est tenu en haleine, à lire absolument!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-04-26T13:22:28+02:00
Lu aussi

Un ouvrage clé de la littérature mais qui demeure complexe et étudié comme les œuvres de Kafka en général. Un fond de vérité teinté d'absurde? Probablement. Un ouvrage génial tout de même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexandreK 2018-07-23T16:54:14+02:00
Bronze

Je sais que c'est un monument la littérature, mais j'ai eu bien du mal à m'accrocher ...une fois qu'on a écrit absurde ou génial on n'est guère plus avancé.Je vais peut être sembler nul mais je n'ai pas du tout aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheeka 2018-06-15T11:40:52+02:00
Lu aussi

C'est un livre complexe. Il est très difficile à lire parce qu'il traine énormément en longueur. On se sent mené par le bout du nez, dans des endroits qui n'ont "rien à voir avec l'histoire", on a l'impression de perdre notre temps...

Mais je suppose que tout est sous la volonté de l'auteur ... puisque justement c'est ce qui donne le pouvoir à tout cet ouvrage. Le sens n'aurait pas été le même "l'absurde", si le roman avait été construit autrement.

De ce fait, cela en devient presque du génie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larry917 2018-04-28T10:50:35+02:00
Pas apprécié

Pas pu le terminer ; j'en impute la faute à une mauvaise traduction, qui est celle de Lortholary soit dit en passant ; l'humour et le bizarre qu'on retrouve dans La Métamorphose traduite par Claude David, hélas ne figurent pas ici.

Peut-être retenterais-je un jour ce procès inclos traduite par Vialatte ou David.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyMoon 2018-04-19T11:51:09+02:00
Or

Le système administratif (et/ou judiciaire etc) dans toute son absurdité. Un homme doit suivre son procès, sans jamais avoir la moindre idée de ce qu'on lui reproche. Comment se défendre? Pessimiste, très sombre, désespérant concernant l'humanité, absurde... C'est Kafka dans toute sa splendeur. Ca n'est peut-être pas évident, comme ça, mais j'ai énormément aimé ; à lire, mais pour public averti, d'après moi. Il vaut mieux savoir dans quoi on se lance...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-02-17T19:30:15+01:00
Or

Vraiment très bon, car nous subissons le système comme le héro. Nous aimerions l'aider. J'avais demandé à une avocate de mes connaissances de le lire car je pensais que la motivation pour défendre une personne, quelle qu'elle soit, passait par ce jalon incontournable de la littérature. Je n'ai jamais eu de retour et c'est bien dommage. Si quelqu'un a l'occasion de lancer la même action, j'aimerais bien savoir quelle fut la réaction.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Procès

  • France : 2004-07-01 - Poche (Français)

Activité récente

Safer l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-16T01:25:12+02:00
Lyric83 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-10T10:48:56+02:00
BriceG le place en liste or
2020-04-05T15:06:39+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 730
Commentaires 57
Extraits 13
Evaluations 131
Note globale 7.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode