Livres
455 213
Membres
404 549

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Nous sommes tellement habitués, de nos jours, à ce que chaque maison de sorcier britannique comporte au moins un balai volant que nous prenons rarement la peine de nous interroger qur la présence d'un tel objet. mais pourquoi donc l'humble balai est-il devenu le moyen de transport légal le plus répandu dans le monde de la sorcellerie? Pourquoi nous, Occidentaux, n'avons-nous pas adopté le tapis volant si apprécié par nos frères d'orient? Pourquoi n'avons-nous pas créé des tonneaux volants, des fauteuils volants, des baignoires volantes? Pourquoi le balai?

Afficher en entier

Les règles sont faites, bien entendu, pour être violés.

Afficher en entier

Le Quidditch à travers les âges est un des livres les plus empruntés à la bibliothèque de l'école Poudlard. Mme Pince, notre bibliothécaire, m'a confié que, presque chaque jour, "on le tripote, on lui bave dessus et on le malmène de toutes sortes de manières" - un grand compliment pour un livre, quel qu'il soit.

Afficher en entier

" Ca me plaisait beaucoup le stooging, a-t-il déclaré en sanglotant à la gazette du sorcier. Mon père et moi, on aime bien voir les gardiens se faire aplatir...."

Afficher en entier

On dit qu'en 1884, sur la lande de Bodmin, un vif d'on parvint ainsi à éviter la capture pendant six mois, amenant les deux équipes, écoeurées par les médiocres performances de leurs attrapeurs respectifs à abandonner la partie.

Afficher en entier

Mr Whisp me semble avoir un avenir très prometteur.

S'il continue à faire un aussi bon travail, il se pourrait bien qu'on le voit un jour en photo à côté de moi !

Gilderoy Lockhart, auteur de Moi le magicien

Je vous parie ce que vous voudrez que ça deviendra un best-seller. Tu peux y aller, c'est gagné !

Ludovic Verpey, batteur de l'équipe d'Angleterre

et de Frelons de Wimbourne

J'ai lu pire.

Rita Skeeter, La Gazette du sorcier

Afficher en entier

"Les efforts infatigables déployés par Kennilworthy Whisp au cours de ses recherches sur le sport des sorciers ont permis de découvrir un véritable trésor de faits historiques jusqu'alors ignorés. Une lecture passionnante."

Bathilda Tourdesac, auteur de Histoire de la Magie

"Whisp nous offre un livre qu'on lit de bout en bout avec le plus grand plaisir. Les passionnés de Quidditch le trouveront aussi instructif que divertissant."

Balai-Magazine

"Le meilleur livre jamais publié sur les origines de l'histoire du Quidditch. A lire sans tarder."

Brutus Scrimgeour, auteur de La Bible du Batteur

"Mr Whisp me semble avoir un avenir très prometteur. S'il continue à faire un aussi bon travail, il se pourrait bien qu'on le voie un jour en photo à côté de moi !"

Gilderoy Lockhart, auteur de Moi le Magicien

"Je vous parie ce que vous voudrez que ça deviendra un best-seller. Tu peux y aller, c'est gagné !"

Ludovic Verpey, batteur de l'équipe d'Angleterre et des Frelons de Wimbourne

"J'ai lu pire."

Rita Skeeter, La Gazette du Sorcier

Afficher en entier

Aucun sortilège n'a encore jamais permis à un sorcier de voler sous sa forme humaine sans l'aide d'un objet. Les quelques Animagi capables de se transformer en créatures ailées peuvent se déplacer dans les airs, mais ils sont très rares. Les sorcières ou sorciers qui se métamorphosent en chauve-souris ont certes la faculté de s'envoler à leur guise mais, n'ayant plus alors qu'un cerveau de chauve-souris, ils oublient la destination qu'ils s'étaient fixée au moment même où ils déploient leurs ailes. La lévitation, bien sûr, est très répandue mais nos ancêtres ne pouvaient se contenter de s'élever d'un mètre ou deux au-dessus du sol. Ils étaient plus ambitieux. Ils voulaient parvenir à voler comme les oiseaux sans toutefois s'infliger le désagrément de se doter de plumes."

Afficher en entier

Les sorcières ou sorciers qui se métamorphosent en chauve-souris ont certes la faculté de s'envoler à leur guise mais, n'ayant plus alors qu'un cerveau de chauve-souris, ils oublient la destination qu'ils s'étaient fixée au moment même où ils déploient leurs ailes.

Afficher en entier

Les Canons de Chudley :

La devise de leur club, qui était : "Nous vaincrons", est devenue à partir de 1972 : "Croisons les doigts et gardons espoir".

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode