Livres
455 277
Membres
404 755

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Réseau Corneille



Description ajoutée par titilde 2013-02-14T20:59:29+01:00

Résumé

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. A l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France.

Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout en recrutant une brigade unique en son genre : le Réseau Corneille, une équipe de choc. Six femmes à la personnalité hors du commun : l'aristocrate, la tarlaude, l'ingénue, la travestie...chacune va apporter sa touche très personnelle au grand sabotage.

Afficher en entier

Classement en biblio - 388 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-09-07T06:29:17+02:00

Une minute avant l’explosion, le calme régnait sur la place de Sainte-Cécile. Dans la douceur du soir, une couche d’air immobile s’étendait sur la ville comme une couverture. La cloche de l’église tintait paresseusement pour appeler, sans grand enthousiasme, les fidèles aux vêpres. Mais Elizabeth Clairet l’entendait comme un compte à rebours.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

C'est le premier livre que j'ai lu de Ken Folett... Je les ai tous lus ensuite mais il reste l'un de mes préférés.

Je l'ai ensuite conseillé à mes enfants lorsqu'ils abordent le thème de la seconde guerre mondiale à l'école ou au lycée et ils sont bien rentrés dans l'histoire...et dans l'Histoire !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Clarisseay 2019-03-15T15:45:05+01:00
Or

un très bon livre qui est un hymne à la liberté des femmes et à la liberté tout court. une lecture très émouvante qui est dans la même verve que le tome 2 de la sage du siècle à mon sens, deux livres qui sont très complémentaires et qui font que pour moi l'auteur est un génie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninegar 2019-03-05T19:26:22+01:00
Diamant

Ken Follet, est un auteur de talent.

Quand on ouvre un de ses bouquins, on n'est sûr de ne pas s'ennuyer, et ce livre ne fait pas exception, il est juste excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilou62200 2019-02-26T21:30:18+01:00
Argent

La lutte entre l'Angleterre et l'Allemagne est synthétisée par cette lutte d’espionnage , de résistance entre les 2 personnages principaux du roman : Dieter, l'allemand et Betty la britannique.

Chacun va jouer avec ses armes, ses qualités pour contrer l'autre.

Le roman est passionnant et on ne sait jamais qui va l'emporter sur l'autre, même si irrémédiablement, on sent bien que Betty prend le dessus.

Ken Follet réussi encore une fois un coup de maitre, en nous laissant haletant pendant tout le roman. Il injecte une petite dose d'amour qui complète l'histoire principale, ce qui donne un équilibre différent au scénario.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phil_33 2019-02-07T18:33:46+01:00
Argent

Betty est officier de l'armée anglaise, lorsqu'en 1944, à l'approche du débarquement elle participe et échoue dans sa tentative de détruire un central téléphonique, près de Reims, d'une importance capitale pour l'armée allemande. Elle va mettre sur pied une nouvelle expédition avec six femmes qui se feront passer pour des femmes de ménage afin de s'introduire dans le central téléphonique et le saboter. Ce sera un bras de fer entre Betty et le major Frank Dieter, bras droit de Rommel pour la sécurité en pays occupé. Au prix de nombreux morts Betty parviendra à détruire le central ce qui favorisera le programme de débarquement allié.

Un roman facile à lire et plein de rebondissements qui tiennent le lecteur en haleine. A signaler, toutefois, quelques scène de tortures difficilement soutenables. Un lecteur averti, qui ne prendra pas trop ces atrocités à coeur aura plaisir à lire ce livre d'action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par slavia_bct 2019-01-04T10:30:03+01:00
Or

C’est vraiment un excellent livre ! Cette lecture m’a beaucoup plu. C’est tout de même très prenant et très stressant, on est gardé en haleine jusuq’à la fin !

Spoiler(cliquez pour révéler)Dans l’épilogue, Dieter me fait de la peine ! Mais je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il l’a tout de même bien mérité ! Oups...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2019-01-03T17:03:56+01:00
Or

Alors que la date du débarquement approche, la Résistance doit détruire un central de communication allemand situé en France. Après un échec, il apparaît pourtant primordial que cette cible soit neutralisée. Pour y parvenir, Betty, une anglaise qui enchaîne sur le sol français des opérations de sabotage auprès de la Résistance, va alors avoir une idée: recruter et former du mieux possible en un temps record une équipe de femmes, dont elle sera le sixième membre, formant ainsi le Réseau Corneille. Provenant d’horizons totalement différents, ces femmes vont la rejoindre dans son entreprise, chacune bien consciente du danger de cette mission et de la possibilité d’y laisser la vie.

Face à ces femmes, le major allemand Dieter Frank va tout faire pour mettre la main sur Betty, persuadé de pouvoir ainsi faire tomber une grande partie de la Résistance. Ce face à face qui oppose l’anglaise et l’allemand est vraiment prenant, chacun déjouant les plans de l’autre dans un jeu du chat et de la souris haletant. Chacun fait preuve d’intelligence, de sang froid, de cruauté, n’hésitant pas à se servir des faiblesses de l’autre pour lui tendre un piège ou prendre un avantage.

Après un démarrage très explosif, le rythme du récit est ensuite plutôt lent, le temps que l’équipe soit constituée et envoyée en France. Mais dès que le Réseau Corneille pose le pied sur le sol français, de nouveau, on se retrouve pris dans l’urgence de la mission de ces femmes en zone hostile, et le face à face Betty/Dieter Frank est comme une sorte de partie de tennis où chacun se renvoie la balle, le lecteur suivant chacune de leurs manœuvres tour à tour.

Un thriller efficace malgré un rythme inégal, qui met bien en balance les enjeux de chaque adversaire et qui a aussi l’avantage de mettre en avant le rôle, l’importance des femmes dans la Résistance au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryanna 2018-07-31T10:06:58+02:00
Argent

Un livre passionant que j'ai très rapidement décoré! Les personnages sont attachants, le suspens intense avec énormément de rebondissements. Je recommande fortement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Totopinette 2018-06-13T14:36:35+02:00
Bronze

En me lançant dans ce polars historique, je m’attendais à vivre un moment absolument exceptionnel. Quelle fût ma déception ! Bien que l’écriture soit fluide et facile à lire, elle n’arrive pas à transmettre d’émotions aux lecteurs. Pourtant le Seconde guerre mondiale est un sujet d’émotion. L’intrigue se déroulant sur quelques jours, on s’attend à être hors d’haleine. Et malheureusement, seul l’ennui nous essouffle … C’est lent ! Trop trop lent pour ce genre d’histoire. 
Le thème est fort bien trouvé. Des femmes qui s’enrôlent dans la résistance pour faire sauter un centre de communication allemande … C’est même parfait ! Pourtant, ça ne colle pas. Les personnages, bien qu’ils soient bien « dessinés » ne sont pas suffisamment charismatiques.
On nous présente une Betty impitoyable au combat et absolument sans caractère dans sa vie privée, au point de pardonner à un mari qui l’a trompé et de tomber amoureuse d’un autre homme en l’espace de quelques jours. On ne sait pas pourquoi, ni comment, mais tous les hommes de ce roman sont un jour attiré par cette femme. Comme si elle était une super-héroïne. Sauf que son caractère ne colle pas à ce type de rôle.
Michel, lui est absolument abominable : il trompe son épouse et nie être amoureux de sa maîtresse, pourtant n’hésitera pas à vendre sa femme pour sauver sa maîtresse. Quel homme !
Paul, quant à lui, n’est là que pour l’existence d’une romance avec Betty. Une romance sans grand intérêt, et des scènes de sexe dont on se passerait bien, également.
Dieter reste le personnage le plus abouti. Il semble être un psychopathe doté d’intelligence, bien qu’il soit fait que de contradictions. Il a épousé une allemande et lui a fait des enfants, mais la trompe avec une française juive dont il est tombé amoureux alors qu’il travaille lui-même pour les nazis … Et l’idéologie, alors ? Mais heureusement qu’il est là pour apporter un semblant de vie à ce roman quelque peu lent.
Viennent ensuite les recrues de Betty : elles ont toutes eu un problème avec l’ordre ou la justice. Un peu comme les recrues de « Triple X » : « des agents spéciaux pour des missions spéciales ». Là encore, d’accord ! Mais, donnez-leur du relief à ces personnages. Faîtes-les combattants, intelligents, malins et débrouillards. Ici, les agents spéciaux doivent être éduqués en deux jours. C’est-à-dire : apprendre à sauter en parachute, apprendre à se servir d’une arme, apprendre le combat rapproché, apprendre la lecture de cartes … Deux jours ! Autant dire que c’est une mission impossible dans le monde réel.
On peut remercier l’auteur pour nous avoir décrit, ce qui est peut-être pour lui un fantasme, soit le léchage de larmes entre Diana et Maude alors qu’elles sont entre les mains de Dieter. C’est d’une perversion sans nom, d’autant plus que c’est inutile à l’histoire. C’est ici juste pour émoustiller les hommes qui fantasment sur les lesbiennes. On regrette aussi que l’intrigue prenne la forme d’une sorte de duel entre Betty et Dieter. Dieter, tel un psycopathe est obsédé par sa victime, Betty. Ce genre d’histoire fonctionne, mais dans un thriller. Pas dans un polars historique.
Et puis, on se dit que la résistance devait quand même se montrer un peu plus vigilante que ça. Quand des agents se font kidnapper, c’est sûr qu’ils parlent. Alors pourquoi, dans ce roman, Betty ne se doute-t-elle pas de ce qui se passe ? La naïveté ici est très mal placée. Elle est sensé être entraînée et être l’une des meilleures. Alors pourquoi est-elle naïve ? Et puis, en débarquant, tout-à-coup, elle a une intuition. C’est une intuition qui les sauve … Pourquoi n’y avait-il qu’un plan d’action les forçant à improviser par la suite ? Ça ne colle pas ! On a du mal à imaginer la résistance, un groupe très organisé et très malin, agir avec si peu de précautions. Et ça pêche encore lorsque Betty envoie Ruby acheter des sacs. Pourquoi Ruby précisément alors qu’elle est la plus foncée de l’équipe ? Pourquoi n’envoie-t-elle pas Jelly afin d’éviter le drame qui suit ? La logique ne suit pas. Ce sont des petites incohérences qui mettent à mal le cours de l’histoire et qui lui donne un air décousu. Du côté des allemands, ce n’est pas mieux. Le château est un des lieux les plus importants pour les communications mais pourtant il n’est que peu gardé. Là encore on a du mal à se l’imaginer et du mal à croire que les Corneilles puissent y accéder avec si peu de difficultés (pour ne pas sire sans aucune difficulté). Les détonateurs sont posés sans qu’elles ne soient jamais inquiétées. Personne ne se soucient d’elles … Mais, où sommes-nous ? Dans le supermarché du coin ? Ça ne colle pas du tout !
En résumé, je dirais que c’est une bonne chose de saluer la coopération des femmes à la résistance. Mais ce roman, malheureusement, n’est à mes yeux, n’est pas un hommage réussit puisqu’on l’oublie rapidement tant il semble insipide. Ce ne sont pas les fausses femmes de ménage dont on se souvient, mais de Dieter, un psycopathe en puissance (bien que l’allure générale de l’intrigue lui ai fait perdre son potentiel). Dommage que la fin prenne des allures de conte de fées : Et, ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants … The End !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ReadByMoonlight 2018-01-14T22:06:15+01:00
Bronze

Une agréable découverte ! J'ai apprécié la manière dont l'auteur a rendu les deux partis humains et surtout le camp allemand trop souvent caricaturé comme le mal absolu alors qu'ici on en vient même à éprouver de la sympathie pour Frank. Le suspense tient jusqu'au bout et c'est le tout est vraiment bien écrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-12-31T23:17:11+01:00
Bronze

Un scenario fouillé, tres haletant, nous entrainant dans l'espionnage et les reseaux de contre espionnages de la seconde guerre mondiale.

On sent que le contexte a été étudié. Les personnages sont credibles, si réels, complexes...

Le style toujours aussi leger et vivant

Superbe

Afficher en entier

Date de sortie

Le Réseau Corneille

  • France : 2004-04-29 (Français)

Activité récente

Virginy l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-03T17:04:17+01:00

Les chiffres

Lecteurs 388
Commentaires 39
Extraits 13
Evaluations 70
Note globale 7.96 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode